Jap'n'Car 2019

Jap’N’Car 2019, le soleil se levait sur l’anneau

Avec ce Jap’n’Car 2019, le tour du monde continuait pour l’autodrome de Linas-Montlhéry et on posait nos valises au Japon cette fois ! Un pays avec une grosse histoire automobile avec les Nissan, Mazda et autres Datsun. Ce samedi donc, on se serait cru dans les rues de Tokyo, avec au programme roulages, drift et quelques anniversaires aussi !

600 voitures présentes !

Pour ma première venue au Jap’n’Car, je ne fus pas déçu. Le centre de l’anneau est plein et même si les anciennes ne sont pas légion. L’ambiance bon enfant me fait penser à celle du Youngtimers Festival (lire : Youngtimers Festival 2019, la jeune garde sur l’anneau). Les autos sont toutes impeccablement briquées et brillent sous le petit soleil.

En tout cas, dès l’ouverture des portes c’est le rush des visiteurs et des connaisseurs. Un Patrol façon Paris-Dakar attire tout de suite mon regard ! Les Datsun Z, qui fêtent ici leurs 50ème anniversaires, arrivent en petit cortège. Je croise aussi des petites Honda toujours très sympathique, dont une S800 que Benjamin nous fait essayer dans cet article. On verra le reste des paddocks plus loin.

Ça roule au Jap’N’Car 2019 !

Comme à l’accoutumée les roulages étaient pleins et on fait que des heureux.  Sur la piste les Nissan et Datsun Z étaient à la fête. Les Subaru, plutôt habituées aux pistes de terres, ont attaqué l’anneau sans faillir ! Anciennes et modernes se côtoyaient sur un anneau qui se sentait rajeunir ! Un vrai régal.

Le plateau des motos était un peu maigre, dommage car la production des motos japonaises représente une part énorme. La présence d’une Honda RC des années 60 et ses mégaphones qui mettaient une ambiance énorme ! Comme le pilote de l’autre Honda, une moderne 600 RR qui avait un style superbe !

La parade Nippone !

C’est toujours un des moments les plus attendus, car tout le monde peut y participer, pour peu de posséder une voiture de marque japonaise. Notre ami Paul était dans la parade et nous a fait quelques photos de l’intérieur. Je crois que le record n’était pas loin d’être battu avec le nombre de participants !

Un Jap’n’Car fumant !

C’était l’attraction du Jap’n’Car 2019 que tout le monde attendait. La séance de drift par le FT Racing en a mis pleins les yeux et les oreilles à tout le monde ! Sans oublier le nez aussi avec la fumée et la bonne odeur de pneu brulé ! Ça dérapait et glissait sévère sous un tonnerre d’applaudissements !

Les paddocks comblés !

Pour découvrir les autos, il fallait impérativement visiter les paddocks. De très beaux modèles nous étaient présentés. Les clubs avaient également investi les lieux, celui des Subaru était fort bien représenté. Tout comme celui des MX5. Comme à chaque événement c’est un passage obligé que celui de visiter ces paddocks !

Un Jap’N’Car 2019 complet !

Avec cette seconde édition les équipes de Paris Auto Event ont encore frappé fort, avec une organisation sans failles et des plateaux magnifiques. C’est vrai que les passionnés de Nipponnes sont plutôt habitués à des parkings plus ou moins sordides. Avec ce Jap’n’Car 2019 ils ont eu la possibilité de faire découvrir leurs passions et surtout leurs autos au public. Et le spectacle de drift a été un véritable succès !

Maintenant on se donne rendez-vous le samedi 8 juin pour la journée spéciale voitures françaises avec un programme exceptionnel, on en reparle très vite.

bertrand
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.
Paul Guy on Email
Paul Guy
Rédacteur - Photographe à News d'Anciennes
Paul aime passer son temps à courir après les véhicules anciens. Au sens large puisque les autos côtoient les trains et les avions !
Il a rejoint l'équipe à l'été 2018.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.