Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands
Alexandre Pierquet
Alexandre est un passionné de véhicules anciens et des belles routes de notre chère France. Il est auteur de plusieurs livres qui vous aideront à les découvrir : le Guide de Voyages en Voiture de Collection et les Belles Routes de France.

À la une sur News d'Anciennes

APAL Muschang, 4L ascendant rareté !

On connaît la Renault 3, la Renault 4, la JP4, et la Rodéo. Mais si on veut compléter la famille il faut chercher du...

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la MG B d’Arthur

Après un cabriolet italien la semaine dernière, voici une anglaise. Et pas n'importe laquelle puisque Arthur a le cabriolet qui fut longtemps le plus...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

Les anniversaires automobiles de 2021

2021 c'est bientôt. Et il était temps. Dommage pour les Citroën SM et GS, Peugeot 404, pour Alfa Romeo, ou la R5 Turbo. Leur...

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook d’Anciennes il nous fait découvrir des routes remarquables à découvrir à son rythme et en ancienne. Les autres épisodes sont par ici.

La « Burgenstrasse », est une des routes de vacances les plus anciennes d’Allemagne. Elle vous emmène de l’ouest à l’est, de Mannheim jusqu’à Bayreuth, en passant par des villes comme Heidelberg, Nuremberg et Bamberg.

Vous pourrez y admirer des paysages romantiques comme la vallée du Neckar ou encore gourmands dans les vignobles de la Franconie en Bavière.

Et si vous en redemandez, depuis 1994, la route des châteaux a été prolongée jusqu’à Prague en République tchèque et parcourt ainsi 1000 kilomètres.

Plus de 70 châteaux, châteaux-forts, résidences, villes et villages longent cet itinéraire, que nous emprunterons qu’en partie, car nous avons prévu un détour surprenant.

Pour le confort, nous avons fait ce roadtrip en Jaguar XJ40 de 1994, l’occasion de pousser une petite pointe de vitesse avant d’arriver au point de départ. Sur les autoroutes allemandes, certaines portions sont ouvertes pour décrasser nos carburateurs…

La route des châteaux allemands, premier jour

Au départ Mannheim dans le Bade-Wurtemberg, la première visite commence par le « Kurfürstliches Schloss », qui est un des plus grands châteaux baroques d’Europe.

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Ensuite via la Friedrichsfelder Str./L597 dirigez-vous vers Schwetzingen et son château célèbre au-delà des frontières du pays surtout pour la beauté et l’harmonie de son parc.

Remontez au Nord vers Edingen Neckerhausen et rejoignez Heidelberg par la Mannheim strasse qui longe le fleuve éponyme.

Vous êtes dans la Vallée enchanteresse du Neckar, ses maisons bourgeoises et cossues, ses flancs de collines envahies de vignes de vins blancs.

Arrivés à Heidelberg, vous aurez parcouru 35 km (environ une heure) depuis Mannheim. Ici une halte s’impose pour visiter à pied la vieille ville, se restaurer dans un bar étudiant comme l’historique « Zum roten ochsen » ou une brasserie comme la Vetter’s Brauhaus ou la « Kultur Brauerei ». Des lieux historiques qui vous ramènent à la nuit des temps.

Mais avant, allez visiter le château et son point de vue panoramique sur la ville, puis l’université et le vieux pont qui sont aussi absolument incontournables.

On reprend la route, direction la B37 qui longe le fleuve Neckar par sa rive gauche et enfin, au terme d’une cinquantaine de kilomètres, vous arrivez au pont qui nous fait passer sur l’autre rive direction Bammentaler puis Neckarsteinach sur la B45.

La ville est aussi connue sous le nom de « Vierburgenstadt » car elle possède quatre châteaux situés sur une étroite crête. La Vorderburg et la Mittelburg appartiennent à des particuliers, le plus ancien château, la Hinterburg, construit peu après l’an 1100 et aujourd’hui en ruine, fut le siège des chevaliers de Steinach. Enfin, également en ruine, un petit château du XIIe siècle, la Burg Schadeck, est surnommé Schwalbennest (nid d’hirondelles) en raison de sa situation.

Au terme cette première journée à la conquête de 6 forteresses, un repos dans un dernier château est une bonne idée. On repart du coup sur la même rive (B45) pour une halte au Château-Hôtel Hirschorn, qui offre une atmosphère historique dans un cadre magnifique avec une vue sur la vallée du Neckar.

La route des châteaux allemands, deuxième jour

Au programme : Château-Hôtel Hirschorn – Sinsheim – Baden Baden.

Le repos fut bénéfique du haut de votre forteresse dominant les lacets du fleuve. On repart par la même route que la veille sur la B45 à nouveau en direction de Neckarsteinach et traversons le pont en direction de Neckargemünd vers le sud.

Après le pont, prenez sur votre gauche la Dislberger str, en direction de Dilsberg. Une fois sur les hauteurs, abandonnez votre voiture pour une petite promenade à pied dans la vieille ville, visitez les ruines de son château et admirez une dernière fois le panorama sur les méandres du Neckar.

Continuons notre route vers le sud sur la B45, la Jaguar offre un grand confort sur la route, laquelle est un véritable billard, une qualité appréciée par les amortisseurs de nos chères « anciennes ».

Elles sont d’ailleurs nombreuses les voitures de collection en été dans cette région et le plaisir de rouler n’en est que décuplé. Outre la qualité des routes, le pays propose un autre confort dans les stations essence : le service à la pompe.

Enfin, l’Allemagne et le Luxembourg proposent dans les stations service de la marque « Aral » une essence de qualité supérieure avec un indice d’octane de 102. Une technologie anti-dépôts, qui augmente les capacités du moteur et réduit la consommation.

Au terme de 22 kilomètres supplémentaires sur cet itinéraire de campagne de la région de Baden Wurtemberg nous arrivons au musée de Sinsheim, une visite que nous avons faite pour vous c’est à découvrir dans un article dédié par ici.

Après cette visite du patrimoine roulant (comptez 2 à 3 h sur place), reprenons les petites routes via la B293 en direction de Baden Baden point d’arrivée de ce périple de 94 km supplémentaires.

Vous êtes ici au cœur de la Forêt Noire et la tradition est de se restaurer vers 16 h dans un salon de thé ou une boulangerie.

En parcourant les rues piétonnes, vous trouverez nombre d’entres eux proposant des spécialités incontournables comme la « Schwartzwälder kuchen », le «  Käserkuchen » le « linzer Torte » ou le « Sacher Torte ».

Ville de source où pouvez aussi aller vous détendre dans les fameux thermes Romains de Caracalla, vieux de 2000 ans.

Baden Baden est le point de départ de d’une route de crêtes que nous avions déjà eu l’occasion de parcourir mais dont on ne se lasse pas, le Roadbook d’Anciennes dédié est par ici.

Longueur

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Pas très longue mais les nombreuses visites imposent de la faire en 2 jours

Qualité du revêtement

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Un billard

Panorama

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Une vallée romantique, des point de vue dominants et des paysages reposants

Difficulté

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

« Gemütlich » (agréable)

Budget

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

En fonction de la saison le budget est variable en hôtellerie. Notez qu’en Allemagne si le prix un peu plus élevé, il n’y a pas de médiocrité tant en hébergement qu’en restauration. Le standard de qualité est toujours respecté.

Note totale

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Si vous avez des anecdotes, des conseils, n’hésitez pas !

Roadbook d’Anciennes Episode 26 : la route des châteaux allemands

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Les anniversaires automobiles de 2021

2021 c'est bientôt. Et il était temps. Dommage pour les Citroën SM et GS, Peugeot 404, pour Alfa Romeo, ou la R5 Turbo. Leur...

Notre sélection de cadeaux de noël pour des passionnés d’anciennes

Même si on est loin de la frénésie de Noël avec l'ambiance actuelle, ça approche, c'est dans moins d'un mois maintenant ! Et si...

Hubert Haberbusch reçoit le Prix de la Culture de la FIVA

Le carrossier Strasbourgeois accumule les récompenses. Cette fois c'est la Fédération Internationale des Véhicules Anciens qui honore Hubert Haberbusch en lui décernant le Prix...