Sport et Collection 2019 : joyeux quart de siècle !

25 ans… quel bel âge… surtout lorsqu’on est un des plus gros évènements caritatifs de France et le plus grand rassemblement de Ferrari d’Europe, que dis-je, du monde ! Je vous avais raconté 2017 sous la pluie (et c’est à relire ici) et 2018 sous le soleil (à revoir ici)… préférant le soleil à la pluie, c’est donc avec un pass Soleil que j’ai arpenté le Circuit du Val de Vienne… je vous emmène ? Bienvenue au Sport et Collection 2019, un cru spécial 25ème anniversaire !

Un paddock qui décoiffe…

Balade au pays des rêves mécaniques

Le Sport et Collection, c’est toujours l’occasion de découvrir un paddock qui, s’il brille essentiellement de rouge et d’italiennes au cheval cabré, vous proposera quelques unes des plus belles lignes au designer de renom : on les appelle Pininfarina ou encore Bertone… bref, de tout pour tous les goûts. Le concept reste le même : tous les bénéfices sont reversés à la lutte contre le Cancer via le CHU de Poitiers. Que vous achetiez une casquette, un sandwich ou un tour de circuit en passager, ce sont autant de sous investis dans un nouvel appareil de détection, dans le financement d’un nouveau protocole de recherche… un achat-plaisir personnel somme toute le moins égoïste possible, et ça, on adore !

Gentlemen, start your engines

À 25ème anniversaire exceptionnel, expo exceptionnelle ! Et pour fêter dignement ce quart de siècle, quoi de mieux qu’une exposition dédiée à la collection ROFGO-GULF ? De la GT40 à la Lamborghini en passant par la Tyrell, tour d’horizon de ce que Gulf a présenté de plus beau… et que dire de la Lamborghini en piste ! Une diablesse en habits de lumière à n’en pas douter ! Et au milieu du paddock nouvelle expo en coup de chapeau à l’endurance la plus célèbre du monde : rétrospective des Françaises qui ont remporté les fameuses 24h du Mans… n’y a-t-il donc que nos yeux qui brillent ?

Allez, passons aux choses sérieuses : on chausse les gants, les bottines, les casques et on se lance sur la piste !

Une piste qui décoiffe au moins autant !

Tribute to Le Mans

Cette année, magnifique plateau évoquant les grandes heures des 24h du Mans : de la Renault, qu’elle soit jaune ou bleue, en passant par la Matra ou la Porsche, il y en avait pour tous les goûts. Ce fut un bonheur de les voir tourner !

Du vintage très vintage

Elles étaient de loin les plus anciennes du plateau. Mais pas les moins intéressantes… au contraire. Vous commencez surement à le savoir, mais je vous un véritable amour aux pré-war : les pilotes sont vraiments des pilotes, il faut jouer des bras pour le moindre virage ou le moindre changement de rapport… alors petit album dédié !

Et les autres alors ?

On citera, pêle-mêle, les Jaguar en fête, l’Alpine qui fait front seule, les MG en bande organisée (coucou Morissette Racing)… et l’inénarrable Howmet TX et sa turbine que l’on vous raconte ici. Mais plus que quelques vagues mots, voici un album photo façon folio : c’est le Sport et Collection 2019 en images !

Coups de coeur du week-end

Les Cobra’s sister

Comme les Mousquetaires elles étaient trois à écumer la piste cette année, dans 3 livrées différentes. Je dois le dire, je ne suis originellement pas très fan de ce genre d’autos… et pourtant… et pourtant, je commence à leur trouver un charme assez sympa : un gros moteur, dans un “petit” gabarit, pas de fioritures, pas de surplus, juste ce qu’il faut. Un son enchanteur… la recette du bonheur ? D’ailleurs, on en avait déjà mis en lumière une il y a peu… sur le Tour Auto d’ailleurs ! Le fait que j’ai rencontré un des proprios (Eric, de la rouge pour ne pas le citer) et que ce soit un des gars les plus sympas que j’ai croisé, joue peut-être un rôle dans cette appréciation.

Non, celle-ci ne klaxonne pas dans les villages de France…

On l’appelle La Camionnette en France, le Breadvan outre-Manche… quel que soit son nom, elle ne peut que faire tourner les têtes. Quelle idée que ce design de shooting break ? Eh bien, croyez-le ou non mais l’objectif est l’aérodynamisme : on dit merci qui ? merci Wunibald Kamm. En fait, pour la faire super simple, mais vraiment super simple, il définit une sorte de point de bascule : en poursuivant le toit jusqu’à ce point et en le coupant abruptement à ce même point, il maximise l’aérodynamique de la voiture. Breadvan, Fiat 850 Coupé ou encore Citroën CX en sont autant d’exemples. Bref, elle est rare, loin de la ligne typique de la marque… donc désirable !

La Parade

Point d’orgue du week-end, la fameuse Parade des Ferrari. Pas grand chose à en dire si ce n’est que c’est un spectacle incroyable. Un petit regret peut être ? De plus en plus de modernes qui, hors leur prix de vente, n’ont pas grand chose de très impressionnant… cela dit, ce n’est vraiment qu’un très léger regret ! Du coup… retour en images et rendez-vous l’année prochaine pour le Sport et Collection 2020 ?

Thibaut on EmailThibaut on FacebookThibaut on FlickrThibaut on LinkedinThibaut on Youtube
Thibaut
Auteur et Photographe à News d'Anciennes
Etudiant, copilote, collectionneur, Directeur de Course FFSA, président de l'AutoMoto Classic de l'Ouest... et rédacteur/photographe pour News d'Anciennes (depuis 2017) lorsque les évènements s'y prêtent. C'est au volant d'une 2CV6-PO de 1976 et d'une Peugeot 205 XS de 1990 que j'arpente les routes de France, au tous-les-jours comme en rallye ! Viendriez-vous avec moi découvrir ce que la passion de l'auto ancienne a de plus diversifié ?

5 commentaires sur “Sport et Collection 2019 : joyeux quart de siècle !”

  1. bien belle manifestation , malheureusement ternie par bon nombre de propriétaires de ferrari modernes tournant sur le circuit à des vitesses très proches de celles autorisées sur nos routes…quel est dans ce cas l’intéret de posséder une magnifique voiture? juste de la frime?

    1. Bonjour, je ne pense pas que vous ayez roulé sur le circuit en Pozzi et Francorchamps car c’etait Très chaud, avec bout de ligne droite à 250 km/h. Sportivement. Éric

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.