Vintage Revival 2015

Vintage Revival 2015
Vintage Revival 2015
Julien
Julien est le troisième à avoir rejoint News d'Anciennes. Passionné de photo, il est propriétaire d'une Lancia Delta qui (re)roulera un jour, mais aussi cycliste et motard.

À la une sur News d'Anciennes

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n'y a pas qu'en France que PSA fait...

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Des avant-guerre à Montlhéry, on en a vu il n’y a pas si longtemps lors des Coupes de Printemps. Mais lors du Vintage Revival, vous ne verrez que ce genre de véhicules !

Le Vintage Revival Montlhéry se tiendra les 9 et 10 Mai sur l’Autodrome de Montlhéry, lieu on ne peut plus adapté à ces autos qui ont sillonné la piste dès son ouverture.

Pendant les deux jours, 300 voitures d’avant guerre vont rouler sur la piste en différents plateaux :
– Plateau A : regroupant Salmson, Amilcar et les autres Cyclecars
– Plateau B : les Cyclecars les plus lents
– Plateau C : les voitures entre les deux critères précédents
– Plateau D : Tricyclecars
– Plateau E : Regroupe les voitures les plus rapides
– Plateau F : regroupant les voitures “Edwardian” et les gros gabarits
– Plateau Motos
– Plateau pré-1915

Chaque plateau aura droit à un roulage d’une quinzaine de minutes par demi-journée. Les voitures sont choisies selon des critères ne laissant pas la place à la fantaisie. Soit ce sont des vraies, soit les copies ou re-fabrications sont de parfaites facture. Les fans de Bugatti, Alvis, Maserati, BNC, Morgan et autres Darmont seront ravis !

Mais le paddock regorgera lui aussi d’animations. La marque Salmson sera mise à l’honneur. Cela se traduira par un espace dans le paddock réservé à la marque mais aussi par une aire de stationnement pour les voitures d’après 1940.
La marque Morgan aura droit au même parking, après 1940, car jusque maintenant, une Morgan ressemble à une voiture des années 30 !

La FFVE sera présente avec une tente où elle exposera quelques surprises. Le musée de Provence apportera aussi quelques unes de ses pièces pour l’occasion.
Un espace sera dédié au magazine anglais PreWarCar, la référence de ce genre d’engins, et ce depuis 2001.
Deux emplacements sont réservés aux voitures non-inscrites mais d’avant 1940.
Une petite bourse d’échange se tiendra sur place, et les vendeurs partenaires auront aussi leur espace.

Enfin, l’organisation présentera trois voitures spéciales sous le thème : “Les seigneurs de l’anneau”. Ces trois voitures ont un passé particulier avec l’anneau de Montlhéry, ce qui explique leur mise à l’honneur.
La première est une Thomas-Leyland Spécial qui a déjà roulé sur l’anneau, en 1924, l’année de l’inauguration. La voiture en question n’a rien d’une voiture de course, c’est un monstre de puissance qui venait à Montlhéry pour une chose : les records.
La seconde est, elle, une voiture de course. C’est une Amilcar MCO de 1928 construite, à la base, pour une chose : les records de classe. Elle fut équipée d’un 6 cylindres compressé de 1100 cm³. Entre 1928 et 1933 elle a accumulé la bagatelle de 42 records du monde dont 16 sur l’anneau. Mais la voiture a aussi remportée 20 courses et Grands Prix sur l’anneau entre 1932 et 1946.
La troisième voiture est une belle française, une Bugatti Type 35 Grand Prix de 1925. La voiture a appartenu au pilote espagnol Pierre Antoine De Vizcaya qui a couru en Grand Prix sur Bugatti à partir de 1922. Avant cela, il était plutôt pilote de voiturettes.

Pour les plus jeunes, à côté de l’Espace 1924, une aire sera réservée aux voitures d’enfants. Attention, là aussi, qu’elles soient vraies ou copies, les voitures devront représenter des modèles d’avant 1940 !

Toutes les infos sont à retrouver sur le site de l’événement en cliquant ici.

Vintage Revival 2015

Sur le même thème

2 COMMENTS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n'y a pas qu'en France que PSA fait...

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...