Les résultats de la vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019

Les résultats de la vente Leclère de l'Avignon Motor Festival 2019
Les résultats de la vente Leclère de l'Avignon Motor Festival 2019
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

À la Visite de La Virée d’Antan à Brassac-Les-Mines

C'est au sud du Puy-de-Dôme, entre Clermont-Ferrand et le Puy en Velay qu'on peut découvrir un beau musée dédié à l'automobile :...

Fin Septembre Artcurial dispersera l’éclectique Collection André Lurton

Septembre sera le mois des collections chez Artcurial. La vente Trigano (certes prévue au printemps et repoussée) dont on vous parlait ici,...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Beau succès pour la vente Aguttes de l’Aventure Peugeot

À l'occasion des journées du patrimoine il y aura de l'animation du côté de Sochaux et du Musée de l'Aventure Peugeot. En...

Le salon d’Avignon se tenait ce week-end, on vous le raconte dans cet article. Une des animations était la vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019. Voici les résultats.

La vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019

81 lots, dont 12 motos, étaient présents dans le catalogue de la vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019. 50% des lots partent pour un peu plus de 1.8 million d’euros au total… et ce n’est pas fini.

Maxime Lépissier nous confie :
“On est très heureux de cette vente. 50% de lots vendus, vu notre catalogue et le côté très populaire du salon, c’est très bien. On ne vend pas tout, mais on vend bien et à bon prix.”

Les stars de la vente

La grosse estimation

On n’en connaissait pas l’estimation réelle. Une Ferrari 330 GTC était proposée à la vente. Il y a eu des enchères mais elle ne s’est pas vendue… pour le moment. La vente devrait en effet se conclure dans les prochains jours pour un montant approchant des 680.000 €.

Les gros prix qu’il fallait suivre

Plusieurs autos de la vente s’affichaient au dessus des 100.000 €. On retrouvait notamment une Maserati Mexico 4.2 de 1969, estimée entre 115 et 130.000 € qui part pour 115.200 €. Dans le même ordre de prix, la Porsche 356 B de 1960 revenue du Venezuela, estimée entre 115 et 135.000 €, ne se vend pas.

Comme la 330 GTC, une Porsche 911 3.2 Speedster de 1989 en parfait état était au catalogue sans annoncer son prix. C’est pour 220.800 € qu’elle est finalement vendue.
Une Ferrari 512 BB était aussi proposée, avec la plus grosse estimation connue (entre 250 et 280.000 €) mais elle ne se vend pas.

De belles françaises

Beaucoup de françaises étaient inscrites au catalogue de la vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019.

Chez Renault par exemple on retrouvait une R8 Gordini (est. 43-49.000 € mais invendue) une Dauphine 1093 partie pour 29.400 € (est. 24-29.000 €) ou une Nervasport à l’estimation inconnue et qui ne se vend pas.

Chez Peugeot, les amateurs de 504 étaient heureux avec un coupé de 1979 vendu pour 12.600 € (est. 7-9000 €), un cabriolet de 1983 parti à 34.200 € (est. 25-28.000 €) et une Berline Ti, propriété de Jean Pierre Nicolas et qui le reste (est. 15-18.000 €).

En ce centenaire de Citroën on en avait noté deux au catalogue de la vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019. Une DS 23 ie Pallas de 1973, estimée entre 26 et 32.000 € et une 15/6 de 1954 avec la même estimation mais aucune ne se vend.

Des étrangères pas si courantes aux enchères

La vente Leclère de l’Avignon Motor Festival 2019 proposait une BMW 700 Cabriolet ex-Catherine d’Orléac, avant qu’elle ne devienne Deneuve. C’est cette auto qu’on a essayé, c’est à voir ici. Estimée entre 34 et 40.000 € elle se vend pour 44.400 €.
Autre auto, dont nous avions essayé un autre spécimen, une Honda S800, estimée entre 19 et 24.000 € et partie pour 23.400 €.

On avait aussi noté plusieurs anglaises. On commençait avec une Morgan 4-4 à calandre droite, de 1946. Estimée entre 20 et 25.000 € elle part contre 24.000 €.
On trouvait aussi une Jaguar Type E série 1 Flat Floor de 1961 sortie de grange. Estimée entre 50 et 70.000 €, elle s’envole pour atteindre 112.800 € sous le marteau !

Pour les amateurs de tout-terrain, on retrouvait plusieurs Defender. Le châssis nu d’un Série III part pour 2500 € (est. 2000 – 3000 €) et 919 Pick-Up long se vend 9600 € (est. 5-8000 €).

On se quitte avec d’autres photos. Tous les résultats sont à retrouver ici.

Les résultats de la vente Leclère de l'Avignon Motor Festival 2019

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

8ème Rallye de la vallée de Chevreuse : Caritatif et addictif

Pendant que Bertrand est allé vous pêcher des autos de folie à la Normandy Beach Race (reportage à venir), et que se...

À la Visite de La Virée d’Antan à Brassac-Les-Mines

C'est au sud du Puy-de-Dôme, entre Clermont-Ferrand et le Puy en Velay qu'on peut découvrir un beau musée dédié à l'automobile :...

Mon Tour Auto 2020 par Gaëtan

Malgré la crise qui nous a frappé de plein fouet cette année, le Tour Auto 2020 a finalement bien eu lieu et...

Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige, les précieuses de la Riviera

Le week-end dernier c'était la 7è édition de Saint-Jean-Cap-Ferrat Prestige. Le Concours d’élégance a laissé place à deux rassemblements d'automobiles sur un...