Anecdote Retromobilienne : les anglaises ça pisse l’huile, tout le monde le sait

Anecdote Retromobilienne : les anglaises ça pisse l'huile, tout le monde le sait
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...

Choisissez les photos du calendrier News d’Anciennes 2021 (et précommandez-le) !

Déjà en 2019 et en 2020 News d'Anciennes vous a proposé un calendrier. Vous avez été nombreux à l'afficher chez vous. Cette...

Automobiles sur les Champs 16, Artcurial ne proposera pas que du classique !

Après les ventes sudistes de la Collection Trigano et de la Collection Lurton, Artcurial revient sur ses bases parisiennes pour Automobiles sur...

Pour certains c’est à ça qu’on les reconnaît, pour les autres, c’est une légende. En tout cas les anglaises ont la réputation d’avoir des fuites d’huiles constantes. Pour qu’une réputation soit si ancrée, il y a certainement eu largement plus d’une britannique concernée. En tout cas à Retromobile, on a eu une preuve que même chez les constructeurs cette idée a la vie dure.

Pierre vous en parlait hier dans son article, visible ici, Jaguar Land Rover Heritage présentait sur son stand une Jaguar Type D continuation. En gros, une réplique de Type D, construite en 2017, mais plus vraie que vraie puisque produite par Jaguar avec les plans et les techniques originelles. Malgré tout, c’était une voiture neuve. Et on aurait espéré qu’elle soit en parfait état au niveau du moteur. Surtout que le Xk est archi connu et qu’il a été suffisamment retravaillé pour qu’il devienne un minimum étanche.

Pourtant, en y regardant bien :

Ceci est un bac, pour récupérer de l’huile et ne pas tacher la moquette. Le pire c’est qu’au final il n’y a pas une goutte de lubrifiant dans ce bac. Alors soit il est nettoyé fréquemment, soit le moteur ne fuit tout simplement pas. Mais chez Jaguar, visiblement on a l’habitude et on préfère prévenir que guérir.

En tout cas, les partisans du “une anglaise ça pisse l’huile” auront une belle anecdote à raconter !

En attendant, voici quelques autres photos de cette auto plutôt particulière qui trônait fièrement sur le stand Jaguar Land Rover.

Anecdote Retromobilienne : les anglaises ça pisse l'huile, tout le monde le sait

Sur le même thème

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Italian Meeting 2020, Grazie mille !

L’autodrome de Montlhéry accueillait l’Italian Meeting 2020 ce samedi. Malgré un temps gris, la journée consacrée aux Italiennes a été un franc...

Le Mans Motors Cup 2020, un beau bouquet final

Après une saison bien remplie par l'Historic Tour, Les rouges et noirs de chez HVM ont terminé l'année au circuit Bugatti avec...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Essai d’une Motobécane 50, la mobylette des 70’s

Impossible de faire l'impasse sur la mobylette quand on aime les anciennes. Synonyme de jeunesse et de liberté, la mob a autant...