On a testé pour vous : la Renault 16 TX

On a testé pour vous : la Renault 16 TX
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

wpid-2015-02-07-11.08.55.jpg.jpegVous en avez eu un aperçu, Retromobile a été l’occasion pour moi de tester la Renault 16 TX. Petit debrief pour faire partager ce que j’en ai pensé.

Déjà on va vous remettre le concept : Renault fêtait les 50 ans de la R16 à Retromobile. En plus de l’exposition des voitures de Renault Classic, il y avait la possibilité de prendre le volant de la voiture. On s’inscrit, on va sur le stand et c’est parti. On est accompagné par un moniteur, qui connaît tout à la voiture.

Mais le principal reste la conduite. Je ne vais pas vous le cacher, j’ai passé plus de temps dans des bouchons qu’avec une route dégagée. Du coup, j’ai eu le temps d’apprécier le maniement de la boîte et l’embrayage. Allié au moteur “coupleux” (oui je roule en Simca 1100 au jour le jour, ça change) le tout se manie parfaitement. La direction est légère, on est bien assis dans la voiture, les vibrations sont absentes et les équipements sont top. En 1974 (date de sortie de cette version TX), on a déjà les vitres électriques, tous les témoins indispensables, bref on est déjà plus moderne qu’en Simca.

wpid-2015-02-07-11.08.31.jpg.jpegUn bout de route dégagée, on va tester la puissance. C’est un peu court pour apprécier les 93ch, mais les accélérations sont franches, suffisamment pour ne pas “gêner” les autres conducteurs. Le maniement de la boîte, une fois sorti des bouchons, est encore plus appréciable. La particularité, le maniement, le levier est situé derrière le volant. On s’y habitue en un rien de temps et le guidage est parfait. Niveau freinage, pas de surprise par rapport à notre “référence” de chez Simca, ça freine. Certes le toucher de pédale est assez déroutant : au début rien, puis d’un coup tout arrive. Ce n’est pas la seule Renault que l’on connaît à avoir ce toucher, la surprise passe vite.
Cette version sportive de la R16 mériterait un essai sur des routes permettant de tester son châssis, mais cette prise en main est déjà finie et il faut laisser la place au prochain conducteur.

En conclusion : bonne voiture du peu qu’on en ait vu, et superbe initiative de Renault, que l’on aimerait voir chez les autres constructeurs.

Note globale :

5 etoiles

Avantages

Inconvénients

– Bon moteur, avec une belle puissance Pédale de frein à appréhender –
– Equipements haut de gamme Design particulier –
– Boîte particulière mais très facile
– Habitabilité
Rareté 4 etoiles
Prix 500€ à 3400 € (modèle TX)
On a testé pour vous : la Renault 16 TX

Sur le même thème

6 Commentaires

  1. Je serais moins enthousiaste que vous: La R16 a toujours gardé les graves défauts structurels de sa naissance: empattement D/G dissymétrique, longerons de chassis récepteurs de pluie, sans aucune évacuation, traverses de berceau AV défaillantes, traverse de sous-pare-brise et montants inter-portes idem. Tous les longerons porteurs sont trop minces, sans aucun traitement anticorrosion. Pourtant pratique et avangardiste, je qualifierais volontiers la R16 d’inrestaurable.
    En bref, tarée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...