Vente Osenat à Epoqu’Auto

Vente Osenat à Epoqu'Auto
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vente Osenat à Epoqu'Auto
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rencontre avec François Allain, présentateur de Vintage Mecanic

News d'Anciennes est allé à la rencontre de François Allain pour revenir sur l'origine de sa passion mais aussi sur la saison 6 de Vintage Mecanic.

Les Anciennes de nos lecteurs, la Venturi 260 Atlantique et Dominique

Cette belle bleue, on peut dire qu'elle est connue. En plus d'être présente sur la toile à de nombreuses reprises, elle s'est aussi installée...

Les Résultats de la vente Osenat de Versailles

Confinement ou pas, la vente Osenat de ce dimanche à Versailles s'est bien tenu. Un beau catalogue, une magnifique expo, de beaux prix, voici...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Epoqu’Auto est un salon à ne pas manquer à bien des égards. Si le salon offre déjà un programme fort enviable, il s’est doté depuis l’an dernier d’une vente aux enchères, comme tous les plus grands salons.

C’est la maison Osenat basée à Fontainebleau qui organise cette vente et, après avoir déjà présenté les nombreux lots d’automobilia, c’est maintenant au tour des voitures mises en vente d’être révélées. 36 voitures et un bateau seront proposées. Même si les prix annoncés ne sont pas au niveau des sommets vus, par exemple du côté de Pebble Beach, on verra de belles lors de la vente qui aura lieu le Dimanche 9 Novembre.

L’estimation la plus haute est pour une Jaguar Type E 4.2 Cabriolet de 1970. Ce modèle sort tout juste de restauration, à tel point qu’elle n’a pas parcouru le moindre kilomètre depuis la fin de cette restauration. Ce beau modèle rouge est estimé entre 80.000 et 90.000 €.

Ensuite, on trouve une berlinette Alpine A110 1300 S de 1968. Livrée outre-mer, cette auto a été arrêtée en 1990 après être rentrée en métropole. Elle a ensuite été restaurée entre 2007 et 2012 et est désormais totalement en configuration d’origine. Comme la Jaguar elle est estimée entre 80.000 et 90.000 €.
La troisième meilleure estimation est pour une Citroën Traction Cabriolet. Ce modèle de 1937 a été restauré il y a une vingtaine d’années et elle est depuis restée en excellent état. A noter que son historique est des plus limpides, la voitures appartenant à la même famille depuis 35 ans. Son estimation se situe entre 70.000 et 90.000 €.

Parmi les autres voitures proposées, d’autres belles autos, comme une Maserati Bora, une Delahaye 148 Letourneur et Marchand, une Alfa Roméo 2000 GTV ou encore une Alpine A310 ex Gendarmerie.

En attendant qu’on vous ramène des photos des plus beaux modèles, découvrez le catalogue sur le site d’Osenat.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Vente Osenat à Epoqu'Auto

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Voir ou conduire il faut choisir

Que ce soit en ancienne ou en moderne, bien voir est un élément clé de votre sécurité lorsque vous conduisez. Prenons le temps...

Iso Rivolta Lele, dessin moderne pour clore la lignée

Ce n'est pas parce qu'on est un petit constructeur qu'il ne faut pas se renouveler. À la fin des années 60 le petit artisan...

Rassemblement de l’AVAVA, divine surprise !

C’est avec une petite fraicheur, mais sous un magnifique soleil que l’AVAVA nous a fait une belle surprise en organisant son rasso mensuel de...

Alfa Romeo 2600 Berlina, essai d’une Milanaise oubliée

Il n'y en aurait que 4 ou 5, roulantes en France. Et autant vous dire que je n'ai pas du tout le souvenir d'en...