Vue dans la rue : Ginetta G4 serie 4

Vue dans la rue : Ginetta G4 serie 4
Vue dans la rue : Ginetta G4 serie 4
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Les Autos ont été cachées, mais certainement pas aux Nazis !

Depuis quelques temps tourne sur Facebook un article annonçant la découverte incroyable d'autos dans un tunnel minier français. Des autos "cachées aux Nazis". Des...

Roadbook d’Anciennes Episode 30 : La route de Gentelly, la magie d’un tour du monde

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Dans le genre des voitures vraiment pas courantes, après la Arnolt, voici une nouvelle voiture vue dans la rue.

La Ginetta G4 est une voiture de sport anglaise apparue en 1961 pour la série 1. La série 2 apparaît en 1963 et la série 3 en 1968. Elle fait partie de l’age d’or des voitures en kit. La voiture est construite avec une carrosserie en résine et peut recevoir une grande variété de moteurs Ford 4 cylindres.

La marque va pourtant arrêter de produire la G4, sa voiture phare. La marque aura par la suite quelques soucis, et c’est au moment de la relancer dans les années 80 qu’apparaît la Série 4.
La voiture est restylée et certains modèles reçoivent ces phares ronds pop-up. Le moteur est une nouvelle fois un Ford Kent de 1600 cm³ qui développe 84 ch. La puissance peut sembler modeste mais elle est bien suffisante pour emmener les 765 kg de l’engin.
Les performances sont d’ailleurs correctes avec un 0 à 100 km/h en 8.5s et 185 km/h en pointe.

Dans tous les cas ces voitures ont eu une assez bonne réputation, mais les spécificités anglaises ont limité leur vente sur le continent.

Vue dans la rue : Ginetta G4 serie 4

Sur le même thème

4 Commentaires

  1. bonjour,
    je connais bien cette Ginetta car j’en suis le propriétaire depuis 3 ans. Elle a un moteur ford 1700 crossflow accouplé a une boite de vitesse 5 vitesses BT9. Elle est equipée d’un AAC PIPER ce qui la rend pointue a conduire, mais quel régal…
    Eric

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 30 : La route de Gentelly, la magie d’un tour du monde

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Martin Tomlinson, du circuit à la toile

Aujourd'hui on va parler d'un artiste anglais, Martin Tomlinson. Agé de 70 ans, il a décidé de transcrire sa passion pour le sport automobile...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Cabourg Rétro Show 2021, les anciennes ont rendez-vous sur la côte

Les organisateurs baptisent eux-mêmes le futur événement : "l'édition du monde d'après". Le Cabourg Rétro Show 2021 se prépare pour la fin du mois...