Vente Bonhams du Festival of Speed de Goodwood

Vente Bonhams du Festival of Speed de Goodwood
Vente Bonhams du Festival of Speed de Goodwood
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

L’Atelier des Coteaux, Visite au Pays des Merveilles

Quand on m'a demandé "Il nous faudrait un point d'intérêt à visiter entre Paris et Lille", je me suis dit qu'un détour serait le...

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

En plus de proposer une Summer Classic Sale dans quelques jours (voir notre article ici) la maison londonienne proposera une vente au Festival of Speed de Goodwood.

Et cette vente, l’un des moments importants de l’événement (programme ici), sera celle avec les plus belles voitures, ou plutôt les plus belles estimations.

390 lots seront proposés le 26 Juin, 301 lots concernent l’automobilia, on retrouvera donc des plaques émaillées, des enseignes, des statuettes, des mascottes, des plaques de rallye, des plaques d’immatriculation (système anglais oblige), des modèles réduits et des voitures pour enfant.
Mais intéressons nous aux voitures proposées.

6 voitures estimées plus d’un million d’euro

On commence avec les plus fortes estimations. Ici pas de Ferrari 250, on aura donc un classement “non biaisé”.

La plus grosse estimation revient à une anglaise, une Aston Martin Works Ulster ‘LM19’ Competition Two Seaters de 1935. Cette voiture est l’une des quatre voitures de ce type construites par Aston Martin en 1935, spécialement pour la compétition, plus particulièrement pour les 24h du Mans. En plus de cette compétition, elle a aussi été alignée au Tourist Trophy et aux Mille Miglia. La voiture a été restaurée deux fois depuis. La première dans les années 70, la seconde dans les années 90. Les années 2000 l’ont vue être engagée plusieurs fois sur des épreuves historiques, notamment Le Mans Classic en 2002 et 2004.
Avec un tel pedigree, son prix estimé entre 2.2 et 3 millions d’euros est donc logique.

Seconde estimation, une Porsche, une RS-61 Spyder Sports Racing à deux places. Développées en partant de la base qu’étaient les 718 RSK, ces voitures étaient des petites voitures de sport particulièrement agiles et donc à l’aise sur les courses comme le Nürburgring ou la Targa Florio. La voiture est dans un état superbe et son propriétaire actuel n’est autre que Sir Stirling Moss himself, lui qui a piloté ces voitures dans sa carrière.
Le prix de cet exemplaire est situé entre 2.3 et 2.7 millions d’euros.

On trouve ensuite une voiture pas si ancienne, une Mercedes-Benz CLK-GTR Roadster de 1998. La voiture parlera à beaucoup, c’est une voiture uniquement construite pour permettre l’homologation des GT1 de la firme à l’étoile pour les 24h du Mans, c’est même l’un des 6 roadsters . Cette voiture en particulier a appartenu à la marque jusque l’an dernier. Depuis elle a été vendue mais son propriétaire ne l’a pas usée : la voiture totalise 8 km. Elle est estimée entre 1.9 et 2.5 millions d’euros.

La quatrième estimation est pour une autre Aston Martin, une DB4 Serie V Cabriolet de 1963. Cette voiture, l’une des 70 Serie V Cabriolet produite a un moteur aux spécifications Vantage. Elle a été entièrement restaurée par un spécialiste entre 1993 et 1996. Encore dans un superbe état, son estimation est comprise entre 1.2 et 1.4 millions d’euros.

On trouve ensuite une seconde Mercedes, une habituée des ventes aux enchères, un roadster 300 SL de 1958. La voiture, proposée avec son Hard-Top a été vendue au Guatemala puis restaurée et entretenue sans aucun soucis de niveau financier. Son état fait que le prix est estimé entre 1.1 et 1.4 million d’euros.

Dernière millionnaire, une récente, puisque c’est une Ferrari Enzo (seule Ferrari de ce top) de 2004. La voiture n’a parcouru que 1285 miles, mais sa seule rareté aurait pu faire son estimation : 820.000 à 1.1 millions d’euros.

Parmi les autres voitures proposées, on trouvera par exemple une Porsche 911 de rallye (96.000 – 120.000), une Chevrolet Corvette de rallye (41.000 – 55.000), une Audi Quattro Sport Coupé (déjà vue chez Bonhams, 270.000 – 340.000) et pas mal de voitures “restantes” des ventes précédentes.

Le catalogue complet est à retrouver en cliquant ici.

Photos : Bonhams

Vente Bonhams du Festival of Speed de Goodwood
Article précédent3e Autoricambi
Article suivant80e Rassemblement de Rambouillet

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Alfa Romeo Giulietta, une légende construite par ajouts

Giulia par ici, Giulia par là. On oublierait presque qu'avant elle, l'idée qui a fait le succès de la Série 105 avait été introduite...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

Jean Alesi et René Arnoux dans des Ferrari 312, on fait un point sur les engagés du Grand Prix de Monaco Historique 2021

À deux mois du Grand Prix de Monaco Historique 2021, et trois ans après la dernière édition, le voile est enfin tombé sur la...