Rallye des Princesses 2019

Au départ du Rallye des Princesses 2019

Ce Samedi le Rallye des Princesses 2019 avait investi la place Vendôme pour préparer son départ. On y était.

Vous ne connaissez pas le Rallye des Princesses ? Chaque printemps ce rallye réservé aux femmes passionnées de belles autos part de Paris pour traverser la France. Contrairement au Tour Auto, là les équipages sont tous 100 % féminins. Comme pour le Tour Auto, c’est une vraie compétition. Ce n’est pas le scratch qui départagera les meilleures, mais leur régularité. Certaines sont des débutantes, mais d’autres sont de vraies spécialistes avec un certain palmarès.

Le Rallye des Princesses 2019 se préparait samedi dernier place Vendôme à Paris. Au menu, vérifications techniques et administratives et bien sûr, retrouvailles entre équipages habitués. Ensuite ce sera temps de prendre la direction de Saint Tropez en passant par le Zoo de Beauval, Vichy et Aix les Bains.

Au départ les élégantes ne sont donc pas que des autos ! Mais on va s’attarder quand même sur celles-ci. Il y a 50 autos différentes pour les 99 équipages au départ du Rallye des Princesses 2019.
On y retrouve de tout. Cela va de la DeTomaso rouge de Roamhy Heras à plusieurs Jaguar, Austin Healey et Porsche 356.

Mais on retrouve aussi des autos plus populaires. Les Cox, Mini, Golf représentent les autos étrangères quand une 4CV et une Traction seront certainement parmi les autos les plus acclamées sur le bord des routes.

Nous n’avons malheureusement pas pu suivre la course en entier, mais on peut déjà vous dire que la première journée, avec sa chaleur caniculaire a déjà fait un peu de casse… Vous pouvez suivre toute la course en cliquant ici.

Olivier M on Email
Olivier M
Photographe à News d'Anciennes
Olivier est un amateur de véhicules anciens plus qu'éclairé. Depuis des années il écume les plus grands rassemblements de France. À force de croiser les photographes de News d'Anciennes, il était logique qu'il rejoigne l'aventure !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.