Un imposant D-Day à Saint-Gaudens

Un imposant D-Day à Saint-Gaudens
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Le 27 avril 2019 avait lieu à Saint-Gaudens la seconde édition du D-Day. Ce rassemblement de véhicules anciens s’annonçait sur le papier prometteur avec ses quelques 500 participants. Il me tardait donc de vérifier si l’événement allait être à la hauteur de mes espérances.

En arrivant dans le centre de Saint-Gaudens, j’allais de suite être plongé dans le vif du sujet. Ce D-Day n’avait pas failli à ses promesses. Tout le long du boulevard Bepmale était garé un certains nombre de véhicules, beaucoup de voitures anciennes et quelques modernes. On y trouvait également quelques motos, quelques scooters et autres mobylettes.

Et ce n’était que le début, le D-Day cachait encore quelques petites merveilles qu’il me faudrait dénicher ici et là. Place Barbastro, c’était les tracteurs anciens qui se montraient, donnant au lieu des faux airs de JNVE avant l’heure. Juste à coté, c’est un concessionnaire local qui exposait quelques-unes de ses voitures de collection.

Du coté de la collégiale, s’exposaient les américaines. Parmi celles-ci, une belle Mustang fastback ainsi qu’une impressionnante Oldsmobile 98 de 1959. En cherchant bien on pouvait également trouver d’autres voitures US à d’autres endroits. Près de la Poste et place Barbastro c’est ainsi une Corvette C3, un vieux pick-up Chevrolet et une Cadillac lowrider qui se dévoilaient au public.

Près du palais de justice se déployait la zone militaire avec ses Jeep, ses camions anciens et autres Command Car. On y trouvait également une Plymouth de 1947 et une Traction aux couleurs des Forces Françaises de l’intérieur.

Du coté de la Poste et sur les places avoisinantes, c’est les 2CV et autres populaires qui s’exposaient. On y trouvait également quelques anglaises et quelques sportives. Dans une des rues, c’est un garage spécialisé dans les voitures de collections qui dévoilait quelques-uns de ces bijoux. Parmi ceux-ci, une rare Iso Rivolta Grifo à la mécanique américaine.

Enfin, un peu plus, au musée du circuit du Comminges, c’est les voitures de courses et autres véhicules sportives qui se montraient. Là aussi se trouvaient quelques superbes automobiles avec entre eux une EHP, une Riley et quelques Alpine. Quant à la superbe Ferrari 275 GTB, elle n’aura pas dépareillé parmi ses collègues du Tour Auto.

Cette deuxième édition du D-Day à Saint-Gaudens fut une belle surprise. Je n’avais jamais été à ce rassemblement et fut vraiment ravi de ma découverte. c’est avec plaisir que j’y retournerai l’an prochain.

Un imposant D-Day à Saint-Gaudens

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La Elkhart Collection cartonne sous le marteau de RM Sotheby’s

Deux jours d'enchères pour une énorme collection. Dans l'Indiana la Elkhart Collection a attiré les regards par son ampleur... mais aussi par...

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...