Mon Tour Auto 2019 par Gaultier

Mon Tour Auto 2019 par Gaultier
Mon Tour Auto 2019 par Gaultier
Gaultierhttps://www.flickr.com/photos/gaultiervilour/
Petrolhead depuis son plus jeune âge. Passionné aussi bien de voitures anciennes que de modernes. Photographe à temps partiel sur NA depuis 2015. A ses heures perdues, il fait aussi des photos et roule en BMW E12.

À la une sur News d'Anciennes

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Après 2 ou 3 ans d’attente, j’ai enfin eu la chance de vivre le Tour Auto de manière complète afin de prendre des photos sur les plus belles routes et circuit de France.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette semaine fut loin d’être reposante avec des départs au lever du soleil et des arrivées tardives. La fin de la semaine fut difficile autant pour les pilotes que pour les photographes avec une moyenne de 500 km par jour en voiture et 14 à pied !

Ce Tour Auto m’a permis de découvrir des régions de France que je ne connaissais pas du tout mais aussi des circuits dont Charade qui porte réellement son nom de Nürburgring français avec une piste piégieuse où aucune erreur n’est permise… comme en ont fait les frais de nombreux pilotes. C’est véritablement le coup de cœur de cette semaine.

Ensuite, viennent les spéciales dont je me régalé toujours car trop peu d’épreuves de ce type sont organisés mis à part les Legend Boucles. Cette année les spéciales étaient plus que spectaculaires avec de nombreuses sorties de route qui ont fait le tri parmi les favoris.

En définitive, le Tour Auto c’était une expérience fantastique avec à la clé des belles rencontres d’autres passionnés au bord des routes. Je reste un peu sur ma faim par rapport aux plateaux, trop peu de voitures spéciales comme il y en a eu par le passé mais c’est dû à la flambée des prix (de ces autos) malheureusement. On ne peut pas en vouloir au propriétaire de ces magnifiques machines. Bref, je reviendrais sur le Tour Auto mais peut être pas l’année prochaine. Pour changer, pourquoi pas aller faire un tour du côté des Mille Miglia afin de vivre à l’italienne durant 1 semaine. À méditer.

Pour revivre la course avec les résultats, c’est par ici.

Mon Tour Auto 2019 par Gaultier

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Martin Tomlinson, du circuit à la toile

Aujourd'hui on va parler d'un artiste anglais, Martin Tomlinson. Agé de 70 ans, il a décidé de transcrire sa passion pour le sport automobile...

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Cabourg Rétro Show 2021, les anciennes ont rendez-vous sur la côte

Les organisateurs baptisent eux-mêmes le futur événement : "l'édition du monde d'après". Le Cabourg Rétro Show 2021 se prépare pour la fin du mois...

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...