Route des Châteaux 2019 : 71 duos écument le Thouarsais

Il ne faisait pas particulièrement beau temps ce dimanche matin à l’Orangerie du Château de Thouars, et pourtant… et pourtant, il aura suffi de rassembler les 71 équipages sur l’esplanade pour que le soleil daigne se montrer. Celle qui a servi de modèle à l’Orangerie du Château de Versailles aura accueilli le Roi-Soleil pour illuminer la journée des équipages de cette Route des Châteaux 2019 , et on vous la raconte maintenant !

Flash-back, concept… bref, présentation !

L’an dernier, Fabien prenait la Route en R16 pour prendre part à sa première véritable expérience de navigo et il n’en était pas sorti déçu, loin s’en faut (d’ailleurs, pourquoi ne pas retourner voir son article ?). Pour de banales raisons de calendrier, personne chez News d’Anciennes n’était disponible pour vous montrer un peu les autos qui ont fait les belles tout ce dimanche. Alors je m’y attelle, même si (reconnaissons-le tout de suite), je suis un peu juge et partie : pour ceux qui ne liraient pas les bios à la fin des articles, je suis Thibaut, auteur-photographe pour NA (ça, vous vous en doutez) mais aussi organisateur de ce rallye… alors, promis, je tâcherai de rester le plus factuel possible et de ne vous proposer que les avis des équipages !

Le concept de cet événement est simple : on propose aux équipages un rallye le plus professionnel possible, mais à un coût le plus réduit possible… et sans jamais rogner sur la technicité qui fait l’intérêt de la “carto’régule” : par 3 niveaux de difficulté, les équipages peuvent choisir s’ils souhaitent simplement se balader ou plutôt affronter les modes de navigation qui amusent les organisateurs. Et le tout sur fonds de belles pierres : on ne l’appelle pas Route des Châteaux 2019 pour rien !

Esplanade de l’Orangerie et grand départ de la Route des Châteaux 2019…

Pour cette édition en terres thouarsaises, nous avions choisi un spot le plus grandiose possible pour accueillir le rallye… c’est donc face à l’Orangerie du Château des Ducs de la Trémoille que les 71 autos ont pu s’aligner, profiter du petit-déjeuner, du briefing Sécurité puis prendre le départ pour une première étape de 50km. On vous emmène ? Parce que promis, il y avait quelques belles autos : de la young, de l’ancienne, de la populaire, de la sportive… et quelques raretés mais on y reviendra plus tard !

Découverte du Thouarsais, région de pierres et d’eau

Pour cette Route des Châteaux 2019, c’est donc dans le Thouarsais que nous avons fait évoluer les équipages. Et par 3 étapes de 50km environ, ils ont été gâtés : le Thouarsais, c’est un savant mélange entre un environnement très marqué par les rivières (le Thouet en tête) et un passé historique (notamment médiéval) fait de multiples petites seigneuries. Pour les autos, c’est donc un festival de ponts, de voies de halage et autres demeures de maître qui les attend.

Mais pas question de faire du tourisme : parce qu’un rallye de navigation n’en est pas un sans quelques pièges, les catégories Initiation et Expert auront permis de découvrir quelques modes de navigation plus ou moins complexes, plus ou moins ludiques, etc.

Le clou du spectacle : le Château de Tournelay, écrin d’exception

Pour que la Route des Châteaux 2019 puisse justifier son nom, il nous fallait un écrin des plus intéressants pour la collation de l’après-midi, et c’est ainsi que les propriétaires ont accepté d’accueillir les équipages. Le Château de Tournelay, c’est un pièce rare dans la région, d’autant plus qu’il est visitable, alors pour plus d’informations, c’est ici que ça se passe ! A l’issue du rallye, tout le monde semblait content et est reparti avec ses cadeaux sous le bras : limonade produite par la Brasserie Tête de Mule et biscuits de la Biscuiterie de la Chennette, donc 100% de produits locaux (respectivement, Bressuire et Oiron).

Mes coups de coeur

Aronde Plein Ciel, le charme à la française

N’a-t-elle pas un air de Facel cette production Simca ? Pas sûr que cela soit si anodin que cela puisqu’elle sort directement des lignes du fabricant d’Eure-et-Loire ! Alors quelle chance de voir une telle auto sur un rallye elle qui se fait si rare sur nos routes…

Brissonneau et Lotz, l’artisanale

Les plus marins d’entre nous connaissent surtout Brissonneau et Lotz pour leur industrie marine… et pourtant. Et pourtant ce n’est pas leur cœur de métier originel ! En effet, Brissonneau et Lotz, c’est d’abord l’industrie du train et… de l’automobile ! C’est pour la Régie, mais aussi pour Opel qu’ils ont travaillé et ont produit un très joli cabriolet sur base de 4CV… mais je ne vous en dévoile pas trop aujourd’hui, je pense que nous aurons l’occasion de reparler de cette auto… en tous cas, merci à Daniel Fouchereau, du Tuar Automobile Club pour nous avoir présenté cette auto !


Choupette , ou “les néophytes parmi les néophytes”

Autant je ne suis vraiment pas un fan de la Coccinelle, autant la version cabriolet m’a toujours bien plu, mais passons… ici, ce n’est pas que l’auto qui me botte, c’est le trio qu’elle forme avec son équipage ! En effet, même en catégorie Balade on a une vraie disparité de niveaux : pour certains, lire un road-book est une habitude, mais ils souhaitent profiter du tracé sans se prendre la tête… mais pour d’autres, c’était une grande première et c’était le cas ce week-end de Nat’ et Pat’ avec leur choupette ! Qui a eu la bonne idée d’avoir un problème de freins à J-48h, mais “cela ne nous regarde pas” dirait l’autre !

Merci aux photographes qui ont accepté de nous passer leurs photos pour illustrer ce papier :

Olivier dont vous pouvez trouver le travail sur Facebook et sur Instagram

Sébastien de la page SV Shoot

Thibaut on EmailThibaut on FacebookThibaut on FlickrThibaut on LinkedinThibaut on Youtube
Thibaut
Auteur et Photographe à News d'Anciennes
Etudiant, copilote, collectionneur, Directeur de Course FFSA, président de l'AutoMoto Classic de l'Ouest... et rédacteur/photographe pour News d'Anciennes (depuis 2017) lorsque les évènements s'y prêtent. C'est au volant d'une 2CV6-PO de 1976 et d'une Peugeot 205 XS de 1990 que j'arpente les routes de France, au tous-les-jours comme en rallye ! Viendriez-vous avec moi découvrir ce que la passion de l'auto ancienne a de plus diversifié ?

4 commentaires sur “Route des Châteaux 2019 : 71 duos écument le Thouarsais”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.