Un Catalogue Très Dense pour la Vente RM Sotheby’s de Paris 2019

On vous a déjà parlé de la vente Artcurial qui est la vente officielle du salon et qui se déroule directement sur place (catalogue ici). Mais pendant la semaine de Rétromobile 2019, deux autres ventes aux enchères auront lieu. Celle de Bonhams au Grand Palais, dont on reparlera et la vente RM Sotheby’s de Paris 2019 qui se déroulera aux Invalides.

La vente RM Sotheby’s de Paris 2019

La vente RM Sotheby’s de Paris 2019 aura lieu le Mercredi 6 Février sur la place Vauban, derrière les Invalides. Comme les années précédentes, c’est dans les structures utilisées la semaine précédente par le Festival Automobile International que se déroulera l’exposition et la vente.

Pour approcher des autos sans acheter le catalogue, il faudra vous y rendre le Mardi 5 de 10h à 20h. Le lendemain l’entrée sera filtrée et la vente aura lieu à 18h.

97 lots sont inscrits à la vente. Et pour cette édition 2019, il faut signaler que les millionnaires potentielles sont plus nombreuses qu’à l’accoutumée !

Les stars de la vente

La Grosse Estimation

LA grosse estimation de la vente est une Ferrari. Pas de 250, 275 ou 365 ici, mais une auto des années 80. C’est une Ferrari F40. Cette auto était à la base une pré-série. Ensuite elle a été transformée par Michelotto pour devenir une des 19 Ferrari F40 LM. Sous cette forme elle a été engagée en 1995 et 1996 aux 24h du Mans et s’est distinguée en championnat BPR. Elle est estimée entre 4.5 et 5.5 millions d’euros.

Elles visent le million

On vous l’a dit la vente RM Sotheby’s de Paris 2019 proposera de beaux lots au dessus du million. Dans les gros prix, on retrouvera aussi une belle Porsche 550 Spyder qui a fait le bonheur de l’Ecurie Nationale Belge, notamment aux 24h du Mans 1957. Cette auto restaurée dans les années 2000 est estimée entre 3.8 et 4.3 millions d’euros.

On continue avec une Ferrari 275 GTB/6C de 1966. Une des 8 autos dans cette configuration à 6 carburateurs, au long nez et à la carrosserie en alu. Elle est estimée entre 3 et 3.3 millions d’euros.

Ensuite une BMW 507. Cette série II a la particularité d’être la seule à avoir été livrée neuve… au Mozambique ! Restaurée il y a 20 ans elle est estimée entre 2 et 2.2 millions d’euros.

On continue en retournant du côté des années 90 chez Ferrari. Cette fois c’est d’une F50 livrée neuve en France qu’il s’agît. Une belle auto estimée entre 1.7 et 1.9 million d’euros.
100 % française, une Hispano-Suiza K6 de 1935. Une auto unique carrossée par Brandone et estimée entre 1.3 et 1.5 million d’euros.
On continue avec une gracile italienne de course, une OSCA MTA4-2AD équipée d’un 1350 et prête à vous emmener aux prochaines 1000 Miglia. Elle est estimée entre 1.1 et 1.3 million d’euros.

Les deux suivantes peuvent espérer le million… mais tout juste. Estimées entre 800.000 et 1 million d’euros on retrouve une Cobra 427 de 1966 et une 300 SL avec tous ses éléments d’origine.

Enfin on termine avec quatre Bugatti “modernes” que l’on retrouvera lors de cette vente RM Sotheby’s de Paris 2019 :

  • La plus ancienne est une EB110 Super Sport de 1994 avec 396 km au compteur. Elle est estimée entre 1.3 et 1.8 million d’euros.
  • Suit une Veyron 16.4 Super Sport de 2012, la seule produite avec cette couleur “chocolat” et qui n’a que 2600 km au compteur. Elle est estimée entre 1.5 et 1.7 million.
  • Autre Veyron, une Grand Sport Vitesse de 2014, c’est elle qui a fait le tour des salons sur les stands de la marque. Elle est estimée entre 1.575 et 1.8 million.
  • Enfin une Chiron de 2018, en superbe état, estimée entre 2.36 et 2.75 millions d’euros.

Gros et petits prix à surveiller

En plus des autos pouvant se vendre plus d’un million d’euros, la vente RM Sotheby’s de Paris 2019 propose quelques autos aux gros prix qu’il faudra scruter de près.

La première fait réfléchir. Une Porsche 911 estimée entre 600 et 800.000 € ? Un zéro en trop peut-être ? Et bien non. C’est bien son estimation. En fait c’est la 4e 911 produite, après quelques 901. Si un collectionneur la trouve à son goût et à son prix, grand bien lui fasse.
On enchaîne avec une Ferrari 250 GT qui ne doit son prix qu’à son pedigree et son état : estimation située entre 600 et 700.000 €.

Enfin une pistarde, une Lister-Jaguar Costin de 1959 qui courut cette année là les 24h du Mans avec Bueb et Hartford. Bel historique pour cette ex belle de musée qui est estimée entre 750 et 950.000 €.

On suivra également de près les Youngtimers. On vous en avait parlé il y a quelques semaines, la maison américaine va disperser une importante collection. Les premières partiront à la vente RM Sotheby’s de Paris 2019, elles sont 25. On notera particulièrement :

  • Une Alpina B12 5.7 estimée entre 175 et 225.000 €. Elles sont 5 Alpina présentes au catalogue !
  • Deux Aston Martin Lagonda. Une rare Tickford (est. 90-120.000 €) et une S4 (est. 100-120.0000 €)
  • Et une Audi Quattro estimée entre 45 et 50.000 €

Les françaises

Ce n’est pas parce que la vente se déroule en France que les productions locales sont légion. On retrouve cependant quelques jolis lots.

Côté “centenaire”, puisque Citroën sera à l’honneur cette année on retrouve une 2CV de 1957, entièrement restaurée et estimée entre 15 et 20.000 €.
Autre citron, un Type H, jamais retouché, de la carrosserie à l’immatriculation. Il est estimé entre 15 et 25.000 €.
Plus haut dans la gamme des chevrons, une Traction 11B Cabriolet de 1939, déjà vue dans ces colonnes puisqu’elle faisait partie de la collection Trigano. Elle est estimée entre 150 et 160.000 €.

Plus ancienne, on trouve aussi une Panhard et Levassor 16HP de 1900. Elle se présente restaurée et en parfait état de marche.
Plus proche de nous, toujours dans les grands noms, on retrouve une Delahaye 135 M Cabriolet carrossée par Guilloré.
Encore plus proche, une supersportive. Avec ses airs de F40 la Venturi 400 GT Trophy est superbe !

Toutes les trois sont estimées entre 275 et 325.000 €.

Allez, une dernière pour la route, même si c’est tiré par les cheveux. Oui une F1. Oui, une anglaise, une Jordan, mais avec un V12 Peugeot à l’intérieur ! Une auto dont le palmarès se résume à trois petits points de la 6e place en 1996. Elle est estimée entre 170 et 220.000 €.

Les originales

On commence avec deux Ferrari. La première est taillée pour les circuits. Cette 512 BB Competizione est une auto habituée aux grands rendez-vous, elle était d’ailleurs au Mans Classic 2018. Elle est estimée entre 395 et 455.000 €.
La seconde est LA SP30. Une construite par le département des commandes spéciales de Maranello. Première à être proposée au public, on ne connait pas son estimation.

Autre italienne, une Fiat 2800 Berlinetta Touring. Il n’y en a eu que trois et on notera une ressemblance frappante avec l’Alfa 2900 proposée chez Artcurial. Celle-ci est estimée entre 200 et 250.000 €.
Enfin on termine avec une Connaught A-Type, pilotée notamment par Moss et vue en Grand Prix en 1952. Elle est ensuite engagée par l’écurie Ecosse en Formule 1 lors des saisons 1953 et 1954. Cette F1 est estimée entre 240 et 320.000 €.

Une affaire ?

Soyons honnête, aucune auto ne se présente avec un vrai prix attractif comparé à son pedigree. Quelques lots sans prix de réserve pourraient faire des heureux. On les invite à fouiller dans le catalogue disponible ici.

Photos : RM Sotheby’s

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

2 commentaires sur “Un Catalogue Très Dense pour la Vente RM Sotheby’s de Paris 2019”

  1. Vous oubliez la plus intéressante, Ferrari 250 gt cabriolet pininfarina serie 2. La 50 ème produite sur 200.
    Deuxième main depuis 1967! Matching numbers, moins de 70 000 km d’origInes, moteur refait chez Bouzignac.
    Sublime sellerie d’origine…est: 1 200 000/1 400 000€.

    Cdt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.