Les résultats de Shift/Monterey : RM Sotheby’s cartonne en ligne

Les résultats de Shift/Monterey : RM Sotheby's cartonne en ligne
Les résultats de Shift/Monterey : RM Sotheby's cartonne en ligne
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Artcurial fait un carton avec la vente de la Collection André Trigano

La vente de la collection Trigano devait être une des ventes phares du printemps. Repoussée à ce dimanche 13 Septembre elle a...

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Mon Tour Auto 2020 par Benjamin

Le Tour Auto 2020 s'est terminé il y a deux semaines. Je vous avoue que ce n'est pour autant que j'ai fini...

Mon Tour Auto 2020 par Vincent

Deux semaines après la fin de ce Tour Auto 2020, la tête est encore pleine d'images et de souvenirs. Je vous propose...

Alors que Bonhams organisait une vente en live à la place de sa vente du Quail (résultats ici), avec sa vente Shift/Monterey, RM Sotheby’s avait choisi une voie différente avec des lots proposés lors d’une vente en ligne tenue sur plusieurs jours. Les résultats sont globalement au rendez-vous mais quelques gros lots ont eu plus de mal.

Shift/Monterey : nouveaux records en ligne

Avec Shift/Monterey la maison canadienne proposait presque autant de lots dépassant le million de dollars que dans ses ventes classiques d’août ! 116 lots étaient proposés et 16 pouvaient dépasser le million. Au final 7 dépassent cette barre symbolique et ce sont 30.412.810 $ qui ont été récoltés à la clôture des enchères le 15 Août (ouverture le 13).

La vente joue quand même les prolongations avec certains lots toujours en vente (à voir par ici).

Les stars de la vente Shift/Monterey

La grosse estimation accroche un record

La Ferrari 550 Prodrive de 2001, qui a remporté le FIA GT et les 24h de Spa en 2004 était estimée entre 3.85 et 4.85 millions de dollars. Elle s’adjuge le record pour une vente aux enchères 100% en ligne en partant contre 4.290.000 $.

Les autres millionnaires

Beaucoup de Ferrari visaient des prix au dessus du million lors de la vente Shift/Monterey.

Parmi les plus chères, seule la 275 GTB, rouge, short-nose de 1965 (est. 1.8-2 millions) se vend au final pour 1.980.000 $, deuxième prix de la vente.
Les 275 GTB/4 jaune de 1967 (est. 2.5-2.75 millions), la 365 GTB/4 Daytona préparée (est. 2.25-2.75 millions) sont encore à vendre tandis que la 500 Superfast n’est pas partie mais n’est plus en vente.

Ensuite la 50 GT Lusso de la collection Boniface estimée entre 1.2 et 1.4 million part pour 1.496.000 $, la Ferrari F40 US pour 1.386.000 $ (est. 1.25-1.5 million) et la Huayra, seule non-Ferrari du Top 10 des estimation part pour 1.848.000 $ (est. 1.8-2 millions).

La 575 GTZ, une des six autos spéciales fabriquées par Zagato (est. 1.75-2.25 millions) n’est pas vendue quand la 275 GTS blanche de 1966 (est. 1.6 et 1.8 million) est encore à vendre.

Pour changer un peu des italiennes, on retrouvait deux Mercedes 300 SL roadster. Le rouge de 1957 estimé entre 1.1 et 1.2 million de dollars est toujours à vendre et le gris de 1960, estimé entre 1 et 1.25 million de dollars, part pour 1.045.000 $.

Ensuite on trouvait deux Porsche, la 962 d’IMSA de 1986 avec une carrière 100% américaine, estimée entre 1 et 1.25 million de dollars est toujours à vendre quand la 916 estimé entre 900.000 et 1 million de dollars part pour 957.000 $.

Et puis on trouvait aussi deux belles américaines des années folles. La Duesenberg Model SJ de 1929 carrossée par Murphy déçoit en partant pour 781.000 $ (est. 850.000-1.1 million) et la Packard Deluxe Eight cabriolet de 1932 confirme en partant pour 1.056.000 $ (est. 1-1.25 million).

On avait aussi noté

Le catalogue de la vente Shift/Monterey était très riche et il était difficile de faire une sélection réduite.

Alors on avait commencé par noter quelques françaises. La Bugatti Type 57C Ventoux, démonstrateur de l’usine en 1937, était estimée entre 700 et 850.000 € et elle est toujours en vente. Ensuite la Citroën DS 21 Concorde Serie II de 1965, estimée entre 175 et 225.000 $ se vend en dessous pour 159.500 $. Enfin la Facel Vega HK500 de 1959 estimée entre 175 et 225.000 $ part bien en dessous. Un acheteur a fait une bonne affaire à 126.500 $.

On avait surtout noté des autos qui sortaient un peu de l’ordinaire comme la Porsche 356 Outlaw réalisée par Emory et MOMO, une bête estimée entre 450 et 650.000 $ et vendue encore plus cher à 858.000 $ !
Autre auto rare, la 348 TB Zagato Elaborazione de 1990 avec sa face avant minimaliste estimée entre 225 et 275.000 $ est toujours à vendre.

Plus classique, l’Alfa Romeo GTA 1300 Junior de 1969, estimée entre 225 et 275.000 $ est vendue 236.500 $.

La dernière auto qu’on avait noté avait grosse estimation pour une Triumph TR2. Mais c’était une des trois Works Experimental Competition qui a couru les 24h du Mans 1955 avec Ninian Sanderson et Bob Dickinson classés 14e. Estimée entre 190 et 250.000 $ elle termine à 203.500 $.

Le reste des résultats est visible en cliquant ici.

Les résultats de Shift/Monterey : RM Sotheby's cartonne en ligne

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...

Mon Tour Auto 2020 avec un appareil photo et une ancienne

Peter auto sait nous régaler avec ses événements tels que Spa Classic ou encore Chantilly Art & Elégance. Mais le clou du calendrier...

Mon Tour Auto 2020 par Benjamin

Le Tour Auto 2020 s'est terminé il y a deux semaines. Je vous avoue que ce n'est pour autant que j'ai fini...

Mon Tour Auto 2020 par Vincent

Deux semaines après la fin de ce Tour Auto 2020, la tête est encore pleine d'images et de souvenirs. Je vous propose...