Les Autos de l’Équipe : la Mazda RX-8 de Pierre

Les Autos de l’Équipe : la Mazda RX-8 de Pierre

Maintenant que les membres ont tous présenté leur ancienne, c’est à mon tour. Mes excuses par avance, la mienne fait un peu tâche, avec seulement 15 ans au compteur. Il est temps pour moi de vous parler de ma Mazda RX-8.


Ma RX-8 en quelques mots

Ma nippone est une RX-8 Perfomance, équipée de la version 231 chevaux du Renesis. Du haut des ses 15 ans, elle n’a rencontré que deux propriétaires avant moi. Cela fait maintenant 5 ans que j’en suis l’heureux possesseur, et malgré quelques maux de tête, je n’en regrette pas un seul instant. Malheureusement, la source de mes migraines n’est pas tant la voiture en elle-même que le nombre plus que restreint de spécialistes dans l’Hexagone.

Bon point pour moi, je vis maintenant en Angleterre, ou elle a servi de véhicule quotidien pendant deux ans. Aujourd’hui, elle sert surtout de véhicule plaisir, et de vacances.

Pourquoi elle ?

En un mot ? Wankel. Je ne reviendrai pas sur l’histoire de ce type de moteur, je m’en étais déjà chargé dans un de mes tous premiers articles sur News d’Anciennes (un peu long et maladroit, les défauts de la jeunesse dit-on).

Ce n’est bien évidemment pas tout. Après plusieurs années de véhicules allemands tout ce qu’il y a de plus plan plan et utilitaires, j’avais envie de changement. Je voulais partir sur une japonaise délurée. Résultat : S2000 ou RX-8, mais mon meilleur ami ayant une S2000… Ce fut donc la Mazda.

La suite, plusieurs mois de recherche, la combinaison 231 chevaux et Winning Blue étant peu courante en France. Mais j’y suis parvenu, et depuis, je profite de mon jouet à taille réelle.

Ce que j’ai fait dessus

Pour être honnête assez peu de choses. La voiture étant encore récente, elle demandait juste le minimum de soins mécaniques. Du coup, les freins et les amortisseurs ont été remplacés par les pièces accessoires Mazdaspeed.

Le reste tient plus des petits détails permettant de rallonger le délai avant d’arriver à la case rebuild (remplacement de la “segmentation” du rotor). Allumage neuf, remplacement du catalyseur (qui a tendance à se boucher, du fait de la grosse consommation d’huile et de la combustion imparfaite), et aussi modification de la lubrification à froid. Pas de recherche de performances, je n’ai pas d’ego à flatter.

Ah si, le détail tyouninegue ! J’ai commandé les montants de porte Mazdaspeed, histoire de personnaliser un peu son look, et… c’est tout.

Quelques moments mémorables au volant

Des tas ! C’est une des voitures offrant le meilleur rapport smile per gallon, comme le disent les anglais, que j’ai jamais conduites.

Le jour de l’achat, déjà, une petite frayeur sur route humide. L’autobloquant n’a pas fait preuve de la plus grande délicatesse pour se présenter, on a frisé l’incident diplomatique, mais tout est rentré dans l’ordre.

Mon premier reportage pour News d’Anciennes s’est fait à son volant, c’est elle que j’ai utilisé pour aller à Spa Classic en 2015. Plus sympa encore, c’est aussi elle qui m’a emmené au Mans Classic en 2016, pour faire un tour sur le Circuit des 24 Heures.

Depuis, ma RX-8 m’a emmené partout en Angleterre : Brands Hatch, Silverstone… La liste s’allonge petit a petit.

Et maintenant ?

Maintenant, deux projets majeurs. Un rebuild préventif, car le moteur commence à avoir cumulé quelques kilomètres, et que je ne souhaite pas intervenir quand il sera trop tard. L’autre est beaucoup moins rationnel : l’équiper du lecteur Minidisc optionnel ainsi que de l’équipement multimédia disponible au Japon.

Une bonne réfection de la peinture ne serait pas du luxe également, son utilisation quotidienne a malheureusement laissé quelques marques, et puisque maintenant elle est appelée à me servir uniquement pour le plaisir, autant la rendre toute pimpante.

Les Autos de l’Équipe : la Mazda RX-8 de Pierre
Pierre
Rédacteur à News d'Anciennes
Tombé dans la marmite automobile quand il était petit, il a rejoint l'équipe de News d'Anciennes en 2015. Expatrié en Angleterre depuis Mai 2016, il nous partage les évènements de là-bas.
En dehors de ça, il partage une bonne partie de son temps sur la route entre une Opel Ascona et une Mazda RX-8.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.