Les résultats de la Vente d’Automne 2019 d’Aguttes

Les résultats de la Vente d'Automne 2019 d'Aguttes
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Pendant la “semaine lyonnaise”, en plus de la vente Osenat à Epoqu’Auto (dont les résultats sont là), on retrouve une vente en centre ville. La Vente d’Automne 2019 d’Aguttes se place tout à fait dans le marché actuel.

La Vente d’Automne 2019 d’Aguttes

Des lots d’automobilia en nombre et 63 automobiles. Voilà ce qui était au programme de la vente d’Automne 2019 d’Aguttes samedi dernier. Concernant les autos, avec 41 lots vendus, le ratio est bon si on se réfère au marché actuel.

Quelques photos de l’exposition, vue le jeudi avant la vente :

Les stars de la Vente d’Automne 2019 d’Aguttes

Deux belles italiennes avaient les plus grosses estimations de cette vente d’Automne. D’abord une Lamborghini Murcielago. Estimée entre 250 et 350.000 €, elle est adjugée pour 265.824 €. Ensuite un Dino 246 GT à l’immatriculation remarquable, estimée entre 250 et 360.000 € qui s’arrête à 235.000 €.

Les gros prix

Plusieurs autres autos de la Vente d’Automne 2019 d’Aguttes étaient estimées au dessus de 100.000 €. Mais que ce soit la Porsche 911 2.0L de 1966, la Mercedes 190 SL, la 280 SE Cabriolet ou la Jaguar Xk140 Roadster de 1955 aucune ne part finalement.

On retrouvait aussi deux françaises. La Delahaye 125 M Coach Gascogne, réalisée par Dubos, ex-Charbonneau était estimée entre 80 et 120.000 € mais ne part pas.
Ensuite la dernière survivante des trois cabriolet Renault Frégate ayant été produits, estimée entre 100 et 150.000 € part pour 118.324 €.

Les Françaises font recette

On avait noté de belles françaises à scruter lors de la Vente d’Automne 2019 d’Aguttes.

Côté Traction, on retrouvait une 11BL de 1956 vendue 9764 € (est. 10-15.000 €) et une 7C de 1936 invendue (est. 15-25.000 €). Pour les DS, la 19 de 1958 atteint 38.000 € (est. 35-45.000 €), la DSuper de 1972 part pour 9174 € (est. 8-12.000 €) quand la 23 Pallas de 1973 ne se vend pas (est. 25-35.000 €).
On retrouvait aussi deux SM de 1971, une bleue estimée entre 35 et 45.000 € mais non vendue et une rouge Grenade estimée entre 45 et 65.000 € et partie pour 47.524 €.

On retrouvait aussi deux Renault et deux Peugeot notables. Pour ces dernières, celle qui a fait grand bruit c’est la 205 GTI 1.9. Avec 6800 km d’origine elle était estimée entre 28 et 40.000 €. Finalement elle s’envole contre 47.524 € !!! La 403 Cabriolet était elle estimée entre 55 et 65.000 € et part contre 54.024 €. Chez Renault on retrouvait une R5 Turbo avec Kit Cévennes partie pour 67.584 € (est. 65-85.000 €) et un Avantime V6 qui atteint 9410 € (est. 5-8000 €).

Pour ce qui est des Panhard, une des 125 PL 17 Tigre Cabriolet de 1963 était présentée et part contre 77.024 € (est. 60.80.000 €). Mais surtout on retrouvait le coach D.B. HBR5 dernièrement en course, notamment au Mans Classic. Estimé entre 70 et 90.000 € il est vendu 62.864 €.

Va y avoir du sport !

Parmi les autos qu’on avait noté, il y avait plusieurs sportives. On commençait par une Corvette C1 estimée entre 40 et 60.000 € et se vend 46.344 €. On poursuivait avec 911 2.2 T de 1969 dans un beau jus, estimée entre 40 et 60.000 € et adjugée 42.084 €. Ensuite la Mini Cooper S 1275, préparée, et estimée entre 35 et 45.000 € part contre 40.444 €.

On avait terminé notre sélection avec des sportives prêtes à prendre la piste. Trois autos provenaient d’une même collection, la Volvo PV544, la Lancia Fulvia 1600 HF et l’Austin Healey 100/6 coursifiée mais aucune ne trouve preneur.
On retrouvait aussi une Plymouth Barracuda estimée entre 14 et 18.000 € qui ne trouve pas non plus preneur.

Tous les résultats sont à retrouver en cliquant ici.

Les résultats de la Vente d'Automne 2019 d'Aguttes

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Volvo 850R, quick brick

Une Volvo, c'est une auto carrée. Une Volvo c'est une auto qui est plus solide que le mur dans lequel elle rentre....

La Elkhart Collection cartonne sous le marteau de RM Sotheby’s

Deux jours d'enchères pour une énorme collection. Dans l'Indiana la Elkhart Collection a attiré les regards par son ampleur... mais aussi par...

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....