L’Interclassics Bruxelles rassemblait de superbes autos et motos

L'Interclassics Bruxelles rassemblait de superbes autos et motos

À la une sur News d'Anciennes

Artcurial fait un carton avec la vente de la Collection André Trigano

La vente de la collection Trigano devait être une des ventes phares du printemps. Repoussée à ce dimanche 13 Septembre elle a...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...

Mon Tour Auto 2020 avec un appareil photo et une ancienne

Peter auto sait nous régaler avec ses événements tels que Spa Classic ou encore Chantilly Art & Elégance. Mais le clou du calendrier...

Au volant d’une Renault 5, un plaisir simple

Une Turbo ? Non. Une R5 Alpine Turbo alors ? Non plus. Pourquoi la Renault 5 devrait-elle être sportive pour être intéressante....

Le salon Interclassics Bruxelles s’est tenu du 18 au 20 novembre dernier, réunissant plus de 350 exposants. Je me suis déplacé dans la capitale belge pour découvrir ce salon, récent, mais déjà d’une grande qualité.

Deux fois plus d’espace que l’édition précédente

Le salon Interclassics Bruxelles s’étend pour la 1ère année sur 4 halls (ou “4 palais” selon nos amis belges). Une superficie doublée qui est pleinement bénéfique pour les visiteurs qui ne se bousculent pas dans les allées moquettées afin d’observer et de photographier les véhicules.

Les autos et motos présentées sont dans des états remarquables. Nombre d’entre elles sortent de restauration complète, les peintures sont rutilantes et font briller les yeux des passionnés. Un coup de cœur pour une auto ? Aucun problème, elle est très probablement proposée à la vente.

La majorité des exposants présentent des véhicules à vendre, à des prix cependant exorbitants. On regrettera seulement la façon dont certains véhicules sont stationnés, pare-choc contre pare-choc, ce qui ne permet pas de mettre en valeur leurs jolies courbes.

Un résultat en demie-teinte pour l’Interclassics Bruxelles

21.000 visiteurs en 3 jours pour un grand salon de 40.000 m² comme l’Interclassics Bruxelles, c’est un score modeste. L’avantage, c’est que vous pouvez admirer les autos (et motos !) sous tous leurs angles sans avoir à jouer des coudes. Du côté des vendeurs de pièces ou d’accessoires, le constat est moins valorisant. Chez les copains de Classic Auto Elec, qui avait amené son stand de pièces électriques pour anciennes, on s’attendait à mieux.N’oublions pas non plus que ce n’est que la deuxième édition !

Au final, ce salon est une formidable opportunité pour les visiteurs d’admirer de près des véhicules remarquablement bien conservés ou restaurés. L’accès au parc expo est aisé en transport et se situe proche du fameux Atomium, monument symbolique de la ville de Bruxelles. Une visite à recommander !

Si vous aimez les photos de Melvin, vous en verrez plus sur son Instagram en cliquant ici.

L'Interclassics Bruxelles rassemblait de superbes autos et motos

Sur le même thème

1 COMMENT

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Essai d’une AC Ace, la légende sait de qui tenir !

On parle beaucoup de l’AC Cobra et de son puissant moteur V8. Aujourd’hui encore, pendant le dernier Tour Auto, la bête trustait...

Vauxhall Heritage, une partie de la collection dispersée par Brightwells

Ce week-end, Aguttes vendait une partie des collections de Peugeot et Citroën. Cependant, il n'y a pas qu'en France que PSA fait...

De magnifiques anciennes s’exposaient aux Journées du Patrimoine d’Arcis-sur-Aube

Ce week-end, partout en France, le patrimoine roulant était à l'honneur. Comme chaque année les Journées Européennes du Patrimoine permettaient de visiter...

Concepts et Études, ép. 14 : Ford GT70, du Mans au rallye

Parce que toutes les autos anciennes ne sont pas arrivées sur nos routes, on va vous proposer d’en découvrir régulièrement. Rendez-vous pour...