Automédon 2019, Citroën, Américaines, Populaires, on a manqué de rien !

C’est le rendez-vous incontournable de l’automne, le salon Automédon 2019 se tenait ce week-end. Pour sa 19ème édition le salon parisien a encore fait très fort. Bien sûr les 100 ans de Citroën ont été dignement célébrés. Mais surtout le fameux parking et ses centaines de voitures a encore été à la hauteur de sa renommée ! Le tout a en plus eu droit à un bel été indien. On vous emmène.

Automédon 2019, au bon goût de Citron !

On l’aura quand même bien fêté ce centenaire Citroën cette année (et c’est pas fini en plus). On se rappelle le reportage de Benjamin de juillet dernier, sur le rassemblement du siècle, mais aussi plein d’autres événements ! C’était donc le thème de ce 19ème Automédon, et il commençait dès l’entrée sur le parc des expositions avec une belle collection d’autos d’avant-guerre. On y retrouvait donc des Rosalie, C4 et autres Tractions.

Comme fil conducteur plusieurs plateaux nous étaient proposés avec une belle partie de l’histoire de la production de Citroën. Le premier était consacré aux fameuses “caisses carrées” d’avant la seconde guerre. Là aussi de bien beaux modèles comme une C6 ou l’incontournable Rosalie de Jean Daninos. Comme à Rouen cette année, une P17 Kégresse nous était présentée.

Il fallait bien deux plateaux pour présenter les Tractions, ces reines de la route qui ont largement contribué au succès de la marque au double chevron. De la Légère à la “huit glaces”, elles étaient toutes là, et dans des teintes parfois peu connues. Automédon 2019 avait fait le choix de rassembler tout le nuancier du modèle, et c’est vrai que c’était plutôt original !

Quelques concepts cars échappés du conservatoire d’Aulnay, qu’on a visité pour vous ici, étaient exposés. Bien sûr les autres best-sellers du quai de Javel ne manquaient pas à l’appel, tel que les DS ou les 2CV dont on exposait une grande sœur, la TPV, un des exemplaires “retrouvés” à la Ferté Vidame et jamais restauré.

Opel et Américaines !

Les anniversaires, on aime et en dehors du centenaire Citroën, c’était aussi les 120 ans d’Opel. Un thème finalement assez peu abordé cette année, alors on profite. On retrouvait quelques beaux modèles de la marque.

Un podium qui a aussi attiré beaucoup de monde était celui où était exposées quatre belles Américaines, avec une incroyable Chrysler Imperial Crown grise, une Buick Roadmaster cabriolet blanche et trois superbes Cadillac Eldorado, en cabriolet également. Un véritable régal pour les yeux.

À Automédon, y’a aussi de la moto !

On le sait les amateurs de quatre roues aiment aussi les deux roues ! Alors cette année avec Motorama les motards ont plutôt été servis, avec trois beaux podiums rien que pour eux. Pour fêter leurs 70 ans les Italiennes orange de Laverda s’exposaient fièrement.
Que dire de la magnifique expo de l’importateur légendaire Borie est ses Harley, tous chromes dehors.
Que les sportifs se rassurent, le podium de Gerald Motos, nous avait amené une belle collection de motos de compétitions des années 70 et 80, un pur régal.

Les clubs aussi étaient à Automédon 2019

Comme depuis 19 ans maintenant les différents clubs et associations avaient répondu présents. Celui de Vincennes en Anciennes était bien sûr présent pour nous parler de la Traversée de Paris en janvier prochain. Bien entendu, on vous communiquera la date très vite ! Si certains étaient monomarques comme l’Amicale Facel Vega, d’autres, plus généralistes, regroupaient tous types d’anciennes. Et évidemment, d’autres plus spécialisés en Américaines étaient à la fête. Plusieurs garages et préparateurs avaient également fait le déplacement, à l’image de Lady Art Car ou PN Classic, tous deux participant à l’émission Vintage Mecanic de l’ami François Allain.