Nos Contributeurs et les Anciennes, part. 1

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Nos Contributeurs et les Anciennes, part. 1
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Parce que cette année on va avoir du mal à vous proposer des best-ofs, on a choisi de vous parler de nous. Avec 20 questions qui seront toutes les mêmes pour tous nos contributeurs on va vous parler de notre passion et de nos préférences automobiles.

On commence avec les plus anciens de la bande, qui ont commencé entre 2013 et 2015 !

1 : Ta première voiture, ancienne ou à l’époque :

Marc : Une Simca 1000 de 1968, c’était en 1972.

Julien : Lancia Delta HF Integrale

Benjamin : Une 106 pour tous les jours et très vite une Renault 4 GTL.

Pierre : Une Opel Corsa B, un monstre de précision sur la route, à tel point que ma Saab semble avoir un scalpel sur le train avant.

Bertrand : Une Renault Super 5.

Thomas : Une Clio 1 phase 1, 1.2L 60ch.

2 : Ton ancienne actuelle ?

Marc : Une Renault 8 de 1964 (on l’a essayé c’est là)

Benjamin : Ma Simca 1100 5CV de 1968.

Pierre : L’ancienne, un coach Ascona C, achetée à vil prix. Elle est toujours là, mais difficile de trouver des pièces pour une voiture vraiment mal aimée.

Bertrand : Aucune !

Thomas : Une Lotus Elise S1.

Julien : toujours ma Lancia Delta HF Integrale (il en parle ici).

3 : Ton premier souvenir automobile de gamin :

Julien : Poser à côté de la Testarossa d’un copain de mon père.

Pierre : Un musée automobile qui n’existe plus aujourd’hui, à quelques encablures de Rouen.

Bertrand : Un voyage a l’arrière de la 203 de mon pépé.

Thomas : Un livre du musée Alfa Romeo dans les années 2000 (ramené par mon père lors d’un voyage en Italie pour le GP de San Marin).

Benjamin : Je ne viens pas d’une famille très automobile. Je dirais l’arrière de la R9 familiale.

Marc : La Citroën Rosalie de mon père.

4 : Trois anciennes que tu mettrais bien dans ton garage :

Pierre : Une Hillman Imp, une Facel Vega HK500 et une Jensen Interceptor.

Bertrand : Un combi split, une cox ovale et une Ford Galaxy 500.

Thomas : Lotus Exige S1, Ford RS200, McLaren F1.

Julien : Stratos, Type E Lightweight low drag, et GT40.

Marc : Une René Bonnet Jet, une Ford Escort MkI et une Simca 1000 Rallye 2.

Benjamin : Je garde ma Simca pour tous les jours, ensuite une Morgan +8 et une Delahaye 135 MS mais pas forcément par Chapron.

5 : Française, Anglaise, Italienne, Allemande, US ou Jap ?

Bertrand : US, allemande et française.

Thomas : Anglaise.

Marc : Allemande.

Julien : Italienne.

Benjamin : Européenne.

Pierre : Allemande, US, suédoise et japonaise à l’heure actuelle. Et si les choses évoluent dans le bon sens, une anglaise et une australienne viendront assez rapidement s’y ajouter.

6 : Route ou course ?

Thomas : Course.

Benjamin : route.

Julien : Course of course

Pierre : Dedans, route, dehors, course.

Marc : Course.

Bertrand : Route, pour la balade

7 : Circuit ou Rallye ?

Marc : Avantage au circuit désormais.

Pierre : Les deux !

Julien : Les deux !

Bertrand : Circuit, comme le Mans ou Montlhéry.

Benjamin : Circuit, on voit passer les autos plus souvent.

Thomas : Les deux

8 : Scratch ou régul’ ?

Pierre : En spectateur, VHC. En coureur, VHRS.

Julien : régularité

Bertrand : Scratch

Marc : Scratch

Thomas : Scratch !

Benjamin : Régularité.

9 : Tour Auto ou Bourse du coin ?

Marc : Tour Auto.

Bertrand : Difficile de choisir, mais bourse du coin

Benjamin : J’adore le Tour Auto mais il y a presque plus de choses à dire à la bourse du coin (et on peut essayer les autos plus facilement)

Thomas : Tour Auto.

Julien : Tour Auto 

Pierre : Les deux, car ils se complètent.

10 : Volant ou Road-book ?

Bertrand : Road-book.

Benjamin : Volant.

Thomas : Les deux.

Marc : Volant.

Pierre : Plutôt volant, après, je ne suis pas fermé, si ça me permet de glisser mon popotin dans une ancienne que je ne connais pas.

Julien : Volant.

11 : Volant ou appareil photo ?

Julien : Volant.

Thomas : Volant.

Pierre : Je suis moins médiocre au volant, je pense (mais je ne suis pas un divin pilote non plus).

Benjamin : Appareil Photo.

Marc : Appareil photo, à mon âge !

Bertrand : Appareil photo sans hésiter.

12 : Renault 4 ou Ferrari 250 GT ?

Thomas : Ferrari 250 GT

Pierre : Les deux, la prestige pour l’Histoire, la populaire pour toutes les petites qui tournent autour.

Benjamin : Les deux.

Marc : Ferrari 250 GT

Bertrand : les deux ont leurs avantages et leurs défauts, difficile de choisir.

Julien :  250 GT(O)

13 : L’ancienne dont tu as préféré la conduite / le tour en passager :

Marc : Une Simca 1000 Rallye II.

Benjamin : L’Inaltera à Montlhéry sans hésitation.

Bertrand : Le Taxi de la Marne, pour le vrai morceau d’histoire !

Julien : Deux souvenirs des Grandes Heures, la 911 2.5 ST en config rallye asphalte et la Mini Pikes Peak pour le côté machine à laver.

Pierre : Une Berlinette A110, entre la poire et le fromage, lors du mariage d’un ami.

Thomas : Jaguar Type E (merci Jérôme !)

14 : Écriture ou photo ?

Julien : Photo, je n’ai pas l’âme d’un romancier et j’aime les belles images.

Bertrand : les deux me plaisent et ne peuvent pas aller l’un sans l’autre.

Benjamin : Plutôt écriture, il y a de bien meilleurs photographes que moi.

Pierre : Je me sens plus à l’aise avec l’écriture, parce que les recherches m’éclatent, d’une part (notamment Concept et Etudes, je m’ y collerais presque plus pour moi que pour nos lecteurs, haha), et surtout, même avec beaucoup de boulot, je suis encore très loin du talent de mes collègues photographes.

Thomas : Photo pour immortaliser des moments. Je me replonge plus facilement dans des albums photos que dans des long récits.

Marc : De belles photos ça aide à écrire un bon texte.

15 : Ton événement d’ancienne préféré :

Bertrand : Y’en a tellement, mais je dirais la Normandy Beach Race, pour l’ambiance et les hot Rod en Normandie !

Benjamin : J’adore Epoqu’Auto pour sa diversité et parce que j’y croise plein de copains. Mais Le Mans Classic reste un super événement.

Pierre : Choix difficile entre Silverstone Classic et Goodwood Revival. Le premier, parce que c’est devenu mon jardin depuis mon arrivée en Angleterre. Le second parce que c’est une expérience sans pareil.

Thomas : L’Eifel Rallye Festival : un savant mélange entre la fête de la bière et le groupe B.

Marc : J’avais adoré mes trois jours en 2016 lors de l’Historic Tour au Vigeant.

Julien : Le Mans Classic, parce que c’est la course en permanence et l’ambiance à l’ancienne des paddocks avec ces belles mélodies de vrais moteurs.

16 : L’événement d’anciennes que tu rêves de faire ?

Pierre : La Monterey Car Week, pour le coté exotique.

Marc : Une belle compétition VHC, avec un plateau de pilotes.

Thomas : Participer au Tour Auto !

Julien : Goodwood FoS… en tant que participant !

Benjamin : Le Mans Classic sur la piste mais je ne suis pas pilote. Alors je me rabat sur les Mille Miglia et la Monterey Car Week.

Bertrand : Un rasso en Amérique, VW ou autre !

17 : Qu’est ce qu’il y aurait dans ton événement d’ancienne idéal ?

Julien : L’essentiel de Goodwood Revival, un plateau d’exception et des pilotes qui roulent fort.

Thomas : Principalement des véhicules sportifs : groupe B, groupe C, DTM, mais aussi des autos de prestiges. Ce qui m’a toujours fait rêver en bref.

Marc : N’importe si je peux suivre un équipage en rallye, voire un pilote sur circuit.

Benjamin : des populaires et des prestigieuses, des roulages sur route et sur circuit totalement libres et de bons gueuletons !

Bertrand : Dans le parc d’un château, de la musique live, une belle bourse et surtout un grand nombre de voitures différentes.

Pierre : Que des anglais, hahaha. Plus sérieusement, des gens qui ne se mêlent pas de comment le voisin vit sa passion automobile.

18 : Tu préfères suivre un événement ou faire un shooting ?

Thomas : Suivre un évènement sans hésiter. Cela permet de le vivre en live, le shooting est trop souvent statique, on ne profite pas de la même façon.

Julien : Suivre un évènement, j’apprécie les shooting mais à petite dose alors que je ne me lasse pas de déambuler sur des plateaux de belles anciennes et les voir rouler.

Benjamin : Suivre un événement. Un shooting c’est trop facile !

Bertrand : je préfères suivre un événement, c’est plus passionnant ! Même si les shooting sont sympas.

Pierre : Ouh, le choix est cornélien ! Les week-ends de course offrent un spectacle sans pareil. Mais un shooting, avec le propriétaire qui t’explique pourquoi cette voiture et pas une autre, avec toute la passion qui va avec, ça n’a pas de prix.

Marc : L’évènement me convient. J’aime quand ça bouge et le shooting ça m’emballe moins, mise à part une séance de travelling… Qu’il va falloir tenter un jour.

19 : Ta photo préférée d’une ancienne :

Thomas : Difficile d’en choisir une mais globalement des véhicules sportifs en action : une groupe B les quatre roues en l’air, une groupe C avec les disques de frein fluo de nuit…

Benjamin : Cette AC Ace sur la cote sauvage à Quiberon.

Bertrand : celle du départ du Mans 1966 avec l’armada des Ford GT40 au premier plan.

Pierre : J’ai pas envie de choisir, il y en a plein ! Si je devais choisir une des miennes, la Lola à Silverstone 2016. Si je dois en piocher une sur News d’Anciennes, ce serait à peu près n’importe laquelle du catalogue de Mark ou de Toma, j’adore leur patte.

Julien : Cette Alfa au Mans Classic.

Marc : Depuis le temps j’ai des photos intéressantes de réalisées, heureusement. J’allie toujours la photo à ma passion sur l’auto. Je ne me suis jamais senti photographe. J’ai enfin du bon matériel, il était temps, alors j’essaie de m’appliquer.

20 : Sur News d’Anciennes t’es plus : Essai, Événement, Histoire ?

Bertrand : je suis plus événement, mais les deux autres sujets me plaisent aussi.

Benjamin : je suis plus tout… Je n’ai pas trop le choix, j’ai déjà écrit ou illustré au moins un article de chacune des catégories du site.

Marc : Évènement, car c’est à mon avis la meilleure façon de se faire connaitre et plus particulièrement, d’attirer des lecteurs. On s’intègre dans le milieu des organisateurs, des collectionneurs et de tous les locaux passionnés. Les essais et l’histoire sont des sujets complémentaires et indispensables. Mais dans notre démarche, c’est l’évènement qui prime. Pour aborder « l’histoire » Mon reportage de Maitre Paul m’a vraiment emballé. Si j’avais pu, j’aurais été comblé de faire l’expédition complète. De plus ce sont des bons amis avec lesquels j’entretiens de très bonnes relations.

Pierre : En tant que lecteur, un peu de tout, ça dépend surtout de l’humeur du jour. En tant que rédacteur, plus les deux derniers, par la force des choses. Je suis le seul résident (pour le moment) chez Sa Majesté, du coup, difficile de faire un essai qui soit graphiquement valorisant (surtout qu’en Angleterre, rares sont les véhicules assurés pour le prêt occasionnel). Du coup, je me suis concentré sur les évènements de là-bas, et Concepts et Etudes reste une chronique que j’adore.

Julien : Je préfères les événements, avec des clubs sympas si possible.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles