Une belle confirmation pour l’Expo de Fenouillet

Une belle confirmation pour l'Expo de Fenouillet
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...

L’an dernier, l’Expo, le rassemblement du Macadam Passion Club avait fait le plein malgré des conditions météo défavorables. J’attendais donc de savoir ce qu’il allait donner sous des cieux plus cléments.

C’est donc confiant que j’allais dimanche à cette expo prometteuse. Je n’allais d’ailleurs pas être déçu du voyage. Il y avait déjà beaucoup de monde à mon arrivée sur le lieu du rassemblement. Et ce n’était pas fini, bien d’autres véhicules continuant à affluer.

Les jolies anciennes et les belles américaines étaient déjà nombreuses sur place. Parmi elles, quelques raretés telle cette Falcon Caribbean. Ce kit-car anglais fut construit sur la base d’une Ford à plus de deux mille exemplaires dans les années 60. Si cette Falcon fut une belle surprise pour moi, j’étais également ravi d’y retrouver certaines voitures déjà croisées ici et là.

Les tracteurs anciens avaient également fait leur retour pour cette nouvelle édition de l’Expo.

Tout comme l’an dernier, les camions étaient quelques-uns sur cet événement.

Conditions climatiques plus clémentes obligent, les motos étaient plus nombreuses que l’an dernier. Parmi elles de belles Indian, des Harley, pas mal de Triumph et quelques Norton.

Quelques voitures de course étaient également présentes. Formule Renault et Caterham ayant participé au Rallye des Princesses par exemple…

Si les voitures anciennes étaient nombreuses, les voitures plus récentes également.

En plus de l’exposition à proprement parler, le public pouvait également assister à de nombreuses animations. Entre la country, la fanfare, les pin-up et les Miss Élégance, les baptêmes et les démonstrations de drift, il avait largement de quoi se rassasier. Malheureusement, étant parti assez tôt en début d’après-midi, je n’ai pas beaucoup pu en profiter. Les baptêmes, par exemple, se mettaient en place juste avant mon départ.

Si la première édition de l’Expo fut une belle surprise, la seconde fut une belle confirmation. Il est encore trop tôt pour savoir si cet événement deviendra incontournable sur la région toulousaine mais je le souhaite de tout cœur. Vu les efforts déployés par l’organisation pour en faire le plus bel événement possible, on ne peut que leur souhaiter le meilleur pour la suite.

Une belle confirmation pour l'Expo de Fenouillet

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Technik Museum Sinsheim : l’empire de la locomotion

En Allemagne au milieu de nulle part, coincé entre Mannheim et Stuttgart, s’étend sur 50 000 m², une collection de 3000 engins...

Matra MS650, Ferrari 512, ces protos qui ont couru le Tour de France

Cette année le Tour Auto faisait la part belle aux Porsche de compétition et surtout aux protos de Stuttgart qui ont couru...

La vente Osenat du 20 Octobre confirme la santé des enchères

Ce mardi c'est à Fontainebleau que le marteau s'abaissait. Osenat proposait une vente d'autos anciennes et d'automobilia avec un beau catalogue très...