Du Sport et des Panhard pour la vente d’Automne 2020 d’Aguttes

Du Sport et des Panhard pour la vente d'Automne 2020 d'Aguttes
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Du Sport et des Panhard pour la vente d'Automne 2020 d'Aguttes
Benjaminhttp://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Avec le report d’Epoqu’Auto puis le confinement, nombre de ventes qui se tiennent habituellement en Novembre se retrouve à la mi-décembre. Ainsi la vente d’Automne 2020 d’Aguttes et son catalogue sportif est en approche.

La vente d’Automne 2020 d’Aguttes

Pas de vente dans l’ancienne gare des Brotteaux en parallèle d’Epoqu’Auto cette année. C’est à Paris que se tiendra la vente d’Automne 2020 d’Aguttes, le 13 décembre. Pour le moment la vente est annoncée à huis-clos et de toute façon les dernières annonces montrent que ce sera probablement trop tôt pour espérer du monde en salle. Dans la même lignée, pas d’exposition au programme, sauf sur rendez-vous.

On retrouvera 88 lots dans cette vente avec beaucoup de belles sportives mais aussi des Panhard en nombre.

Les gros prix de la vente

Cinq autos se démarquent au niveau des prix avec des estimations devant leur permettre de viser des prix de vente autour des 200.000 €.

La plus grosse estimation revient à une Ferrari 512 BB de 1980. Entretenue par des spécialistes et équipée d’une boîte de BB LM, cette belle noire est estimée entre 200 et 230.000 €.

Ensuite on retrouve au catalogue de la vente d’Automne 2020 d’Aguttes quatre autos prévues pour aller faire de la course historique. La première c’est une Chevron B8 de 1968, avec palmarès d’époque et de nombreux engagements “classiques” plus récents. Elle est estimée, elle aussi, entre 200 et 230.000 €. La Jaguar Type E compétition qui l’accompagne (même provenance) est une auto connue en courses historiques et estimée entre 170 et 200.000 €.

On ajoutera une anglaise, une Triumph TR2 de 1955. PKV 963 de son petit nom possède un solide palmarès d’époque tant en rallye que sur circuit. Ensuite, on l’a également retrouvée dans diverses courses historiques dont Le Mans Classic. Elle est estimée entre 180 et 220.000 €.
Enfin la plus jeune de la bande est une Peugeot 205 T16 de 1985. Cette auto, issue de la série des 200, servait à Peugeot – Talbot Info Rallye pour diffuser, via des hauts-parleurs, les temps aux spectateurs dans les spéciales ! Elle est estimée entre 170 et 200.000 €.

Les Panhard

Si vous aimez les Panhard et Levassor, c’est une belle vente qui se profile pour vous ! Une collection entière passera sous le marteau. 16 autos provenant de la même collection sont au programme, certaines restaurées, d’autres non.

Du côté des avant-guerre on commence avec une X19 datée d’aux alentours de 1913. Une auto performante pour son époque qui a été restauré mais qu’il faudra remettre en route. L’estimation est fixée entre 30 et 50.000 €.
La suivante est une X57 Limousine carrossée par Janssen de 1928. Une Panhar sans soupapes très rare et celle-ci n’a jamais été restaurée. Elle est estimée entre 30 et 40.000 €.
Même année pour la dernière avant-guerre qu’on a sélectionné, un Torpédo X63. Restauré et en bon état, il faudra la remettre en route. Son estimation est fixée entre 24 et 32.000 €.

Ensuite on passe aux Panhard d’après-guerre de la vente d’Automne 2020 d’Aguttes. On commence en 1950 avec deux cousines : une Dyna X85 estimée entre 5 et 8000 € et une Junior X87 estimée entre 12 et 18.000 €. Les deux sont à remettre en route.

La suivante est une des rares (il n’y en a que 5) Arista Passy encore existante. Une auto à finir de restaurer et estimée entre 5 et 10.000 €. On ajoute une autre fabrication extérieure à Panhard, une DB Le Mans de 1961, à remettre en route elle aussi, et estimée entre 18 et 26.000 €.

Enfin on termine avec deux des dernières Panhard. D’abord une 24 CT estimée entre 6 et 8000 € et puis une PL 17 Tigre estimée entre 5 et 8000 €. Les deux sont également à remettre en route.

Des youngtimers

Du côté des jeunettes de la vente d’Automne 2020 d’Aguttes on trouve de tout. D’abord des italiennes à V12. D’abord une Diablo de 1993, peu kilométrée et estimée entre 115 et 135.000 €.
Ensuite deux Ferrari 400i. La première de 1979 possède une boîte méca, la seconde, de 1983, une boîte auto. Une différence qui joue sur le prix : 70 à 90.000 € pour la première, 65 à 85.000 € pour la seconde.

En dehors des V12 on retrouve au catalogue de la vente d’Automne 2020 d’Aguttes des autos plus classique de la mouvance young sportive. D’abord une Renault Supercinq GT Turbo Alain Oreille, dans un bel état d’origine et estimée entre 18 et 25.000 €.
La seconde est une Lancia Delta Intregral HF, mais la version 8V. Cela permet quand même de contenir le prix entre 30 et 40.000 €.

Des classiques à suivre

On a fait notre sélection d’autos à suivre dans le catalogue de la vente d’Automne 2020 d’Aguttes.

On commence par trois anglaises avec du sport au programme. La première c’est une rare Arnolt MG de 1953 avec carrosserie italienne signée Bertone. Elle est estimée entre 55 et 75.000 €.
Plus massive mais toute aussi sportive, une Jaguar MkII et son moteur 3.8 litres. Avec une restauration ancienne elle reste dans un bel état et est estimée entre 40 et 50.000 €.

Ensuite on a noté une américaine, une Corvette C1 de 1957, une des premières donc mais sans son V8 d’origine. Elle est estimée entre 65 et 85.000 €.
Une italienne maintenant avec une Fulvia 1600 HF de 1971. Une auto préparée et prête à partir en VHC. Elle est estimée entre 40 et 60.000 €.
Enfin on retrouve une VW Karmann Ghia. Ici c’est une Type 14 de 1969, magnifiquement restaurée et estimée entre 25 et 35.000 €.

Vous n’avez rien vu d’emballant ? Le reste du catalogue est là.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Du Sport et des Panhard pour la vente d'Automne 2020 d'Aguttes

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles