Une belle variété d'autos au rassemblement mensuel de la Garenne-Colombes

Une belle variété d'autos au rassemblement mensuel de la Garenne-Colombes
Une belle variété d'autos au rassemblement mensuel de la Garenne-Colombes
Olivier M
Olivier est un amateur de véhicules anciens plus qu'éclairé. Depuis des années il écume les plus grands rassemblements de France. À force de croiser les photographes de News d'Anciennes, il était logique qu'il rejoigne l'aventure !

À la une sur News d'Anciennes

François Allain nous présente Vintage Mecanic Saison 6

Vous êtes prêts ? Si vous êtes fans de l'émission, ou si vous aimez simplement voir de belles anciennes se refaire une beauté à...

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Le Classic et Racing 901 Atlantique faisait rouler les pistards ce Samedi

Ce Samedi on retrouvait avec plaisir le club Racing & Classic 901 Atlantique pour sa première journée de roulages, sur le Circuit de Loire...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...

C’est un rassemblement mensuel qu’on avait jamais visité. Le VACP92 se réunit chaque mois à la Garenne-Colombes, et même en hiver, ça mérite le détour !

C’est sur la place liberté, sous la halle couverte que se rassemblent les autos le 3e dimanche du mois de 9h à 13h. Un beau rendez-vous qui attire chaque mois des passionnés d’autos anciennes. Même si les autos de plus de 30 ans sont préférées, quelques rares modèles d’exception sont aussi admises. À ce titre on retrouvait par exemple une Clio V6 phase 2, une BMW Z3 ou encore une Nissan GTR.

Mais ce sont bien les anciennes qui sont les plus nombreuses. Côté sportives, les Porsche sont évidemment présentes, même si on retrouve surtout des youngs.

Pour les autres allemandes, il fallait se tourner vers les VW. Un Combi et une Cox attiraient les amateurs avec leurs belles robes rouges. Mais une Cox rose et une autre, blanche, avaient aussi fait le déplacement.

Les anglaises étaient aussi de la partie. Les amateurs de roadster peuvent admirer une Triumph TR6 et une Spitfire ou des MG A et B. Pour les plus imposantes, la Jaguar Sovereign 4.2 se présentait dans un très bel état et la Bentley impressionnait par sa taille.

Les américaines maintenant. Gros cubes au programme pour les deux Corvette C2 et C3 bleues et pour la Pontiac Firebird. Mais aussi un peu plus de finesse avec une Ford crème et marron.

Les françaises pour continuer. Evidemment quelques autos sont présentes mais le contingent n’est pas énorme. Au menu de ce rassemblement mensuel de la Garenne-Colombes, 2CV fourgonnette et sa remplaçante Acadiane, Peugeot 304 Cabriolet ou Simca Vedette.

En tout cas un beau rendez-vous mensuel ou la bonne humeur et la convivialité sont bien présents. À noter sur vos agendas pour 2020 !

Une belle variété d'autos au rassemblement mensuel de la Garenne-Colombes

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Simca Vedette, le dernier V8 français

Jamais Simca n'aurait étudié un modèle du genre. Pourtant c'est bien la marque à l'hirondelle qui commercialisa le dernier V8 "Made in France" entre...

Au Rasso Mensuel de Préfailles, c’est l’affaire de Patrick

Dimanche, à Préfailles, c’était un nouveau rendez-vous mensuel, et il a la particularité de perdurer. Il n'a été annulé que pendant les confinements de...

Le Classic et Racing 901 Atlantique faisait rouler les pistards ce Samedi

Ce Samedi on retrouvait avec plaisir le club Racing & Classic 901 Atlantique pour sa première journée de roulages, sur le Circuit de Loire...

[Concours] Le Jeu des 5000 !

Avec cet article on lance un concours sur News d'Anciennes avec plein de beaux cadeaux à gagner. On l'a appelé le Jeu des 5000. Pourquoi...