Début d’année timide pour Bonhams à Scottsdale 2021

Début d'année timide pour Bonhams à Scottsdale 2021
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Début d'année timide pour Bonhams à Scottsdale 2021
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Rosengart Supertraction, premières oubliées

Vous avez peut-être déjà croisé ces magnifiques autos françaises au style américaine et affirmé. Mais les Rosengart Supertraction ne sont pas que ces magnifiques...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

Enchères Mécaniques : Maxime Lepissier nous présente la nouvelle émission auto de RMC Découverte

Si votre téléviseur ne diffuse que des émissions autos, vous êtes forcément, une bonne partie de la journée, calés sur RMC Découverte. Et vous...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Scottsdale c’est le premier indicateur de l’année pour ce qui concerne les grandes ventes aux enchères. Forcément le contexte sanitaire avait modifié les différentes ventes prévues. Bonhams présentait un catalogue complet mais réduit… et ce démarrage est plutôt timide.

La vente Bonhams de Scottsdale 2021

Le catalogue était donc restreint. 36 lots étaient proposés avec peu de très gros lots. La vente se tenait en physique, même si la maison de vente essayait d’orienter les acheteurs vers des canaux dématérialisés. Et ça a forcément joué.

Les stars de la vente

Les millionnaires

Deux autos pouvaient dépasser le million de dollars sous le marteau. Et une a réussi.

Il s’agit de la BMW 507 serie II de 1959. En parfait état et estimée entre 1,9 et 2.3 millions de dollars, elle part finalement contre 1.809.000 $.

La Mercedes-Benz 540K Special Cabriolet A de 1939 visait plus haut. Cette auto, gagnante de Pebble Beach en 1973 ! Ne dévoilait pas son estimation, qu’on avait de notre côté estimé entre 2.5 et 3 millions de dollars. Le prix était en effet costaud puisque la plus haute enchère, faite à 1.9 million de dollars ne suffit pas à la vendre.

Une sélection de gros prix

On avait regardé ce petit catalogue pour faire notre sélection de 5 autos.

C’est une autre Mercedes, une 300SC, fabriquée à 53 exemplaires, qui termine avec le deuxième prix de la vente. Estimée entre 775 et 875.000 $ elle est vendue contre 698.000 $.
Ensuite une Alfa, une réplique de 6C 2300 Monza, basée sur une 6C 2300 à compresseur. Estimée entre 300 et 400.000 $, elle dépasse son estimation haute et change de main contre 406.500 $.

On avait aussi retenu une Elva MkIV Sports Racer de 1959, qui participa notamment participé aux 12h de Sebring. Estimée entre 80 et 120.000 $ les enchérisseurs se sont arrêtés à 52.000 $, pas assez.
Plus américaine, dans ses lignes et son gabarit, la Lincoln Continental MkIIS de 1956 était estimée entre 75 et 95.000 $ mais part pour 59.360 $.
La plus ancienne auto de la vente, la Maxwell Special de 1912, était estimée entre 30 et 40.000 $ et se vend pour 25.760 $.

Les originales

Quelques autos originales étaient proposées par Bonhams. La Mi-Val Tipo MO Mivalino de 1954, une des 100 Messerschmidtt KR 175 Kabinenroller produites sous licence en Italie était estimée entre 50 et 75.000 $ et se vend encore au dessus à 80.640 $ !

La Camaro SS Restomodée, revue par RMD avec Chevy LS3, intérieur et châssis upgradés ne part pas (est. 140-170.000 $ tout de même).

Enfin la Runge RS010 construite entre 2017 et 2019 autour d’un moteur 4 cylindres à plat 2,3 litres et d’une carrosserie unique et faite maison. Estimée entre 225 et 250.000 $ elle a bien visé et change de main contre 240.800 $.

Forza Italia

Pas forcément originales ni de très gros prix, quoi que, on avait noté trois dernières autos, toutes venues d’Italie.

D’abord la Fiat 1100/103 Turismo Veloce Charmant Coupé. Une déclinaison construite à seulement 12 Exemplaires de cette par Vignale. Elle s’est vendue pour 190.400 $ (est. 175-225.000 $).
Ensuite on retrouvait une Lamborghini Islero 400 GT de la première série. Estimée entre 200 et 250.000 $ elle part pour un “petit” 183.680 $.
Enfin la Lancia Delta HF Evo1 de la série Martini 6 (limitée à 310 exemplaires), avec peu de kilomètres et estimée entre 160 et 190.000 $ atteint… 182.000 $ !

Tous les résultats sont à retrouver par ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Début d'année timide pour Bonhams à Scottsdale 2021

Sur le même thème

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Roadbook d’Anciennes Episode 32 : Le Viapac, la route de l’art, un itinéraire contemporain

Alexandre Pierquet est l’auteur de plusieurs guides qui permettent aux collectionneurs de voitures anciennes de vivre de beaux voyages en voiture ancienne. Dans Roadbook...

Nos Anciennes Abandonnées : les françaises sous le soleil

Ce mois-ci on suit les traces de Philippe. Ce lecteur a découvert ce cimetière de voitures françaises. C'est un endroit plutôt caché, pas visible...

Jidé et Scora, les petites sportives de Jacques Durand

C'est le genre d'auto qu'on croise peu... et dont on se souvient. Dès qu'on l'aperçoit, on sait pourquoi elle est conçue : le sport....

On a testé : la Vaillante Académie

Ce Mercredi c'était retour à l'école. Après avoir tâté du stage pilotage de monoplace avec la Classic Racing School, cette fois le but était...