Thoré-la-Rochette Et Son Rasso VW Episode 2, La Rochette Etait Bonne !

Comme j’étais resté sur ma faim avec le peu de Volkswagen au Wagen Fest’ de la semaine dernière. Ce dimanche je fis ni une, ni deux et direction Thoré-la-Rochette dans le Loir-et-Cher pour la seconde édition de leur rasso VW. Et je peux vous dire que je ne fus pas du tout, mais alors pas du tout déçu ! C’est sous un superbe soleil que je pris un bain de VW, de bonne ambiance, de convivialité, de plaisir et de pleins d’autres bonnes choses !


La Rochette fait mouche !

Après une première édition en 2016, c’était donc la seconde fois que La Rochette accueillait son rassemblement Volkswagen. C’est une bande de potes qui s’est réunie en association, Local VW41, basée à Montoire-sur-le-Loir. C’est cette bande avec à sa tête Florent comme président, qui réussit à réunir plus de 200 véhicules en 2016, pas mal pour une première. Cette année pour le second épisode, le thème était basé sur le film “Retour vers le Futur 2”, on eut même droit à une Poloréan du plus bel effet, avec portes papillon, convertisseur et tout !

Ayant un peu préparé ma visite de dimanche, j’avais vu que le site se trouvait autour d’une gare désaffectée, mais que nenni, touriste que je suis ! Non seulement, la gare n’est nullement désaffectée, mais en plus des trains y passent encore ! Certes ce ne sont plus ceux de la SNCF, seule déserteur ici, mais pas de polémique ! C’est donc le TTVL pour Train Touristique de la Vallée du Loir qui passera nous voir. J’’avoue que voir un train passer au beau milieu des combi était juste jubilatoire. Le site et la gare sont juste sublime, c’est le lieu qu’il fallait pour ce type de rasso. J’en ai pourtant fait du rasso dans ma vie, mais là il rentre direct dans mon top five avec celui de Thenay, également dans le Loir-et-Cher, tiens tiens ! En tout cas le publique ne s’est pas trompé en venant très nombreux dès les premières heures du matin.

La Rochette fait le plein !

Autre bonne surprise, l’entrée est gratuite. Ou sinon pour quinze euros on prenait un petit sac garni de goodies, un t-shirt souvenir, gobelet, magnet, bref un sac comme j’aime. C’était peut-être que la seconde fois, mais l’orga est réglée parfaitement, on sent tout de suite qu’on a pas affaire à des amateurs. Convivialité certes, mais pas n’importe comment, j’aime bien moi ! J’arrive pile poil pour le départ de la ballade, qui sera escortée par un club de motards du coin. Avec près d’une centaine de participants, ce sont trois colonnes qui s’élancent sur les routes avoisinantes.

La Rochette camping 3 étoiles !

Dans le monde VW ça campe, c’est même un des fondamentaux du truc. La pâture prévue était au pied de la gare et accueillait une bonne centaine de Cox et Combi, ces derniers étant dans leur élément question camping. On retrouvait de très beaux spécimens du Split tôlé au Westfalia camping-car, ils étaient tous là. Une seconde partie du campement était derrière la gare au milieu des vignes. Si ce n’est pas bucolique ça !

La Rochette s’expose !

Sur l’ancien quai de la partie marchandise de la gare, on trouvait une expo de modèles sortant du lot. On y remarquait notamment les modèles les plus anciens comme deux Cox ovales, dont une superbe split. Un superbe T2 Split aux couleurs d’un hôtel de Stuttgart, il côtoyait un T2 Bay Windows avec une grande échelle, genre ancien véhicule de la voirie. De beaux Karmann et Buggy les accompagnaient.

Thoré-la-Coxchette !

Ce dimanche, c’était le salon de la Cox à la Rochette ! Elles étaient toutes là, des Rats avec leur rouille qui les tient on ne sait comment, de la low qui racle, du Buggy échappé des plages californiennes, de la stock où aucun boulons d’origine ne manque ! Bref on avait de tout, j’ai même rencontré des connaissances comme la Motul que j’avais croisé au rasso de Neuilly-en-Cox !

Thoré-la-Combichette !

Niveau Combi, là aussi les amateurs, dont je fais partie, étaient comblés. Déjà rien qu’avec les petites perles des camping-cars, mais les autres valaient le déplacement également. J’ai bien aimé le Prohibition, tout comme Split bi-ton vert aux couleurs du service après-vente des tracteurs Claas. Mon coup de cœur ira au ‘’Leecarpenter.inc’’ dans une robe bleue très patinée, juste sublime ! Mais pas de jalousie pour les autres, il y en avait tellement !

La Rochette ça déchire !

Avec un décompte de 330 véhicules à 15H, cet épisode 2 a bien cartonné ! Une organisation au top tout comme le programme on fait que ce fut un week-end de réussite. On dira un grand merci aux bénévoles en t-shirts roses qui on fait un travail énorme. Les réjouissances étaient nombreuses, on avait un petit swap meet très sympas à l’entrée. Une tombola avec un POPO, un T3, à gagner pour deux euros. Des jeux pour les enfants, pour les parents aussi et enfin un groupe live pour le samedi soir. Sans compter les fabuleuses rencontres avec les participants. Mais dans tout ça, il y a une mauvaise nouvelle… ben faut attendre deux ans maintenant, donc on dit rendez-vous en juin 2020, pour la Rochette 3 le Retour !

Un gros gros merci à Yoann et Florent pour leur accueil et leur gentillesse.

Un gros poutou à mes mannequins Gwen, Marie et Maureen.

La galerie de ce dimanche est ici.


bertrand
photographe/reporter
rédacteur et photographe à news d'anciennes.
Passionné d'histoire et de véhicules anciens, il rejoint la rédaction de news d'anciennes en 2015. Armé de son fidèle Nikon, il écume les rasso et salons pour vous les faire découvrir.

1 commentaire sur “Thoré-la-Rochette Et Son Rasso VW Episode 2, La Rochette Etait Bonne !”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.