Au Musée des 24 Heures : Porsche über alles !

Au Musée des 24 Heures : Porsche über alles !
Au Musée des 24 Heures : Porsche über alles !
Elvis Bacq
Passionné de Rallyes et de Voitures anciennes, Elvis photographie tout ce qui roule et n'hésite pas à en faire profiter les lecteurs de plusieurs sites. Il a rejoint News d'Anciennes à l'été 2018.

À la une sur News d'Anciennes

Simca-Chrysler 160, 180 et 2 Litres : les limites de la rationalisation

Il y a des autos que l'on ne voit plus du tout. Quand elles ont été fortement diffusées, c'est plutôt étrange. D'autres ont accumulé...

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...

Rencontre avec Grégory Galiffi, présentateur de Direct Auto

Il y a une semaine j'assistais au tournage de l’émission de télévision Direct Auto sur la Côte d'Emeraude en Bretagne. Après une journée riche...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Dans le cadre de ses expositions temporaires , Le musée automobile des 24 Heures du Mans rend hommage à une marque qui a taillé sa réputation dans la Sarthe. Cela à coup de victoires mais aussi de grande fidélité. Vous aurez surement deviné que cette marque est …. Porsche !

Après “Blue and orange” qui offrait pour thème l’aventure (légendaire) du Gulf Racing dans la Sarthe, c’est donc l’histoire de Porsche dans la célèbre course Mancelle qui est abordé. Cela tombe bien , la marque fête ses 70 années d’existence ! Mais c’est aussi lors des “24 heures” que Porsche taillera une partie de sa réputation et de sa légende.

En effet, dès 1951, Porsche s’engage au Mans avec une 356 dont le profil a été adapté au rapide tracé sarthois. Depuis cette date , tous les ans , au moins une auto de la marque a pris le départ des 24 heures.

Avec la collaboration du Porsche Museum Stuttgart (voir l’article de Gaultier ici), qui prête pour l’occasion sept voitures s’il vous plait , c’est donc une superbe série d’autos de course qui vous sont exposés. De la pionnière 356-Pré A à la 919 Hybride victorieuse de l’édition 2016 en passant bien sur par la 908 (évoqué par Benjamin ici), 917, 935 ou encore 956… Mais outre ces belles mécaniques, l’exposition s’attache aussi à montrer la relations qui s’est crée entre Ferry Porsche et la course mancelle.

Pour Ferry, Le Mans était devenue une sorte de résidence secondaire ou l’homme prenait plaisir de venir à titre personnel. Il a d’ailleurs au fil du temps crée des relations amicales et étroites avec les dirigeants de l’Automobile Club de l’Ouest. Ferry Porsche était conscient que les 24 Heures du Mans était le laboratoire d’essai le plus objectif, le plus impitoyable pour ses autos. Mais il était aussi conscient que les 24 Heures offraient la meilleur visibilité pour sa marque et était le meilleur tremplin pour en faire décoller la notoriété… et les ventes !

C’est donc un véritable succès sportifs qui est retracé : 68 participations (record pour un constructeur), plus de 800 véhicules Porsche engagés au Mans depuis 1951, 108 victoires de catégories (record), 19 victoires au général (record aussi , de grands noms de la course automobile (Jacky Ickx, Derek Bell, Klaus Ludwig…), des autos devenues célèbres…

Outre cette superbe expo, vous trouverez bien entendue le contenue “habituel” du musée avec des autos d’autres marques, l’histoire du circuit et de la course… Mais aussi une superbe collection de plus de 4000 miniatures, le tout agrémenté de magnifiques dioramas qui émerveilleront petits et grands enfants de plus de 18 ans. Pour plus de détail sur le reste du musée , je vous renvoie à la visite de Betrand en terre mancelle.

Que vous dire de plus si ce n’est de vous rendre sur place , d’autant que devant le succès rencontré, l’exposition joue les prolongations jusqu’au 24 Février. Alors rendez-vous aux abords du circuit Bugatti, place Luigi Chinetti au Mans ! Auf Wiedersehen !

Au Musée des 24 Heures : Porsche über alles !

Sur le même thème

Nos derniers articles

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Ambiance British et Sport pour la vente Osenat du 25 Avril à Versailles

Ce n'est pas parce qu'il y a un confinement que le monde de l'automobile ancienne s'arrête de tourner ! Les maisons de vente aux...

Rencontre avec Grégory Galiffi, présentateur de Direct Auto

Il y a une semaine j'assistais au tournage de l’émission de télévision Direct Auto sur la Côte d'Emeraude en Bretagne. Après une journée riche...

En piste aux “Historic Trackdays” du Classic Racing Group

Nés en Septembre dernier, les Historic Trackdays du Classic Racing Group se sont poursuivi jusqu'à la veille du confinement ! On vous replonge dans...