Grand Prix Vichy Classic 2017, autos, motos et des pilotes de légende !

Grand Prix Vichy Classic 2017, autos, motos et des pilotes de légende !
Grand Prix Vichy Classic 2017, autos, motos et des pilotes de légende !
Louis
Passionné d'automobile, et président d'un club auto. Il est un fan incontesté des Porsche et amoureux des vieilles Italiennes, il roule en Lancia Fulvia sur les routes Auvergnates quel que soit le temps.

À la une sur News d'Anciennes

Grand Soleil au mensuel de l’Auto Rétro Pornic

Ce dimanche, nous avons passé une matinée sous un ciel bleu azur, un temps idéal pour faire sortir nos chères anciennes de leur paisible...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Pourquoi les françaises sont-elles mal aimées à l’international ?

Il y a une certaine part de frustration à suivre les enchères des voitures anciennes les plus prestigieuses. On y retrouve rarement nos belles...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Le Grand Prix Vichy Classic 2017, 7e édition de l’événement, se déroulait ce week-end, avec la présence de deux grands pilotes. Freddie Spencer, triple champion du monde de moto et Jacques Laffite, 6 victoires en Grand Prix de F1 entre 1974 et 1986. L’occasion également d’admirer des autos et motos historiques.

Une fois de plus, l’association Belles Mécaniques en Bourbonnais a pu régaler le public ce week-end avec des autos et motos de différentes années sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil.

Sur le Grand Prix Vichy Classic 2017, le public a pu rencontrer et applaudir Freddie Spencer au guidon d’une Honda RS500 de 1984. Il fut surnommé “E.T” ou encore “Fast Freddy” pour avoir remporté le titre de champion du monde en 250 et 500cc la même journée en 1985. “Une personne très accessible et d’une gentillesse incroyable” d’après un fan.

Un peu plus tard dans la journée, c’est au tour de Jacques Laffite, que l’on ne présente plus, de rouler sur l’aérodrome de Vichy-Charmeil, au volant de la dernière Ligier, la JSP3. Une superbe LMP3 brute de carbone, qui a pris la 3e place de la course Road To Le Mans en ouverture des 24h du Mans. Un vrai monstre de puissance, roulant au côté de quelques gloires, Porsche 906, Ford Mustang GT350, etc.

Hormis ces 2 grands pilotes, se distinguaient de grandes autos. Les Belles Mécaniques en Bourbonnais ont l’habitude de nous régaler. En plein soleil brillait une véritable Ferrari 250 GTO au côté de la Porsche 906. Une très belle attraction au Grand Prix Vichy Classic 2017 pour les passionnés. Il y en avait pour tous les goûts, modernes ou anciennes, voir très anciennes pour certaines. Un paddock fort sympathique pour les passionnés Ferrari avec cette “GTO”, une 275 GTB, 355, 458 et j’en passe !


Ce qui attire plus particulièrement l’attention, ce sont les anciennes voitures de course. On citera des Bugatti, Amilcar, Fiat, BMW, etc.

“On a le privilège d’avoir une Bugati 59. Il en existe six dans le monde. Cinq sont en Amérique. La sixième, elle est ici”

assure Jean-Charles Galli, le président des Belles mécaniques en Bourbonnais. Des voitures qui sont de véritables œuvres d’art. Un moteur entretenu par un horloger plus qu’un mécanincien. Des pilotes en tenues d’époque. Tout ça rend l’attraction plus vraie que nature. De véritables pièces de musées qui attirent petits et grands amateurs.

On peut également citer l’Amilcar aux 49 records du monde, ou encore, côté moto, une Koelher Escoffier exceptionnellement, sortie du musée d’Hockenheim et dont seuls deux exemplaires existent dans le monde, une Laverda 3 cylindres qui n’a jamais été commercialisée ou encore la moto tigre, exposée dans le hall d’accueil de l’aérodrome de Vichy-Charmeil.

Une fois de plus, l’association des Belles Mécaniques en Bourbonnais a pu séduire son public de passionné pour ce Grand Prix Vichy Classic 2017. Vivement l’an prochain.

Grand Prix Vichy Classic 2017, autos, motos et des pilotes de légende !

Grand Prix Vichy Classic 2017, autos, motos et des pilotes de légende !

Sur le même thème

3 Commentaires

    • Bonjour Lucciodu63, excuse moi pour le (très long) retard de ma réponse. En effet, après vérification, c’est une réplique de GTO. En regardant les “branchies” sur l’avant, il y en a 3, alors que sur les vraies GTO, seulement 2. 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, le Bertone de Quentin

Le Bertone on ne le présente plus. Auto très recherchée, aussi belle que performante, elle séduit de nombreux amateurs et collectionneurs. Aujourd'hui c'est Quentin,...