Rallye des Givrés 2019, un Grand Cru Sèvre et Maine

News d’Anciennes était présent, déjà, sur les deux dernières éditions, en 2017 à Cholet (49) puis en 2018 à Montaigu (85). L’événement devient donc un classique. Le Rallye des Givrés 2019 c’est surtout le premier grand rendez-vous local où l’on fait rouler les mécaniques.

Le Parc de départ à Vertou

Pourquoi faire compliqué, quand ça pourrait être, facile ! C’est la devise du club des Dérouillés des 3 Provinces, qui chaque année, pour honorer son appellation, redémarre son projet avec une feuille blanche. Nouveautés à tous points de vue, du départ à l’arrivée, peu importe les problèmes de distances et d’organisations, les trois provinces sont exploitées, et au plus grand plaisir des passionnés d’anciennes.

C’est au tour de la région du vignoble Nantais, d’accueillir le Rallye des Givrés 2019 et ses 200 véhicules, de deux à quatre roues (voire plus pour certains) du cycle aux laborieux utilitaires. Éventail très varié et de ce fait, très plaisant à vivre, d’autant que le patrimoine régional est conséquent.

Pour l’histoire, il a fallu beaucoup de courage pour être à l’heure précise du départ de la Ville de Vertou. Une nuit météorologiquement très perturbée, et les averses du p’tit matin ne présageaient pas forcément une journée agréable pour ce grand rendez-vous de début d’année. Seules, quelques désistements… dont le mien, ayant préféré laisser la Renault R8 au garage. Les givrés sont des fervents et peu importe les désagréments, un rendez-vous reste un rendez-vous, et on doit l’honorer… perso, je note.

Le Rallye des Givrés 2019 sur les côteaux de Maisdon sur Sèvre

La matinée sera agrémentée de bons grains… mais pas de quoi perturber le bon déroulement de la fête.

Les Vielles Halles – Clisson

Après la pause matinale de la Haie- Fouassière, que j’ai volontairement oublié, direction Clisson pour le passage aux Vieilles Halles, où le public attentionné était bien présent.

Le passage des camions dans les petites rues de la cité du métal (la musique) est particulièrement impressionnant. Le Rallye des Givrés 2019 avait en tout cas bien communiqué et les passionnés étaient au rendez-vous.

Ensuite le Rallye des Givrés 2019 faisait étape à Gétigné pour une grande tablée à l’heure du déjeuner ! C’est qu’il faut réussir à rentrer 450 personnes et garer les 200 véhicules des participants !

Les vignes de mes racines

Suite au copieux déjeuner, le défilé touristique reprend des couleurs. Tout ça grâce au vent soutenu qui fit fuir les nuages, en faveur d’un soleil radieux. Il nous accompagnera jusqu’au retour définitif du Rallye des Givrés 2019. J’ai choisi de m’imprégner du cru, au beau milieu des vignes, où dans l’attente du cortège, le calme et la nature me ramènent à mes racines. Une grande bouffée de bon air.

Entre chais, caves, vignes, hameaux touristiques, sites et villages emblématiques de cette agréable région viticole, c’est entre Sèvre et Maine que le circuit serpenta. Dès que l’on se trouve en pleine campagne, avec le soleil retrouvé, les conducteurs, et leurs passagers du jour, se font davantage souriants, et notamment lorsque les photographes se manifestent.

Cette DS au plateau vide, est un signe de la bonne tenue des véhicules sur la distance.

Tout le monde à bon port !

A l’arrivée du Rallye des Givrés 2019, il est temps d’oublier les problèmes d’étanchéité matinaux et de se remémorer ce parcours super sympathique et apprécié de tous. C’est lui qui fait également le succès du club et de ses organisations.

Belle et bonne journée, autour de nos merveilleuses mécaniques d’antan. 2019 démarre plutôt bien, dans notre région. Une ambiance extraordinaire, sans oublier cet instant, sur la scène, au moment du déjeuner, où tous les membres actifs et bénévoles, se joignent, pour la chansonnette aux paroles personnalisées. Un détail qui prouve encore l’intérêt et l’accueil portés par les membres du club….

Pas de précisions sur le futur Rallye des Givrés 2020… Sachez qu’il ne faudra pas s’y prendre trop tard pour y être présent. Le Rallye des Givrés 2019 était complet des semaines avant l’échéance !

L’énigme du jour

Sur le Rallye des Givrés 2019 on a pu admirer cette belle Simca 8. Oui, mais quel carrossier se cache derrière ces lignes ? Même le propriétaire de la belle n’en sait rien !

Pour les fans, un peu de « Sépia Nostalgie » avec les machines du jour, comme d’antan.

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc, un ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie.

Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

10 commentaires sur “Rallye des Givrés 2019, un Grand Cru Sèvre et Maine”

  1. Bonjour.
    Magnifique reportage et que de photos, de vrai collectionneurs qui n’ont pas peur de sortir leurs belles même par ce temps.
    Bravo à tous.

    1. Ce sont vraiment des passionnés et pour l’organisation, c’est plutôt dans la catégorie jeune, et perso, j’y suis sensible….alors j’essaie de rendre mon ressenti aux lecteurs. Si ça plait, c’est un plaisir. Cordialement, Marc

    1. C’est un plaisir partagé avec une bonne bande de passionnés. Quand tout est réunit, c’est pas trop difficile de numériser à fond. Je prends le compliment

    1. C’est la récompense d’une bonne organisation, Aurélien, perso, j’ai plaisir de partager avec vous et de faire partager mon ressenti avec les lecteurs.

  2. Merci à toi et ton ” staff ” Aurélien pour cette une excellente journée malgré le temps incertain de ce dimanche… Organisation au top comme d’hab’
    Au plaisir de nous retrouver l’année prochaine pour de nouvelles aventures …GIVREES … bien sur

  3. Beau reportage. Étant moi même photographe, un petit regret que les maisons soient penchées. La route, surtout les petites, n’est pas obligatoirement horizontale, donc les voitures peuvent être penchées, mais des constructions avec des faîtes de toits penchés, ça je ne connais pas, et c’est si facile de corriger ce défaut en numérique, pourquoi se priver ?

    1. Bonjour Patrick, merci pour les remarques, j’avoue que sur le nombre important de photos réalisées, j’ai délaissé les arrière-plans à la mise en pages. 200 véhicules à circuler sur plusieurs plans. Sortir un reportage photos/ texte/ Mise en page, le surlendemain de l’évènement n’est pas chose si facile. Si cela vous chante, du côté de Nantes/Pays de Loire, j’aurais bien besoin d’être secondé dans mes reportages, par un photographe, certes, mais également par quelqu’un qui sache bien écrire ce qu’il doit raconter aux lecteurs. A bon entendeur…..Bon WE.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.