Les Rencontres Autos-Motos Anciennes, c’était à Aigrefeuille sur Maine

Les Rencontres Autos-Motos Anciennes, c’était à Aigrefeuille sur Maine
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Le R.M.A (Rénovation Mécaniques Anciennes) tient promesse chaque année, début Septembre, pour ses Rencontres Autos-Motos Anciennes annuelles et si News d’Anciennes est présent, ce n’est pas forcément par hasard. La convivialité est bien au rendez-vous avec tout ce petit monde de passionnés et de clubs des alentours. En quelques sortes, des retrouvailles, qui tiennent bien la route, puisque c’est déjà la 26 ème édition. Alors c’est parti pour les balades.

Une sympathique réunion annuelle, et de très belles anciennes

60 engagés en auto et une vingtaine de motos prenaient la route, accompagnées d’une nuée de motards en modernes, effectuant la sécurité de tous les dangers du parcours.

Première boucle pour près de cinquante kilomètres, sur les départementales à l’est de la mythique Nationale 137. Le cortège s’égraine au milieu du vignoble Sèvre et Maine, histoire d’inspecter les domaines, en vue des futures vendanges. Je les retrouve au milieu d’une bourgade traversée.

Une pause s’impose

Retour au point de départ des Rencontres Autos-Motos Anciennes, au Parc du Plessis, pour un casse croûte bienvenu, puis nouveau départ pour une autre boucle  entre Ognon et Sèvre Nantaise.

La prochaine étape, vers 13h30, se déroulera bien au chaud autour d’un bon repas, à Aigrefeuille, en communion avec le club organisateur. Quand à l’après midi, place à l’exposition de l’ensemble des engagés matinaux, des véhicules de membres du club occupés à l’organisation, ainsi de nombreux autres, venus en visiteurs. C’est toujours un bon moment de partage avec le public local.

Tour d’horizon sur quelques intéressants véhicules des Rencontres Autos-Motos Anciennes

On retrouvait une Burton, parmi les coupés et découvrables mais aussi la belle Spitfire d’Aurélien (Président des Dérouillés des 3 provinces). Des jolies présentations de populaires, des sportives et bon nombre de Citroën deuches.

Et les motos… alors

Dans Rencontres Autos-Motos Anciennes, il y a les motos. Sur place on croisait des Peugeot, Syphax, puis, BSA, Royal Enfield dont ce modèle diesel, puis des BMW et cette 1000, entre autres.

Quelques détails

Des équipements et petites originalités vues ici et là

Mon coup de cœur des Rencontres Autos-Motos Anciennes

Près de la mini bourse d’échanges, deux petites merveilles se tenaient en exposition sur la prairie, cette Citroën deuche de la première heure et ce jolie coupé affaire Peugeot 201. Ça fleure bon tout ça.

Une parenthèse perso

Je suis natif de cette localité et déjà en 2012, j’avais engagé la R8, à ces Rencontres Autos-Motos Anciennes. L’auto ne m’appartenait pas encore, mais sans trop de remise en état et un CT Ok, la bombinette avait avalé près de 160 kms, avec juste une alerte « bobine ».

Aujourd’hui la petite Renault m’a permis sans rechigner, de retrouver ma cité natale. Un bon moment partagé avec le club et quelques connaissances aux têtes grises, qui animent encore  bien, leur passion. Contraste évident entre cette époque et aujourd’hui. Et vous retrouvez plus de photos et l’essai de la belle en cliquant ici.

Les Rencontres Autos-Motos Anciennes, c’était à Aigrefeuille sur Maine

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...