Panhard, Simca et autres curiosités, sorties de granges et bientôt aux enchères

Panhard, Simca et autres curiosités, sorties de granges et bientôt aux enchères
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Panhard, Simca et autres curiosités, sorties de granges et bientôt aux enchères

À la une sur News d'Anciennes

C’est le genre de vente qui pourrait passer sous les radars. Peu d’autos, un commissaire priseur pas forcément spécialisé. Pourtant les quelques lots proposés par May Associés début Juin devraient intéresser les connaisseurs.

La vente de May Associés

C’est le 7 juin qu’aura lieu la vente. Les autos seront visibles à Hondeghem, dans le Nord, quelques jours avant la vente.

Le contenu pourrait dérouter puisque dans la vente on retrouve beaucoup de mobilier, de bijoux et de peinture. Mais on trouve aussi 6 lots automobiles intéressants. Une partie concerne des sorties de granges, l’autre, la collection d’un collectionneur du nord.

Les Panhard et Levassor

La doyenne des marques est la plus représentée dans ce catalogue. Trois autos sont au programme. La première, la plus grosse estimation est une XC73 de 1936. Une auto en bon état puisqu’elle a été restaurée dans les années 80. Arrêtée depuis longtemps, elle est estimée entre 12 et 17.000 €.

On passe ensuite à une X39 de 1926. Avec sa carrosserie Weymann, le fameux système qui remplace le métal de la carrosserie pour du cuir, cette auto est une 2e main. Par contre, elle n’a pas vu la route depuis 1974. Du travail en perspective et une estimation comprise entre 12 et 14.000 €.

Enfin la dernière est une X68 de 1931. Celle là n’a pas vu la route depuis encore plus longtemps et elle demandera une restauration totale, heureusement, elle est complète. Son estimation est en rapport : entre 3 et 5000 €.

La Simca

Après la XC73, voici une autre auto restaurée. Il s’agit d’une Simca 6 de 1950. Pour le coup, celle-ci roulait encore l’année dernière et sa restauration est récente. Vendue sans contrôle technique, elle aura “juste” besoin d’un check-up avant de retourner sur la route. En plus elle est vendue avec une banque de pièce : une caisse d’une autre Simca 6. Prix du tout : entre 7 et 9000 €.

Deux insolites… et un tracteur

On trouve ensuite une Paquis HFB de 1927. Constructeur méconnu basé à Charleville-Mézières, il a produit des autos à moteur Ballot ou les cyclecars Hinstin. Sous le capot de cette HFB c’est un moteur Altos qu’on retrouve. Restaurée dans les années 70, elle est saine et demandera tout de même une nouvelle restauration. Elle est estimée entre 5 et 6000 €.

On complètera la vente avec un engin vraiment insolite. Il s’agit d’un Farmobil, un engin utilitaire construit par Fahr (qui existe toujours après sa fusion avec Deutz) et qui fut basée sur une BMW 600 avant cette version à moteur de BMW 700 LS. Finalement c’est Farco qui produira l’auto, en Grèce, à environ 1000 exemplaires. Passé aux Mines par Simca en France, il se retrouvera dans le réseau Chrysler. Cet engin atypique est estimé entre 7 et 13.000 €, il fonctionne parfaitement et a un contrôle technique valide !

Allez, pour la fin, on termine avec un tracteur, un Farmall dans son état d’origine mais qui fonctionne néanmoins ! Il est estimé entre 1000 et 2500 €.

Vous trouverez toutes les infos sur la vente par ici.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Panhard, Simca et autres curiosités, sorties de granges et bientôt aux enchères

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles