Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion
Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion
Alexandre Pierquet
Alexandre est un passionné de véhicules anciens et des belles routes de notre chère France. Il est auteur de plusieurs livres qui vous aideront à les découvrir : le Guide de Voyages en Voiture de Collection et les Belles Routes de France.

À la une sur News d'Anciennes

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins motorisés ! Le Technik Museum Sinsheim n’a pas peur de la démesure, réunissant en son sein une collection tellement incroyable que ce mot nous revient en boucle tout au long des 3 à 4 heures de votre visite.

Le Technik Museum Sinsheim en bref

C’est en fait un musée assez récent puisqu’il a ouvert en 1981. C’est vraiment le musée des superlatifs. Le Technik Museum Sinsheim possède la plus grande collection permanente de Formule 1, et c’est le plus grand musée privé d’Europe : il accueille chaque année plus d’un million de visiteurs. Et quand vous allez lire la suite, vous allez comprendre pourquoi !

À la visite du Technik Museum Sinsheim

En arrivant, le ton est donné, c’est un Concorde et un Tupolev qui vous accueillent… C’est simple, c’est le seul musée à les proposer.

Impossible de rater l’entrée ! Le hall N° 1 met dans l’ambiance en vous plongeant directement dans le feu. On commence avec des dragsters, la reconstitution d’un circuit de Nascar, quelques Harley Davidson et un avion….

Vous l’aurez compris le thème est Américain mais pas que et c’est cela qui est déroutant dans ce musée, il y a un semblant de thématique et puis on est interpellé par un avion, une moto, une scénette… Et cela ne manque pas.

Après l’ambiance US, et toujours dans le hall 1 du Technik Museum Sinsheim, on se retrouve en pleine deuxième guerre mondiale. Place aux chars d’assaut, aux canons anti-aériens, aux avions de chasse avec des mises en scène très réelles.

Tous les modèles auto et moto sont représentés, toutes les armées aussi, le décor est affabulé d’une locomotive dont les roues tournent et « pissent » de l’huile.

Plus loin ce sont les engins agricoles qui sont exposés : tracteurs, charrues et autres outils mécaniques.

Après cette démonstration de la technique comme le titre fièrement le musée, on est plongé en plein tour de France. Place à la caravane publicitaire et ses voitures multicolores, aux vélos, aux maillots et casquettes des coureurs, le tout illustré d’affiches et de photos de l’époque héroïque de Poulidor.

Pour accéder au hall N°2 du Technik Museum Sinsheim, il faut sortir et traverser la grande cour réservée aux voitures de collection des visiteurs qui peuvent venir les exposer et en faire profiter tout le monde. Une riche idée… pour les musées qui ont de la place !

Dans le hall 2 on est accueilli par une voiture des records, la mise en scène est superbe, la fusée est exposée dans un décor de lac salé avec en toile de fond une photo du pilote.

C’est au tour des voitures de sport de faire leur parade : les italiennes et leurs feux d’artifice de couleurs rouge, jaune, bleu…

Tiens du bleu justement, on arrive à l’espace dédié aux Bugatti, elles sont sagement alignées. Une Royale est suspendue en hauteur (un peu dommage de ne pas pouvoir tourner autour !).

Quelques mètres plus loin, les véhicules des dignitaires du Reich sont les témoins de l’histoire automobile du pays. Une collection de Mercedes et de Maybach avec des modèles uniques se présente à vous.

En face c’est une belle maquette géante de trains électriques qui nous ramène aux joies de notre enfance.

On enchaîne ensuite avec les avant guerre et encore des locomotives à vapeur, des monstres mécaniques de plus de 20 mètres de long.

Pour voir quelques modèles des années 80 il faut monter une coursive… en contrebas les F1 de toutes les époques et plus de 40 modèles de voitures de courses attendent d’êtres admirés.

On arrive ensuite dans une salle où trônent deux monumentales locomotives à vapeur encore plus grosses que les précédentes.

A l’étage un espace est dédié aux moto, exposées ou rangées dans une immense bibliothèque.

Pour finir, un espace consacré à la marque Alfa Romeo et ses modèles anciens et récents.

En pratique :

Les enfants ne sont pas en reste : un parc d’attraction les attend à l’extérieur où ils peuvent virevolter dans les airs ou sur un circuit.

Lors de votre visite, n’hésitez pas à emprunter les escaliers qui se présentent à vous, ils vous conduisent tout droit dans les avions qui survolent le musée; et une fois la cabine et le cockpit visités, si vous avez pris votre tapis, plongez dans les toboggans qui vous ramènent sur terre !

On a le tournis devant tant de modèles et tout un chacun peut trouver toutes les émotions mêmes inimaginables qui existent dans le monde de la technique et du patrimoine mécanique.

Un musée qui vous entraîne dans un joyeux désordre organisé et qui se résume en un mot : incroyable.

Le musée en chiffres :

  • 27 locomotives
  • 50 avions
  • 150 tracteurs
  • 200 motos
  • 300 véhicules (auto, camions)
  • 50.000 m2

Toutes les infos sont sur le site du Musée que vous trouverez en cliquant ici.

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...