5 Conseils aux organisateurs d’événements d’anciennes

5 Conseils aux organisateurs d'événements d'anciennes
Benjaminhttps://newsdanciennes.com
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos. Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

À la une sur News d'Anciennes

Les Voitures Anciennes de nos lecteurs, la Triumph Sebring d’Eric

Après nous avoir présenté son Checker Marathon (le taxi new yorkais, c'est par ici), Eric nous présente une autre de ses belles....

[Vidéo] Le Saviez-Vous ? Les Renault et leur empattement variable !

Cela faisait longtemps qu'on ne vous avait pas proposé une vidéo "Le Saviez-Vous". Après vous avoir parlé des Renault Gordini, c'est à...

Liberté Égalité Roulez 2020, des anniversaires bien arrosés pour les Françaises !

Pour ce Liberté Égalité Roulez 2020, les Françaises ont été arrosées comme jamais sur notre anneau de Linas-Montlhéry. En même temps, elles...

Le plastique et l’automobile ancienne

Quand on parle de plastiques dans une voiture, on pense immédiatement aux voitures des années 80 et aux tableaux de bords. Mais...

Attention, coup de gueule inside ! Les événements d’anciennes se multiplient, certains font les choses très bien, mais d’autres, par manque d’organisation et de connaissances plus que de volonté, font tout de travers. Quelques petits conseils.

Toutes les semaines, on reçoit sur la boîte mail de News d’Anciennes des messages du genre :
“Bonjour,
Notre club, les Vieux Tacots de Perpet’, organise une expo bourse sur la place de la salle des Fêtes de St Père Lipinpon. Pouvez vous en parler ?”

Alors la réponse est oui, nous pouvons en parler sur News d’Anciennes, pour peu que l’événement soit assez grand et qu’il soit ouvert à tous. Mais pour cela, il faut quand même un minimum d’infos, pour nous, mais aussi pour les visiteurs qui ne savent pas toujours où ils mettent les pieds en arrivant sur certains rassemblements.
Voici quelques petits conseils :

Commencez par soigner l’affiche

Les informations qui vont permettre à beaucoup de collectionneurs de se rendre sur votre événements sont généralement notées sur l’affiche. Ce n’est pas toujours une bonne idée puisque cela donne souvent des visuels surchargés. Néanmoins il y a des affiches pires que les autres. Le nom de l’événement en Comic sans, deux voitures détourées sur Paint, et les informations, le tout sur un fond blanc, ça ne fait pas une affiche, au mieux un prospectus de boulangerie…

Dans les clubs, il y a forcément un membre, le fils d’un membre, le petit fils d’un membre, le fils de la cousine du voisin de la sœur du maire qui aura deux trois notions de design et quelques connaissances sur un logiciel permettant de faire quelque chose de potable.

On va prendre un exemple, celui de l’Afterwork de Montlhéry, qui sera prochainement orienté sur les Mustang. On voit qu’il y a du travail ! Le titre y est, une belle image oriente l’œil sur ce qu’on va y trouver, les infos sont complètes. Contrat rempli.
Plus basique, l’affiche d’un copain qui organise sa bourse, à Ossey les Trois Maisons. On le voit, ici c’est plus basique. Mais tout y est, on a les infos, on voit les photos des voitures, des motos, là aussi contrat rempli.
Dernier exemple, là c’est ce qu’on peut trouver. Pas d’exemple précis, on ne va heurter personne.

Donnez des infos

Plus le visiteur aura d’infos, mieux ce sera ! Déjà soyez précis sur le lieu. Le nom du club ne renseigne pas toujours, et n’omettez pas le département. On voit même passer des affiches sans mention précise du lieu de l’événement, parfois même de jolies choses. C’est dommage.

Ensuite, quelques infos qui vont faire venir des spectateurs :
– Parking Gratuit pour les anciennes s’il y en a un. Ça marche à chaque fois, cela créée une seconde exposition dans l’exposition et les gens viennent souvent voir des voitures plus que des pièces.
– Nombre de visiteurs / nombre de stands de l’année précédente. Aller sur un rassemblement en se demandant si on sera deux pelés et trois tondus, n’est jamais encourageant.
– Animations spéciales. Souvent négligées, un simple cortège dans le centre ville change tout !

Communiquez, tout simplement !

Certains événements ne sont relayés par personne. A peine un encart dans LVA et ou Gazoline. Ces choses là sont un bon début, mais déjà une affiche sera visible, le reste pas forcément. Ensuite si les prospectus et les journaux locaux sont un bon moyen de communiquer, pensez plus large. Si rien ne se déroule plus près, certains collectionneurs sont prêts à faire des kilomètres, encore faut-il que ces derniers soient au courant !

RetrocalageEnfin, nous sommes en 2015, pensez Internet ! En dehors de News d’Anciennes, pensez à un super site qui s’appelle Retrocalage. A l’heure où on écrit, il y a 638 événements sur le site, classés par région. C’est sur ce genre de plate-forme que communiquent de nombreux clubs.
Les clubs pensent trop souvent qu’un billet avec deux lignes sur leur site (à 10 visiteurs par semaine) convient pour communiquer. Et bien non. Sans un minimum de relais via des sites plus gros, ou même les réseaux sociaux, la visibilité sera nulle !

Prévoyez des animations

Malheureusement nombre d’événements se résument à un simple rassemblement de voitures anciennes à un endroit précis. C’est facile à faire et ça marchera. Seulement les participants ne doivent pas s’y ennuyer. Un rassemblement mensuel de 2h n’arrive pas toujours à garder tout le monde sur place longtemps, souvent pour cause de “on a fait le tour, on s’en va”.

Même pour un événement comportant une bourse, prévoyez des animations. La simple balade du matin est une bonne initiative, seulement, ce n’est pas elle qui gardera vos visiteurs sur place l’après-midi ! Prévoyez donc des animations en nombre et étalées sur la journée, sans trou.

Si vous avez besoin de quelques idées, un concours d’élégance avec quelques voitures inscrites, un concours de lenteur, un concours de démontage de roue, les idées sont nombreuses et plus ce sera varié, mieux ce sera !

Soyez parfaits

Avant l’événement, faites tout bien, répondez aux questions, renseignez les participants éventuels comme les curieux.

Mais surtout, faites un bon événement. C’est la meilleure communication pour que les gens reviennent. Si ils aiment, ils le diront à leurs amis, reviendront avec eux, et d’année en année l’événement se fera une réputation. Certains événements partent mal : mal situés, petit espace, communication nulle, mais au final, l’événement est installé depuis des années et les gens reviennent, c’est certainement une des meilleures com’ possible !

Alors on vous souhaite bon courage, et peut-être qu’on passera vous voir prochainement !

5 Conseils aux organisateurs d'événements d'anciennes

Sur le même thème

7 Commentaires

  1. Bonjour bien sur que vous avez raison les précisions évitent aux exposants et visiteurs de perdre du temps- mais donnez nous la conduite à tenir pour ajouter des précisions et ou une affiche afin de complèter nos manifestations- merci

    • Le mieux pour faire passer ces informations est de remplir une fiche sur les sites spécialisée (comme Retrocalage, cité dans l’article), les noter sur votre site ou même de faire un communiqué de presse, envoyé à tous les médias.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nos derniers articles

La Renault 12 à la conquête du monde

La Renault 12 on la connaît bien en France puisqu'elle y a été un vrai succès avec des millions d'exemplaires fabriqués et...

Le plastique et l’automobile ancienne

Quand on parle de plastiques dans une voiture, on pense immédiatement aux voitures des années 80 et aux tableaux de bords. Mais...

[Vidéo] Le Saviez-Vous ? Les Renault et leur empattement variable !

Cela faisait longtemps qu'on ne vous avait pas proposé une vidéo "Le Saviez-Vous". Après vous avoir parlé des Renault Gordini, c'est à...

Des avant-guerre pour le catalogue “The Golden Age of Motoring” de Bonhams

Jusque l'an dernier c'est Bonhams qui était sponsor titre du London to Brighton. Si l'événement est désormais sous la bannière de RM...