Une Bugatti Type 44 en balade

Une Bugatti Type 44 en balade
Pierre
Chauffeur officiel pour les travellings, il lui arrive de passer derrière le volant. Propriétaire, de 4L, d'Alfa GTV, malheureusement pas grand chose en état de rouler !

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Pour la fête nationale, autant parler d’une auto bien de chez nous ! Ça tombe bien j’ai pu croiser une magnifique Bugatti Type 44 pendant une balade entre motards dans le Jura.

La Bugatti Type 44 en bref

La Bugatti Type 44 fait partie d’une famille de modèle apparue en 1922 avec la Type 30 et qui durera jusqu’en 1934 avec les Type 49 (qui seront remplacées par les Type 57).

La Type 44 sort en 1927. C’est une évolution de la Type 38. Principal changement : le moteur. Quand la 38 utilisait le 2 litres de la 35 A (ou le moteur compressé de la Type 37), la Bugatti Type 44 utilisera un nouveau 8 cylindres en ligne de 2991 cm³ avec la particularité de comporter 3 soupapes par cylindre.

Avec 80ch pour un poids aux alentours des 1100 kg, elle pouvait être habillée par différents carrossiers, en France, mais pas seulement. Il faut aussi noter que pendant les 4 années de sa production, elle fut produite à 1095 exemplaires. C’est en fait l’auto la plus produite de la série.

Notre Bugatti Type 44 du jour

C’est donc une auto venant de Suisse que j’ai croisé dans le Jura. Une auto qui emmène son propriétaire dans des road-trips de 300 à 400 kms ! Qu’est qu’on aime les voitures qui roulent ! D’autant que le propriétaire a tout de suite joué le jeu en nous présentant son auto et en nous montrant la pièce d’orfèvrerie que constitue ce vénérable 8 cylindres en ligne.

Dans un état montrant une superbe patine plutôt qu’un état neuf elle est simplement superbe. La carrosserie est un beau cabriolet 4 places. Il n’est pas d’usine et réalisé en Suisse. Non pas par Gangloff (qui carrossait de toute façon les Bugatti à Colmar, Benjamin en parle ici) mais Ruckstuhl, un carrossier établi à Lucerne au centre de la confédération.

En tout cas une bien belle auto. Quel plaisir ce serait pour nous autres passionnés que tous les propriétaires de Bugatti roulent autant !

Plus de créations de Ruckstuhl par ici.

Une Bugatti Type 44 en balade

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Une jolie première pour le Rétro Rencard de Montauban

Dimanche était lancé le Rétro Rencard de Montauban un nouveau rassemblement de voitures anciennes. Cet événement lancé par l'association Ca Monte En...

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...