Bourse de Saint-Gaudens 2019, belles autos, belle ambiance donc beau succès

Bourse de Saint-Gaudens 2019, belles autos, belle ambiance donc beau succès
Xavierhttp://breizhell31.canalblog.com/
Il est le toulousain de la bande. Toujours armé de son appareil, il écume la ville rose et nous fait vivre de nombreux rassemblements mensuels sur place. Il a rejoint News d'Anciennes à l'automne 2016.

À la une sur News d'Anciennes

Acheter Une Voiture Ancienne : attention aux restaurations « made in USA »

Qu’elles semblent belles certaines anciennes venues d’Amérique. Des véhicules rutilants à prix très concurrentiels. Une Ford Mustang GT de 1967 à 16.000...

Certificat d’Immatriculation de Collection (ancienne Carte Grise Collection) : quelques rappels

En France on adore les lois. Et on en a tellement, qui sont amendées tellement souvent qu'on peut s'y perdre facilement. Du...

ZFE : nouvelle menace sur les anciennes ? L’espoir est de mise

L'écologie et la qualité de l'air sont au centre de nombreux débats. Et les ZFE (Zones à Faible Émissions) placent le débat...

Renault Dauphine, succès-story d’une star de la régie

Pour diversifier sa gamme Renault avait besoin de voir plus gros que la 4CV. Mais on a pas fait les choses à...

Ce week-end avait lieu la Bourse de Saint-Gaudens 2019 organisée par l’Amicale des Bielles Commingeoises. Elle se déroulait au parc des expositions de la ville. Un lieu spacieux qui allait accueillir une partie des stands mais aussi une bien belle exposition.

C’est en effet à l’intérieur qu’allait se trouver une bonne partie des joyaux de cette exposition. Si Citroën pour son centenaire était bien représenté, c’était bien loin d’être la seule marque à l’affiche. Les Mini pour leurs soixante ans étaient également à l’honneur. D’autres beaux modèles étaient également exposés, des Aston Martin, des BMW mais aussi des voitures moins connues comme l’Iso Rivolta Grifo mais aussi la Vermorel Type X de 1924. Quelques deux roues et tracteurs anciens allaient également attirer le regard des visiteurs et rappeler de bons souvenirs à certains.

Si l’intérieur regorgeait de trésors, l’extérieur de cette Bourse de Saint-Gaudens 2019 était aussi à l’avenant. On y trouvait également de bien beaux modèles. Mercedes 190 SL et autres Pagode, une Salmson, des Peugeot 403 mais également une Auto Union 1000 SP. Les Matra, Rancho et 530 en tête, étaient aussi bien représentées.

Si l’intérieur de la Bourse de Saint-Gaudens 2019 accueillait l’essentiel des revendeurs de pièces détachées automobiles, de livres et de petites autos, c’est à l’extérieur qu’on y trouvait la plupart des deux roues. On pouvait également y voir une Hotchkiss qui aurait mérité une bonne restauration.

Cela faisait cinq ans que je n’avais pas pu aller à cette bourse d’échange mais j’en avais conservé un très bon souvenir. C’était donc avec un certain plaisir que j’ai pu m’y rendre samedi. Même si le temps maussade avait empêché une partie des visiteurs d’assister à la Bourse de Saint-Gaudens 2019, le public était néanmoins bien présent au parc des expositions. la qualité des véhicules exposés et la bonne ambiance qui régnait sur cette bourse n’étaient sans doute pas étranger à cette affluence.

Bourse de Saint-Gaudens 2019, belles autos, belle ambiance donc beau succès

Sur le même thème

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour, Je suis membre du bureau de l’Amicale des Bielles Commingeoises de St-Gaudens, Je tiens à remercier le rédacteur photographe qui à rédigé l’article avec les superbes photos sur la bourse de Saint Gaudens. Merci beaucoup.
    Cordialement.
    Gilbert GASTON

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

Au volant d’une Volvo 850R, quick brick

Une Volvo, c'est une auto carrée. Une Volvo c'est une auto qui est plus solide que le mur dans lequel elle rentre....

La Elkhart Collection cartonne sous le marteau de RM Sotheby’s

Deux jours d'enchères pour une énorme collection. Dans l'Indiana la Elkhart Collection a attiré les regards par son ampleur... mais aussi par...

On a lu : “Dossier Michel Vaillant – Circuit Paul Ricard”

Lancée en 1995 avec un album consacré à James Dean, la série "dossiers Michel Vaillant" revient pour retracer l'histoire du circuit Paul...

Vu dans la rue : un “Coupé” Rover P5

Dans la série "au marché", après l'ID Break, l'Amazon Break et la Daimler Double Six c'est une autre anglaise que j'ai dénichée....