La Grande Évasion, pour les “60 ans de Tôle”de Maître Paul

La Grande Évasion, pour les "60 ans de Tôle"de Maître Paul
Marc
Passionné d'autos sportives et de photos. Ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie. Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat dans le...

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

La MEP Daphné, le coupé chevronné et oublié

Quand on associe MEP et Citroën on pense à ces monoplaces en coin, bleu et blanches qu'on voit régulièrement sur des événements tels les...

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

L’épopée “60 ans de Tôle” est née au sein, notamment, du Centre de Formations Form’ulting. En effet Paul Prin, Maître Carrosserie, devenu Collaborateur/Formateur à l’initiative de Patrick Verneau, le créateur de l’entreprise, fête cette année, ses 60 ans professionnels.

Quoi de plus logique, que de récompenser un tel parcours, voué à la Passion et à la Transmission professionnelle.  “Maître Paul” prend tout son sens lorsqu’on sait qu’il est également, un fervent collectionneur et restaurateur de la Marque Historique Alsacienne Mathis et de son Club officiel. 

Même si quelques indices purent mettre la puce à l’oreille de notre hôte, c’est tout de même de belles surprises, que vivra “Maitre Paul” durant une semaine. Le programme, se déroulera en compagnie d’un Comité Form’ulting, dont l’ex président Patrick, Sébastien le nouveau, Rolland, Maxime (futur successeur de Maitre Paul), Gino un élève assidu et J.C. Amilhat, le célèbre journaliste reconnu et écrivain, spécialisé dans les véhicules anciens.

Demandez le programme

Notez que le parcours annoncé, est plutôt cossu, jugez vous même, Nantes-Valençay–Sochaux–Mulhouse–Strasbourg et retour. Pour la circonstance, “Maître Paul” sortira une de ses Mathis et plus précisément sa Berline « TY » qui totalise seulement 200.000 kms… vous avez bien lu, et ce seront quelques anciennes, qui compléteront le cortège, à l’exception d’un fourgon et plateau moderne… au cas où.

On part de l’Atelier de “Maître Paul”

On profite d’un évènement complémentaire, puisque ce 31 Août, c’est la date Anniversaire du “phénomène”. Nous sommes dès l’aube, entre Loire et Lac de Grand Lieu, et ce n’est pas le brouillard matinal qui retardera le départ de l’aventure. 8h15 c’est parti !

J’ai eu le privilège de me mêler à cette première étape, à laquelle s’était invité trois autres admirateurs, Isabelle, Franck et Jean-Luc. Au rythme de la Mathis et sur un parcours touristique, choisi et peu fréquenté, nous faisons la halte pique-nique, en bord de Loire, puis nous perdons de vue le Fleuve, pour se diriger vers Loches, puis Valençay, pour la première visite programmée, le Musée de l’automobile et ses membres d’Association AMAV.

Petit clin d’œil, juste avant de retrouver Valençay. Profitons de la traversée de Montrésor, une appellation de Village, qui convient bien à nos trésors du jour, Paul et sa Mathis.

Valençay et son Musée de l’Automobile

L’Asso l’AMAV « Amis du Musée Automobiles de Valençay) nous accueille en grandes pompes, avec une belle assistance venue en anciennes. Pour info, il y a quelques années, “Maître Paul” avait eu la tâche de restaurer les ailes d’une historique “Suère” lesquelles furent gracieusement offertes à l’Asso, pour que ce modèle Suère, à plateau et remorque, puisse s’exposer dans le Musée.

“Maître Paul” en mode Star

C’est avec plaisir que “Maître Paul” se prête au jeu de la séance photos, devant la fameuse “Suère” en question. Suivra la visite guidée de l’ensemble du Musée, qui, en ce moment porte sa thématique sur la Marque Panhard, en honneur de son 130 ème Anniversaire.

Si vous voulez en voir plus sur ce musée, notre reportage est par ici.

La suite de cette grande évasion, va être animée, via quelques documents puisés ici et là, afin de vous faire partager les lieux de visites “Surprise”.

Des lieux inattendus, même si “Maitre Paul” est déjà venu en Alsace via quelques escapades réalisées en Mathis, à l’occasion, notamment des rassos annuelles Club Mathis.

Séquence Émotion !

Probablement LA plus forte surprise, de la semaine Évasion, fut celle de la Villa Mathis (Ancienne Résidence de la Famille Mathis) où, Paul, fit une rencontre de choc, Catherine, la propriétaire actuelle des lieux. Ses commentaires animés d’anecdotes sur le Constructeur Émile MATHIS, auront quelque part, troublé et ému notre “Maitre”.

Les musées Peugeot de Sochaux, Cité de l’Automobile de Mulhouse, vont compléter les bons moments de cette Grande Évasion.

Mais les Ateliers H H Services de Strasbourg, retiendront une bonne attention de l’ensemble du Comité Form’ulting.

H.H.Services, vous connaissez ?

Une adresse incontournable pour qui veut faire restaurer son véhicule ancien, dans les moindres détails. Hubert Haberbush « Maître d’Art » est un géant de la Réfection de Carrosserie de Prestige. Si vous voulez en savoir plus, on en parle en détail par ici.

Un autre grand moment pour » Maître Paul » qui ne s’est pas fait prier pour un exercice  de soudures « Bord à bord ». Hubert, Isaac et Romain puis la Famille Reithofer se sont compléter pour que cette visite historique, reste gravée à jamais. Retenez la carrosserie bois de cette Mathis unique, propriété de la famille Reithofer.

C’est l’heure de prendre cap à l’Ouest, tout à une fin et l’Atelier de Paul ne doit pas s’endormir, car du travail, là bas, ça ne manque pas, et pas forcément des excès d’zailes.

Après une étape dortoir au Château de Nevers, je les retrouve à une trentaine de kilomètres du but final. Ici, c’est  une bonne bande d’amis, venus évidemment en anciennes, afin de l’accompagner jusqu’au terme de cette Évasion et de fêter les retrouvailles, dignement.

Après 2500 kms en très ancienne, le couple Mathis et Maître, ne montre pas trop de signes de fatigue. Paul, bien dispo à nous énumérer quelques anecdotes, il retrouve son environnement avec un certain enthousiasme, et déjà on le sent prêt pour les programmes à venir.

T’as le look Paulo

Notez la présentation soignée avec casquette et cravate assortis. Elles sont confectionnées avec le tissus des sièges de la Mathis du jour, et la matière du ciel de toit.

Un présent bien sympa, celui de Franck. Voilà au 43 ème, un clin d’œil de l’Atelier de Paul, Mathis, déco, outils…

“Maître Paul”nous revient donc, tout ragaillardit, de cette Évasion historique. “la Tôle” lui manque et déjà, et son prochain programme de formateur, s’annonce.

Quelques futures distractions se profilent, chez Form’ulting, avec l’acquisition d’une Quadrilette Peugeot dont on reparlera. “Maître Paul” devra s’acclimater avec l’Aluminium cette fois. Un peu de nouveauté, ça forge un homme.

La Grande Évasion, pour les "60 ans de Tôle"de Maître Paul

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Facel III, élégante douceur

Plus d'une centaine d'essais sur News d'Anciennes. Et enfin une Facel Vega. D'accord on ne démarre pas avec un gros V8 sous le capot....

Le Calendrier des Courses Historiques 2021

En 2020 on a pu voir quelques courses historiques sympathiques. Mais il faut bien dire que la saison a été réduite et ultra condensée....

Musée Matra, la France et pas n’importe laquelle

Mis sous le feu des projecteurs récemment quand la MS 670 a été retirée de l'exposition, il serait quand même dommage de réduire le...

Bixhope Art, des autos, des couleurs et Bull The Dog

Malgré son nom, c'est bien un artiste français qu'on vous présente aujourd'hui. Et même un jeune artiste car s'il est né en 1968, c'est...