Vente Bonhams de Scottsdale

Vente Bonhams de Scottsdale
Vente Bonhams de Scottsdale
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

C’est en Arizona que le département Motorcars de la maison Bonhams commencera son année 2015 avec une superbe sélection qui sera proposée aux enchères dès le 15 Janvier avec quelques exemplaires qui seront sans aucun doute très prisés.

Plusieurs voitures sont proposées avec des estimations dépassant le million d’euros, et certaines gardent d’ailleurs leurs estimations secrètes.

Première de cette série, cette Ferrari 275 GTB de 1966, ex Scuderia Filipinetti. La voiture proposée compte un réel palmarès qui devrait, en plus de son appartenance aux gloires du cheval cabré, faire grimper les enchères. La voiture a en effet été engagée au Mans en 1967, 1968 et 1969, avec à la clé une victoire en catégorie GT en 1967 aux mains de Steinmann-Spörry. La voiture a également remporté cette catégorie lors des 24h de Spa 1969 avec Rey-Berney.
La voiture, gardée précieusement par des collectionneurs depuis qu’elle s’est retiré des circuits a été totalement restaurée et a depuis été présentée à des concours tels que Pebble Beach et des courses historiques parmi lesquelles Le Mans Classic et Silverstone Classic. Son prix devrait atteindre plusieurs millions d’euros.

Seconde voiture, une autre Ferrari, une 250 GT Lusso Berlinetta, dessinée par Pininfarina et carrossée à Modène par Scaglietti. Sortie des ateliers en 1963, cet exemplaire este très peu kilométré et présente un historique limpide avec 4 propriétaires seulement, dont le dernier en date qui la possède depuis 41 ans ! Là aussi, le prix est inconnu mais la vente devrait atteindre plusieurs millions d’euros.

Encore une Ferrari dans les premières places, avec l’une des deux seules 250 Europa GT Alloy. Ce modèle est une ancienne voiture de course d’usine. Construite à l’origine pour prendre part aux Milles Miglia, la voiture n’a pas pu être terminée à temps. Du coup, la voiture n’a jamais couru mais n’a jamais non plus été endommagée. Elle a été bien entendu entièrement restaurée et son estimation est comprise entre 2.3 et 2.8 millions d’euros.

Une autre Ferrari devrait connaître des sommes importantes avec ce spider Ferrari 365 GTS/4 Daytona de 1972. Entièrement restauré et superbement présenté, le prix attendu est situé entre 2.5 et 2.7 millions d’euros.
Une 275 GTB Alloy Long-Nose est aussi proposée. Là aussi dans un superbe état, la voiture devrait se vendre entre 2.7 et 3 millions d’euros.
Après les records de cette année, Ferrari sera sans nul doute, une nouvelle fois la marque emblématique des ventes aux enchères en 2015

On quitte ensuite Ferrari pour arriver chez Mercedes dont une 300 SL coupé ayant appartenu à l’ancien premier ministre d’Irlande du Nord. La voiture dans sa livrée rouge devrait se vendre entre 1.1 et 1.3 millions d’euros. Un autre exemplaire, gris et cabriolet devrait lui se vendre entre 990.000 et 1.2 millions d’euros.
On arrive ensuite à un mythe américain avec une Shelby Cobra 289 de 1964 qui a appartenu à la même famille depuis sa construction jusqu’en 2011. Son prix devrait se situer entre 820.000 et 1.1 millions d’euros.
Souvent présentées ces derniers temps dans les ventes, une Aston Martin DB5 Cabriolet rouge de 1964 est estimée entre 1.2 et 1.4 millions d’euros.

Tout le catalogue, avec d’autres merveilles, est visible en cliquant ici.

Photos : Bonhams.

Vente Bonhams de Scottsdale

Sur le même thème

5 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La DeLorean DMC-12 a 40 ans, retour sur le passé de cette légende du futur !

Cette année la mythique DeLorean DMC-12 souffle ses 40 bougies. L’histoire aurait pu être écrite par un scénariste tant sa courte vie a été...

Les Grandes Marques à Monaco, Bonhams sort l’artillerie lourde

Oui, le Grand Prix de Monaco Historique 2021 aura bien lieu (Cedric vous détaillait les plateaux par ici). Et les événements qui vont avec...

Renault F1, les années Turbo – Partie 2 (1978-1979)

Dans cette série d'articles, alors que Renault Sport a passé le flambeau à Alpine en Formule 1, nous continuons de retracer la saga de...

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...