À Molsheim, le Cox Show s’invite au pays de Bugatti

À Molsheim, le Cox Show s'invite au pays de Bugatti
Laurenthttp://www.mct57.org/
Porschiste pur et dur, Laurent est aussi à l'aise avec le volant de son allemande qu'avec son appareil. Il sillonne pour vous les événements de l'est de la France.

À la une sur News d'Anciennes

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Tous les ans à Molsheim, c’est le Cox show, la fête des Volkswagen… au pays de Bugatti. Les anciennes aircooled prennent d’assaut la ville alsacienne et on y était.

Les Cox, Combi et dérivés au moteur refroidis par air se sont installées dans la ville dont les rues du centre leurs étaient réservées par l’Indépendance Cox de Strasbourg. Il y avait plus de 600 véhicules, le terrain du stade était également à la disposition, ainsi qu’une partie camping pour ceux qui avaient apporté de quoi passer le week-end.

Quelques belles réalisations avaient été sélectionnées par l’indépendance Cox de Strasbourg sur la place où le podium de l’animation était installée. Le Top 10  du Cox Show a été désigné et chaque voiture défilait devant la scène et le propriétaire présentait sa belle. 

Le Best of Show de ce Cox Show est revenu à une superbe Karmann Ghia Type 14 “low light” de 1957, entièrement restaurée par son jeune conducteur. Il avait fait les travaux de remise à neuf avec son père et grâce à l’aide de ses amis. Le résultat était bluffant, on se serait cru 60 ans en arrière lors de sa sortie du concessionnaire ! Le nombreux public a apprécié en applaudissant chaleureusement lors de la remise du prix.

Les bénévoles de l’Indépendance Cox de Strasbourg s’étaient démenés pour réaliser une belle fête avec des concerts, bourse d’échange et vendeurs d’accessoires dont leurs roulottes étaient des Combi. La fête avait lieu tout le week-end du Cox Show, tant au centre de Molsheim qu’au stade.

Un autre exemplaire qui m’a marqué lors de ce Cox Show, c’est une Karmann Ghia Type 34. Ce modèle est couvert d’un vert métallisé avec une ligne radicalement différente de la type 14 mais qui a tout autant de charme avec ses formes plus incisives.

Une Cox de 1972 était en jeu au Cox Show et c’était contre un billet de tombola de 10€ que vous pouviez tenter votre chance. C’est une jeune femme d’une localité voisine qui est repartie avec sa nouvelle voiture.Un grand plaisir pour elle puisqu’elle a déclaré avoir toujours rêvé de posséder une Coccinelle. C’est chose faite grâce à l’Indépendance Cox de Strabourg.!

En bref le Cox Show est un meeting plus que sympathique. Et je prendrais forcément un immense plaisir à revenir à Molsheim pour les prochaines éditions.

À Molsheim, le Cox Show s'invite au pays de Bugatti

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Bixhope Art, des autos, des couleurs et Bull The Dog

Malgré son nom, c'est bien un artiste français qu'on vous présente aujourd'hui. Et même un jeune artiste car s'il est né en 1968, c'est...