Epoqu’Auto 2021, le programme complet (et le plan)

Publié le par Benjamin

Epoqu’Auto 2021, le programme complet (et le plan)

C’est le TRÈS gros rendez-vous des véhicules anciens pour la fin d’année. À la fin de la semaine prochaine (oui, déjà), on se retrouvera pour Epoqu’Auto 2021. Un salon très attendu, et quand on regarde le programme, c’est tout à fait normal.

Les 5, 6 et 7 Novembre 2021 il va y avoir de très nombreuses choses à voir à Eurexpo ! Le salon va compter de nombreux plateaux à ne pas rater… et ce n’est, au final qu’une toute petite partie de ce que vous aurez à voir.

Epoqu’Auto 2021 accueillera plus de 800 exposants sur 70.000m² d’exposition. Pour ceux qui ne connaissent pas le salon mais sont habitués du salon Rétromobile, dites-vous que la surface est identique mais avec 200 exposants de plus !

Les plateaux d’Epoqu’Auto 2021

Du côté des expositions thématiques, le salon lyonnais y va fort puisque ce sont 7000 m² (10% de la surface totale donc) qui leur seront dédiés. De quoi ravir à peu près tous les amateurs de véhicules anciens !

Les Simca

On commence avec le plateau qui occupera le plus de place. Contrairement à l’affiche, ce n’est pas Bentley mais bien Simca. La marque à l’hirondelle sera bien représentée entre les sportives de l’entrée du salon, les populaires au centre et au total ce sont plus de 60 autos qui seront exposées !

On retrouvera donc des populaires avec les Aronde ou les 1000 qui fêtent leurs 70 et 60 ans. Pour autant on oubliera pas les premières Simca-Fiat 6 ou 11cv, les Simca 8, les 1100, etc. On ajoutera les sportives 1000 Rallye ou encore les cousines avec un proto de Talbot Sunbeam Lotus, une Matra MS 670 mais aussi des Bagheera, Murena ou CG.

On notera également que Simca sera à l’honneur du plateau du club Patrimoine du Transport Routier Ancien (PTRA, ça ne s’invente pas) avec des versions utilitaires de la marque mais aussi des camions Unic, Cargo ou Marmon et des tracteurs Someca et Pony, des marques liées au constructeur de Nanterre puis de Poissy.

Les Bentley

C’est la seconde marque présente sur l’affiche du salon. Epoqu’Auto 2021 accueillera un plateau riche en anglaise. Les avant-guerre ne seront pas oubliées avec comme auto phare une 3 Litres Sport de 1924, la plus ancienne voiture ayant gagnée les 24h du Mans qui soit arrivée jusque nous.

Les Speed Six, 8 Litres, entre autres, complèteront le tableau des avant-guerre tandis qu’on retrouvera une Type R, une Continental Park Ward, une Mulsanne Turbo ou encore une Speed 8 pour ce qui est des après-guerre. Un plateau à ne pas rater pour une marque qu’on connaît, finalement, relativement peu.

Les tricyclecars

C’est un autre plateau rare, regroupant des autos méconnues que les 3A ont réussi à rassembler avec l’appui de l’Amicale Tricyclecariste de France.

Les grandes marques du genre, Morgan, Darmont et Sandford seront bien sûr représentées. Mais on retrouvera également le dernier tricyclecar Villard et de nombreuses constructions artisanales pour un plateau inédit sur un grand salon français.

Autour on retrouvera également un simulateur qui permettra de s’imaginer au volant d’une de ces autos, un garage à l’ancienne ou encore une mise en scène façon sortie de grange.

Les Berliet

La Fondation Berliet est une habituée du salon Lyonnais. En voisine, elle s’expose chaque année et permet de compléter le tour d’horizon du véhicule ancien. Mais ce qu’il y a de bien, c’est qu’elle n’expose pas que des Berliet. Cette année, c’est la production tricolore qui sera à l’honneur.

À Epoqu’Auto 2021 on retrouvera ainsi une Balayeuse Laffly de 1921, une pompe à incendie Rochet-Schneider de la même année, un chasse-neige Latil, un Berliet CBA de 1925, une balayeuse De Bion-Bouton de 1926 et une grande échelle sur base Panhard Type 85 de 1950.

Les motos d’avant-guerre

Elles sont de plus en plus présentes dans les allées d’Epoqu’Auto et c’est tant mieux. Les motos seront au rendez-vous et le plateau central sera dédié aux machines d’avant-guerre. Si ce thème a été choisi, c’est surtout pour montrer la diversité de l’offre qui existait alors entre les françaises Terrot, Alcyon, New Map ou Gnome Rhône et les Norton, Gillet, Vincent et Harley étrangères.

Autodiva la joue locale

Si vous préférez les voitures de course, elle seront encore au rendez-vous avec le plateau rassemblé par le magazine Autodiva (spécialisé dans les autos ancienne de course, à découvrir absolument si vous ne connaissez pas).

Pas de marque à l’honneur cette année, mais avec l’exposition « Spirit of Lyon – Historic Racing » ce sont des monoplaces et des protos ayant couru sur les plus grands circuits ET propriété de collectionneurs régionaux qui seront à l’honneur.

Les papas pressés chez Youngtimers

Autre magazine à avoir traditionnellement un stand à Lyon, Youngtimers mettra en avant les breaks sportifs lors d’Epoqu’Auto 2021. Huit modèles seront exposés sur le stand avec, par exemple, une Subaru Impreza, une Alfa Romeo Sportwagon GTA, une BMW E46 Alpina ou encore une MG ZT et son moteur de… Mustang !

Et tout autour…

Le salon Lyonnais ne se limite pas à ces superbes plateaux. Une fois ce musée éphémère admiré, il y aura bien d’autres choses à voir.

On pourra commencer avec les superbes autos de la vente Osenat. La Ford Comète Monte-Carlo et l’Aston Martin DB4 qu’on a essayé sont des aperçus mais le catalogue est bien plus riche (on en parle ici). La vente, elle, aura lieu le Dimanche après-midi.

Autre animation, le stand des Rétros d’Or. Cette élection dédiée aux médias automobiles remettra ses prix le samedi en fin de journée. News d’Anciennes est d’ailleurs en compétition et a besoin de vous, on vous en parle ici.

Ensuite on pourra faire un tour des clubs. Attention, c’est un sacré tour puisqu’ils seront 180 à être représentés à Epoqu’Auto 2021 ! Ceux dédiés aux marques Simca et Bentley seront proches des plateaux correspondants, ceux des marques Peugeot, Renault et Citroën seront regroupés par pôles, tout comme les clubs motos. Tout autour il faudra bien chercher, les clubs étant répartis sur plusieurs halls. Mais entre ceux dédiés à des modèles populaires et ceux des grandes marques françaises disparues, on retrouvera une belle variété de véhicules exposés.

Ensuite, une des particularités qui rend Epoqu’Auto si génial : l’espace bourse. Alors qu’il se raréfie voire disparaît complètement dans certains salon, à Lyon, en Novembre, il est toujours aussi grand. Il rivalise presque avec les bourses les plus connues de France. Simplement, quand ces dernières accueillent des spécialistes de la pièce « d’occase », à Epoqu’Auto ils sont bien là, mais on retrouve aussi tous les grands pros spécialisés dans les refabrications. Les plus gros catalogues en somme. Un espace à ne pas rater si vous êtes en pleine restauration.

Le reste du salon ? Il sera occupé par tout ce qui n’est ni club ni pro de la pièce. Ainsi vous retrouverez les comités régionaux dédié au tourisme en ancienne, les spécialistes de l’assurance, de l’antivol, les experts, etc. On retrouvera bien évidemment de belles autos chez les négociants mais aussi dans de nombreux stands de restaurateurs. On ajoute enfin une galerie des artistes et des stands de restauration (pour manger cette fois) et on aura un salon complet.

Et le parking extérieur alors ? C’est en effet une belle exposition… mais il faudra bien planifier pour la voir. À cause des restrictions sanitaires, les dernières consignes indiquent des sorties définitives. Vous ne pourrez plus y aller faire un tour…

News d’Anciennes au rendez-vous !

Parmi tous les stands présents, il y a… le nôtre ! Comme en 2019, vous nous retrouverez dans le Hall 7 entre les clubs Renault et le plateau des Youngtimers juste derrière les copains de Mecanicus.

Sur notre stand vous pourrez retrouver une auto parfaitement dans le thème : une Simca 1006 GLS. Avant de l’exposer, on l’a essayée, c’est à lire ici.

Sinon, vous pourrez y rencontrer plusieurs membres de notre équipe, discuter de notre site et de nos actus mais aussi retrouver les Sérigraphies et T-Shirts de la collection News d’Anciennes par Arbre à Came (ceux que vous pouvez voir ici). On en profitera aussi pour vous présenter notre calendrier 2022.

Le plan d’Epoqu’Auto 2021

On vous a parlé de plein de choses… mais comment s’y retrouver ? Avec le plan bien entendu. Voici un résumé de ce que vous trouverez à Eurexpo début Novembre.

Plan Simplifie EpoquAuto Lite- Epoqu'Auto
En noir, l’espace Bourse, en blanc, les clubs. Cliquez pour agrandir

Pour rentrer dans les détails, il va falloir vous rendre sur le site du salon où vous pourrez retrouver un plan beaucoup plus détaillé. D’ailleurs, ne paniquez pas une fois sur place, le salon Epoqu’Auto met des plans un peu partout et tout le monde devrait en faire autant !

D’un côté vous trouverez la liste (encore provisoire) des exposants, c’est par là, et de l’autre le plan détaillé (faites Ctrl+F et tapez le nom que vous cherchez pour le retrouver) c’est par ici.

Et si vous êtes déjà tentés, sachez que le prix de l’entrée est de 15€ sur place mais qu’il y a plusieurs réduction, dont une de 1€ qui est valable sur la billetterie en ligne jusqu’au Vendredi 5 Novembre au matin. Toutes les infos, c’est par ici.

Benjamin

http://newsdanciennes.com

Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Commentaires

  1. GASCOIN YVON

    Chers amis,

    J’ai le plaisir de vous convier à assister à la remise des prix de la 14ème saison du Trophée Historique des Régions de France (THRF), qui se déroulera le samedi 6 novembre à 11 heures sur le stand du THRF (hall6 stand F 10) lors du salon Epoqu’Auto de Lyon.

    Nous récompenserons les 5 premiers pilotes et navigateurs du Trophée en présence de Jean-Louis BLANC, Président de la Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE), président d’honneur du THRF, assisté du bibendum Michelin et d’Arthur (la mascotte Autosur)

    Cette remise des prix sera suivie d’un cocktail de l’amitié.

    Dans l’attente du plaisir de vous revoir,

    Bien cordialement.

    Yvon GASCOIN
    Président

    Trophée Historique des Régions de France

    Tél. mobile : 06 09 77 05 91
    Email : [email protected]
    Site internet : http://www.thrf.fr

    Répondre · · 25 octobre 2021 à 11 h 05 min

  2. Francois Mamin

    Excellent ! nous y serons le samedi 7. Votre article va nous rendre la visite plus agréable. Un grand merci

    Répondre · · 26 octobre 2021 à 19 h 50 min

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.