Anthony Cowland, l’aviation et les autos ultra détaillées

Anthony Cowland, l'aviation et les autos ultra détaillées
Anthony Cowland, l'aviation et les autos ultra détaillées
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...

80 véhicules au RDV des Dérouillés de Février

Les Dérouillés des Trois Provinces avaient déjà réintégré leur lieu habituel du Champilambart à Vallet (44) le mois dernier (Marc en avait parlé ici)....

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

1er Rass’Auto’Mobile, la balade des gens heureux !

Ce dimanche, comme dans beaucoup d’autres endroits, l’association Volants et Vallée était privée de son rassemblement mensuel. Mais si dans l’Eure on n’a pas...

Tous les peintres automobiles ne naissent pas dans des familles d’artistes. C’est notamment le cas d’Anthony Cowland. Son père a été cadre chez Rootes puis formateur à la Royal Air Force. Des voyages il en a vécu. Des avions il en a vu, et de près. Et des autos aussi, puisque son père était passionné par l’automobile et spectateurs de nombreuses courses en Angleterre. Aussi quand son fils a décidé d’entreprendre une carrière artistique, il a forcément été déçu.

Comme beaucoup, il a d’abord passé quelques années dans des agences de design et de pub avant de prendre son envol en 1989. Ses premiers clients ont été dans l’aviation. La Royal Air Force notamment lui a commandé de nombreuses œuvres. Et comme Anthony Cowland n’aime rien laisser au hasard, il n’a pas hésité à se rendre sur des zones de combat afin de les retranscrire du mieux qu’il peut.

Ses techniques sont variées puisqu’il n’hésite pas à alterner la peinture à l’huile et l’aquarelle. Et ses sujets aussi sont donc variés. Si c’est surtout pour ses peintures d’avion qu’il est reconnu, l’automobile tient toujours une grande place dans sa production. Son entourage, plein d’amateur de très belles autos, est ainsi une belle source d’inspiration. Mais les scènes de rue, les trains, les bateaux sont aussi représentés sur ses toiles.

On notera qu’à chaque fois les détails sont importants. Les recherches menées avant de peindre sont parfois longues, mais elles permettent d’offrir un arrière plan travaillé et sans fausse note.

Vous pouvez découvrir beaucoup plus de ses œuvres en cliquant ici.

Anthony Cowland, l'aviation et les autos ultra détaillées

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La Matra Murena, carrière éclair pour un coupé original

À la fin des années 70 chez Matra on surfe sur les succès. La Bagheera se vend toujours bien tandis que l'original baroudeur Rancho...

Cabourg Rétro Show 2021, les anciennes ont rendez-vous sur la côte

Les organisateurs baptisent eux-mêmes le futur événement : "l'édition du monde d'après". Le Cabourg Rétro Show 2021 se prépare pour la fin du mois...

Porsche 550 Coupé, un toit pour ouvrir le bal

On va s'attaquer à un sacré morceau en vous proposant de vous replonger dans l'histoire de la mythique 550. Mais avant de parler des...

Le Mans Classic 2021 pourra-t-il avoir lieu ?

L'annonce du report des 24h du Mans "normales" aux 21 et 22 Août au lieu des 12 et 13 Juin vient de tomber. Pas...