Retour au British Car Show de Morges

Retour au British Car Show de Morges
Retour au British Car Show de Morges
Ambroisehttps://www.automotivpress.fr/author/yacco71/
D'habitude à l'oeuvre sur AutomotivPress où il rédige les articles concernant les automobiles anciennes. Spécialiste es Goodwood, il nous y a déjà emmené plus d'une fois !

À la une sur News d'Anciennes

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......

Chaque année, début Octobre, les passionnés de voitures anglaises ont rendez-vous en Suisse, sur les berges du Lac Léman pour le Bristich Car Show de Morges pour un superbe rassemblement d’anglaises de toutes marques.

Début Octobre la météo est toujours incertaine, et pour un événement statique grand soleil ou pluie soutenue ne donneront pas les mêmes chiffres de fréquentation. Malgré les prévisions contradictoires toute cette fin de semaine, les passionnés d’anglaises n’ont pas été frileux et sont venus en masse cette année encore au Bristish Car Show de Morges : près de 1.500 voitures et 20.000 visiteurs ont répondus présents pour cette 24ème édition !

La MG B GT n’étant pas prête, c’est en Mini After Eight que je me joins au Club Mini Maniac Alpin pour m’y rendre. Oui, il faut noter que beaucoup de français font le déplacement au British Car Show.

Cette année les deux anniversaires en tête d’affiche étaient les 60 ans de la MG A, représentée en nombre, et les 45 ans du Range Rover. Je crois bien ne jamais en avoir vu autant réunis, ni même autant en aussi bel état. La cour du château leur était réservée permettant ainsi de présenter avec de l’espace quelques modèles de choix ayant marqué l’histoire de ce mythique 4×4.
Traditionnellement la place de l’église regroupe les Lotus de tous âges, même s’il est difficile de faire quelques pas sans en croiser d’autres disséminées un peu partout, un tel regroupement est toujours sympathique à admirer.

Mais ce qui fait la richesse de l’événement c’est son côté festif et populaire, beaucoup de visiteurs se retrouvent entre copains pour un grand pique-nique champêtre dans le parc, merci la météo, et tout le monde partage sa passion dans la bonne humeur.

Et il est ainsi aisé de voir une Aston Martin DB4 raide neuve côtoyer une Austin Mini basique ou encore de croiser quelques perles authentiques, Jaguar Type-E Lowdrag, Alvis TE21 ou des Bristol tout aussi rares.
Donc si vous cherchez une idée de balade entre le Jura et le Lac Léman pour le 1er samedi d’Octobre, même si les manifestations étaient nombreuses ce week-end, pensez au British Car Show de Morges !

Crédit photos Ambroise Brosselin

Retour au British Car Show de Morges

Sur le même thème

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Alpine A310 V6 : au volant d’une dieppoise embourgeoisée

Chaque amateur d’automobile française se reconnaîtra dans mon introduction, mais qui n’a jamais voulu poser son séant dans une Alpine ? Pour moi, l’exemplaire que...

Où est passée l’Aston Martin DB5 DP/216/1 ?

On l'a évoqué brièvement en parlant de l'Aston Martin DB5. Une auto parmi les 1021 produite est particulièrement recherchée. Et cela fait maintenant 22...

Histoire de Carrossiers, ép. 19 : Vignale, vingt petites années et des beautés

Les carrossiers français ont majoritairement travaillé avant-guerre. Rares sont ceux qui se soient lancé après la seconde guerre mondiale. Du côté des italiens, il...

Nos Anciennes Abandonnées : les invisibles

Antoine est un chasseur de trésors. Pas de pièces d'or ou d’œuvres d'art... quoi que. Il sillonne les routes d'occitanie à la recherche d'anciennes......