Sur le parking, une Dodge Dart Cabriolet prend un bain de soleil

Sur le parking, une Dodge Dart Cabriolet prend un bain de soleil
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

[Acheter Une Voiture Ancienne] Contrôle technique, ce qu’il faut savoir lors de l’importation d’une voiture ancienne

Le contrôle technique pour les voitures de plus de 30 ans est devenu un véritable casse-tête pour les collectionneurs que nous sommes. Avec l’harmonisation...

Essai d’une Traction 15 Six H, digne fin de règne

J'avais déjà eu la chance il y a quelque temps de m'installer au volant du mythe de l'automobile française qu'est la Citroën Traction, c'était...

La Porsche 917 K 81, quand une légende revient en piste

Championnat du monde des voitures de sport, 24h du Mans, CanAm, Interserie, entre 1969 et 1973 la Porsche 917 est une tueuse et s'adjuge...

Simca 1100 : l’attraction de Poissy !

C'est le genre d'auto qui ravive des souvenirs à beaucoup de monde. Une auto répandue, populaire, qui avait fait son chemin dans bien des...

Jolie voiture que j’ai pu croiser, un peu isolée sur le parking du supermarché. Elle faisait une pause entre deux balades. En tout cas, des Dodge Dart Cabriolet, je n’en verrais pas tous les jours !

A priori cette belle auto est une Dodge Dart Cabriolet. Pour identifier l’année, il faut regarder la face avant. Comme souvent avec les américaine, chaque millésime était particulier. Ici la calandre en trois partie, de forme concave encadrée par deux feux. C’est donc un modèle de 1966.

Ce millésime est le dernier de la troisième génération de la Dart. Née en 1959, cette auto a connu un premier millésime qui dura deux ans, un second tout autant et un troisième produit entre 1963 et 1966. La quatrième série s’étalera elle sur 10 ans ! La Dodge Dart Cabriolet était l’une des nombreuses versions de l’auto. La version quatre portes était disponible en berline, en break. la version deux portes en berline, en “coupé hardtop” et donc en Cabriolet.

Comme souvent sur les américaines, le “plus petit” moteur était un 6 cylindres en ligne de 2.7L, et en haut de la gamme on trouvait un V8 de 4.5L de cylindrée. Forcément les performances étaient disparates. De toute façon, elle n’était pas sportive, avec son poids élevé, du à sa taille. Imaginez que la voiture visible ici fait 4.82 de long !

Justement la Dodge Dart Cabriolet que nous avons sous les yeux est dans un bel état, certainement d’origine. Aucune indication sur la cylindrée. La carrosserie est brillante, l’acastillage aussi, mais un choc à l’arrière et la lunette arrière en plastique plus très transparent.
Belle auto, comme on aimerait en croiser plus souvent. L’impression de retomber 40 ans en arrière en faisant ses courses !

Sur le parking, une Dodge Dart Cabriolet prend un bain de soleil

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Distribution, tout est dans le timing

La distribution est l'organe vital de votre moteur. Sans elle, tout fout le camp, mon bon monsieur ! Penchons-nous quelques instants sur son rôle,...

Essai d’une Traction 15 Six H, digne fin de règne

J'avais déjà eu la chance il y a quelque temps de m'installer au volant du mythe de l'automobile française qu'est la Citroën Traction, c'était...

La Porsche 917 K 81, quand une légende revient en piste

Championnat du monde des voitures de sport, 24h du Mans, CanAm, Interserie, entre 1969 et 1973 la Porsche 917 est une tueuse et s'adjuge...

[Acheter Une Voiture Ancienne] Contrôle technique, ce qu’il faut savoir lors de l’importation d’une voiture ancienne

Le contrôle technique pour les voitures de plus de 30 ans est devenu un véritable casse-tête pour les collectionneurs que nous sommes. Avec l’harmonisation...