Fiftie's Legends, le nouveau plateau des Series by Peter Auto

Fiftie’s Legends, le nouveau plateau des Series by Peter Auto

Quelques infos avaient déjà fuité mais c’est désormais officiel. Les Series by Peter Auto, les courses hors Tour Auto et Le Mans Classic, verront une nouvelle catégorie sur les circuits en 2020, les Fifties’ Legends. On vous explique tout.


On a profité de notre entretien avec Patrick Peter (à retrouver ici) pour lui demander quelques précisions concernant ce nouveau plateau.

News d’Anciennes : Peter Auto inaugure un nouveau plateau en 2020 où on retrouvera des autos plus anciennes. Est-ce que vous pouvez nous en dire plus sur ces Fifties’ Legends ?

Patrick Peter : C’est vrai qu’on a fait fait du moderne et de l’historique de diverses périodes. Mais personnellement, celle que je préfère probablement c’est celle des années 50. Pour nos spectateurs plus jeunes on a créé le Groupe C et l’Endurance Racing Legends, mais je suis très content de faire un plateau plus ancien. Et puis on était face à un vrai problème d’engorgement du plateau des 60s (NDLR / 90 autos aux 10000 Tours du Castellet)

NA : Quel sera le fonctionnement du Fifties’ Legends par rapport au Greatest Trophy ?

Patrick Peter : Les deux vont fonctionner côte à côte. Il y a forcément des voitures du Greatest Trophy qui iront dans le 50s mais pas forcément le contraire. Dans le Greatest, il y a un règlement, qui n’existe pas mais qui est dans nos têtes, c’est qu’il faut des autos chères, chères et chères. Tout simplement parce que si vous mettez une MG B à côté d’une GTO, le pilote de la GTO a peur, puisque l’autre risque une aile à 3000 euros et lui c’est autre chose. Ce n’est donc pas très compatible sur la piste.

Le plateau Fifties’ Legends dans la pratique

Ce plateau accueillera donc les autos plus anciennes que celles qui seront engagées dans le 60s Endurance. Clairement des autos qui y roulaient mais étaient plus anciennes, tout en lorgnant sur des autos qui n’y roulaient pas.

On retrouvera dans le plateau Fifties’ Legends des GT et GTS de la période E (entre 1947 et 1961), certains prototypes et voiture de tourisme de la même période et pour finir, quelques GTS de la période F, plus à leur place dans cette catégorie.

Pour ce qui est des autos, les fans d’anglaises seront ravis puisque les AC, Austin Healey, Triumph, TVR, Jaguar, Morgan, MG et autres Lister seront de la partie. Les Porsche 356 des premières années seront également des monture toutes indiquées quand quelques américaines comme les Corvette C1, quelques Alfa comme les Giulietta ou les petites françaises telles les D.B viendront compléter les plateaux.

Les concurrents auront droit à une séance d’essai libre de 30 minutes, des qualifications de la même durée et enfin une course de 45 minutes.

On les découvrira lors de la première course de la saison, les 10000 Tours du Castellet 2020 au tout début du mois d’avril.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.