Grand Format : Legend Boucles de Bastogne 2016

Grand Format : Legend Boucles de Bastogne 2016
Grand Format : Legend Boucles de Bastogne 2016
Gaultierhttps://www.flickr.com/photos/gaultiervilour/
Petrolhead depuis son plus jeune âge. Passionné aussi bien de voitures anciennes que de modernes. Photographe à temps partiel sur NA depuis 2015. A ses heures perdues, il fait aussi des photos et roule en BMW E12.

À la une sur News d'Anciennes

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

J’ai regardé Wheeler Dealers France, voilà ce qu’en pense

Cet article date du lancement de Wheeler Dealers France. Nous en sommes à la saison 3 et notre avis sur l'évolution du programme est...

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...

La Renault 3, le chaînon manquant

Si tout le monde connaît la R4, devenue la 4L, il faut savoir que Renault a également produit la Renault 3. Celle qui se...

Le week-end dernier se déroulait la grande messe du rallye historique belge avec la première épreuve importante qui se déroulait dans la région bastognarde. Les Legend Boucles de Bastogne 2016 réunissaient de nombreux pilotes de renoms belges et étrangers. Place au sport !

Parmis les pilotes présents on notait : Freddy Loix, Bruno Thiry, Markko Martin, Grégoire de Mévius, Bernard Munster mais également le patron de Citroën Sport, Yves Matton accompagné du copilote le plus célèbre du WRC à savoir Daniel Elena.

Ce rallye se sépare en trois catégories distinctes :

  • Démo : “Just for FUN”, une catégorie où l’on peut voir évoluer le Buggy de Stéphane Henrard, ainsi que des Subaru Legacy qui sont assez rares dans nos contrées mais aussi une Audi S1 qui a rappelé pas mal de souvenirs aux fans de rallye

  • Legend : Les concurrents doivent respecter une moyenne de 80 km/h sur l’ensemble de la spéciale. Cette catégorie est quant à elle aux vraies pilotes de rallye car tenir une moyenne de 80 km/h sur des spéciales glissantes et étroites n’est pas chose aisé pour tout le monde. Les voitures sont quant à elle très préparés, comme les voitures d’époque. Sur ces Legend Boucles de Bastogne il y avait une présence en masse de Ford Escort et de 911.

  • Classic : Les concurrents doivent respecter une moyenne de 60 km/h sur l’ensemble de la spéciale mais leur vitesse est contrôlée à plusieurs endroits de la spéciale. Cette catégorie est réservée aux spécialistes de la régularité. Les voitures sont plus variées et proviennent d’époque relativement différentes, de la DAF 66 à la 325i en passant par la Austin Healey, la 4L, la 911,…

Samedi matin, un total de 278 équipages était prêt à en découdre avec la pluie qui n’a pas arrêté un instant durant le week-end rendant les routes très glissantes, surtout lors de la dernière étape du samedi soir. Pour la première fois en 10 ans, le rallye en 10 ans se séparait en 2 journées à savoir la journée du samedi avec des spéciales aux alentours de Bastogne, Bodeux et Stoumont. La journée du samedi comportait 12 RT sur 7 tracés différents et s’est terminé aux alentours de minuit sous une pluie battante dans la spéciale de Livarchamps.

La journée du dimanche était consacrée à des étapes dites forestières dans les bois de Saint-Hubert, Bertrix et Tenneville. Ces spéciales étaient un mix entre de la terre et des graviers qui donnait une impression de voir les voitures évoluer sur les étapes spéciales du RAC Rally. De plus, ces spéciales étaient totalement secrètes et les reconnaissances étaient interdites. Les Legend Boucles de Bastogne, un vrai rallye à l’ancienne !

Legend Boucles de Bastogne 2016 : Catégorie Legend

Ce rallye a vu le couronnement de Bernard Munster sur 911 préparé par ses soins, cette victoire il l’attendait depuis très longtemps étant donné qu’il n’avait pas gagné cette épreuve depuis 1999. Cependant, Markko Martin lui a mené la vie dure durant les 9 premières spéciales où celui-ci dominait le rallye. Il a terminé à la seconde place du podium juste devant Jean-Pierre Van de Wauwer qui a réussi à résister aux assauts de Yves Matton sur Porsche.

Legend Boucles de Bastogne 2016 : Classic

La catégorie a été indécise jusque dans les dernières spéciales de terre du dimanche avec une victoire des champions belge de la régul Yves Deflandre et Patrick Lienne sur Porsche 911 devant une autre Porsche mais une 914/6 celle de Daniel Reuter et Robert Vandevorst. Les français ont une nouvelle fois prouvé qu’ils étaient aussi bon que les belges en régularité avec un troisième place pour l’équipage Magdziarek-Lhomme sur BMW 2800 CS.

Enfin, ce rallye lance officiellement la saison des rallyes belges qui s’annonce de très bonne augure avec la prochaine épreuve majeure, le Spa Rally le 18 et 19 mars avec une annexe historique comme c’est le cas depuis l’année dernière. Le rendez-vous est d’ores et déjà pris pour l’année prochaine avec les Legend Boucles de Bastogne 2017.

Si vous aimez mon travail, allez voir sur mon profil Instagram en cliquant ici ou ma page facebook.

Grand Format : Legend Boucles de Bastogne 2016

Sur le même thème

3 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Sur les pistes de l’Histoire : Reims, Gueux mais pas que

Après vous avoir emmené en Bourgogne pour parler des circuits autour de Dijon, direction une autre ville française qui a vu défiler les F1,...

La Peugeot 404, populaire classique ET innovante !

La Peugeot 404 est restée 19 ans au catalogue de la marque au lion. Belle performance ! Et cette auto qu'on pourrait croire classique...

[La Clé de 13] Zoom sur les roues élastiques !

Dans ce nouvel article technique, on va revenir sur une technologie qui n'a pas fait long feu. Apparues peu de temps après les automobiles,...

Ferrari & Porsche, deux marques légendaires, pas pour les mêmes raisons

Qu'on soit sensible, ou non, à leurs charmes et à leurs autos, on ne peut pas le nier. Ferrari et Porsche sont deux marques...