Race Retro 2018 : un bel événement britannique pour ce début d’année

Race Retro 2018 : un bel événement britannique pour ce début d'année
Race Retro 2018 : un bel événement britannique pour ce début d'année
Antoinehttp://www.antoinedellenbach.com/fr/accueil.html
Antoine est souvent sur le bord des routes et des circuits. Avec son appareil photo, il suit les grands événements. Et de temps en temps, il nous fait profiter de son travail !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

De passage en Angleterre le weekend dernier, il me semblait impératif de faire un petit détour par Race Retro 2018. L’intérêt principal de cet événement réside dans ses démonstrations Rallye. La partie intérieure est un peu moins intéressante, bon, il est vrai que juste après Retromobile, difficile de faire mieux. Concentrons-nous donc sur la partie extérieure !

Une fois de plus, Race Retro 2018 a fait le plein de visiteurs avec pas moins de 23.100 spectateurs sur les 3 jours d’après l’organisation, ce qui en fait une augmentation de 10% par rapport à 2017. La Météo clémente a aidé à attirer les curieux de ce salon.

A l’extérieur donc, Miki Biasion, Jimmy McRae et Alister McRae se sont joint à un nombre record de 100 voitures pour la phase Live Action du Race Retro qui a lieu le samedi et dimanche uniquement.
Biasion, champion du monde des Rallyes avec la Lancia Delta en 1988 et en 1989, et qui a connu une carrière de 14 ans en WRC, a célébré le 30ème anniversaire de son premier titre de meilleur pilote.

Sur la courte piste de démonstration du terrain de Stoneleigh Park près de Coventry lors de cette séance rallye, Biasion devait conduire sa fameuse Lancia Delta Integrale mais elle a finalement été remplacée par une Lancia Fulvia à cause de soucis mécaniques, tandis que Jimmy et son fils Alister McRae (respectivement père et frère du regretté Colin McRae) se sont réunis au volant d’une Subaru Legacy et d’une BMW M3 (E30) Prodrive.

Les autres pilotes à l’honneur furent Rob Dennis (Subaru Impreza), Ben Mellors (Proton Iriz R5), Warren Philliskirk (Metro 6R4), et Tony Worswick (Ferrari 308GTB)

Parmi les voitures vedettes, il y avait l’une des rares Ford Escort RS1700T survivante du projet de rallye du Groupe B annulé par Ford. Cette voiture fut remplacée, un peu trop tard, par la Ford RS200 en 1986 avant que cette catégorie ne disparaisse complètement. Les fameuses Peugeot 205 T16 et Audi Quattro étaient également présentes pour compléter ce plateau.


 

D’après l’association « Rallying with Group B », ce Live Action a été le meilleur de Race Retro 2018 jusqu’à présent avec plus de 20 de l’ère du groupe B.

Un bel évènement donc, qui mérite que l’on s’y attarde si l’on est fan de Rallye.

Le rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine, du 22 au 24 Février 2019.


 

Race Retro 2018 : un bel événement britannique pour ce début d'année

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...