Rush au cinéma, on l’a vu

Rush au cinéma, on l'a vu
Rush au cinéma, on l'a vu
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Au volant d’une Panhard PL 17, l’addition gagnante !

Panhard et Levassor c'est une marque automobile aux nombreux qualificatifs. Doyenne de l'Automobile, sportive, ingénieuse... Ses automobiles sont aussi réputées pour leur confort et...

L’Atelier des Coteaux, Visite au Pays des Merveilles

Quand on m'a demandé "Il nous faudrait un point d'intérêt à visiter entre Paris et Lille", je me suis dit qu'un détour serait le...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

Voilà, Rush le film tant attendu sur le duel Hunt / Lauda est sorti en salle Mercredi dernier. On est allé le voir et plutôt que de vous donner mon impression personnelle, voici l’avis de ma compagne. Pour vous montrer que c’est bien un film grand public et que tout le monde peut s’y intéresser.

Rush au cinéma, on l'a vu

J’y suis allée à reculons. Moi et la Formule 1 c’est un peu comme la messe du dimanche matin… Bref. Quand mon compagnon me le propose, j’avoue j’aurai préféré un autre film… Donc m’y voilà, dans la salle noir, à attendre un film de mecs…

Le film commence et je sens la fatigue pointer jusqu’au premier clash Lauda/Hunt. Le ton est donné. Ce sera « tête de rat » pour l’un et « sale con » pour l’autre. Les scènes de Formule 1 sont spectaculaires, très Hollywood, mais sans démesures. Juste ce qu’il faut pour titiller les fans de Formule 1 et donner envie aux autres comme moi. Le film se concentre sur l’année 1976 où la rivalité entre les deux pilotes est à son paroxysme ainsi que l’accident et come-back spectaculaire de Lauda 42 jours après son accident qui l’a gravement brûlé.

La chose qui m’a le plus marqué était la qualité de l’image. Le vice a été poussé jusqu’à mettre une caméra dans les casques des deux acteurs. Les deux pilotes ne sont filmés quasiment qu’en gros plan, comme pour nous habituer à leur visage pour qu’une fois le casque sur leurs têtes l’on comprenne ce que leur regards expriment.

La tension monte, elle est palpable. On est entraîné dans une guerre entre deux hommes. Qui entre l’insouciant ou le réfléchi gagnera ? On le sait… l’histoire est déjà écrite…

Je suis sortie du cinéma dans un état second. Heureuse d’avoir vu ce film et triste à la fois car cela est une histoire vraie. Les deux scènes du début prennent tous leurs sens à la fin… Différents mais tellement semblables à la fois… On est tellement happé par leur rivalité que j’aurai été prête à regarder le prochain grand prix pour les voir concourir.

Le mot de la fin : allez le voir ! La bande d’annonce est merdique, le film est cultissime. Le meilleur biopic que j’ai vu sur les cinq dernières années. Le rythme est soutenu, les acteurs impressionnant tant par la ressemblance pour l’un et le mimétisme pour l’autre. On a pas le temps de s’ennuyer. Merci « Rush »

Rush au cinéma, on l'a vu

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

Alfa Romeo Giulietta, une légende construite par ajouts

Giulia par ici, Giulia par là. On oublierait presque qu'avant elle, l'idée qui a fait le succès de la Série 105 avait été introduite...