Vente RM Sotheby's à Amelia Island 2019

Un Gros Résultat Mais des Invendues notables pour la Vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2019

C’étaient les grosses ventes aux enchères attendues du week-end dernier. En Floride les grandes maisons de vente se retrouvaient pour une grosse session d’enchères. Après Bonhams dont on vous parlait hier, voilà les résultats de la Vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2019.

La vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2019

Sur les 187 lots proposés, 84% partent pour un total de 38 millions d’autos vendues ! 9 Autos dépassent le million de dollars mais pas forcément les plus gros prix…

Les stars de la vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2019

La grosse estimation

La plus grosse estimations de la vente RM Sotheby’s à Amelia Island 2019 revenait à une auto française, une Bugatti 57SC à carrosserie Corsica. Estimée entre 6 et 7.5 millions de dollars, elle ne se vend pas.

Le plus gros prix de la vente revient à une 275 GTB de 1965 parfaitement restaurée, estimée entre 2.2 et 2.4 millions de dollars et vendue 2.205.000 $.

Les autres millionnaires

Deux autres autos françaises visaient le million lors de cette vente aux enchères. La Bugatti Type 51 Grand Prix utilisée par l’usine en 1933 avec Varzi, Dreyfus ou Williams à son volant. Avec un beau pedigree et une estimation comprise entre 1.25 et 1.6 million de dollars elle déçoit en se vendant pour 758.500 $. Une bonne affaire pour qui en a les moyens.

La seconde, une Hispano-Suiza H6B, carrossée par Chapron qui l’a renommée “Le Dandy”, bien avant la DS était estimée entre 1.3 et 1.6 million de dollars et se vend 1.325 million de dollars.

Suivaient plusieurs américaines.
On commence avec une Cobra 427 de compétition, la première des 19 du genre. Avec un solide palmarès, elle était estimée entre 3 et 4 millions de dollars mais n’est pas vendue.
La seconde, la rouge est l’antépénultième Cobra 427 produite. Moins de 1900 miles au compteur pour cette auto estimée entre 1.75 et 2.1 millions de dollars et vendue 1.792.500, deuxième plus gros prix de la vente.

Pus récente, on retrouvait une AAR motorisée par Toyota. Ce prototype IMSA estimée entre 900.000 et 1.2 million de dollars ne se vend pas.

La Duesenberg Model J ‘Sweep Panel’ Dual-Cowl Phaeton de 1930 carrossée par LeBaron, la seule de ce type sur empattement long était estimée entre 1.6 et 2 millions de dollars et se vend pour 1.65 million de dollars.
Dans le même genre, une Packard Twelve carrossée par Dietrich se vend 1.325 million de dollars.

Ensuite on retrouvait une belle série d’autos habituées aux ventes. L’Aston Martin DB5 Volante une des 7 à sortir d’usine en étant en plus équipées du moteur Vantage était estimée entre 1.4 et 1.6 million de dollars mais elle ne part pas. Les deux Mercedes 300 SL étaient estimées entre 1.2 et 1.4 million de dollars… et aucune des autos ne se vend…

Et puis on retrouvait deux autres Ferrari. Le Cabriolet 250 GT Serie II, le 19e de la série, estimé entre 1.15 et 1.3 million de dollars ne se vend pas mais la F40 européenne atteint 1.017 million de dollars pour une estimation comprise entre 900.000 et 1.1 million de dollars.

Quelques autres françaises

En plus des françaises visant le million de dollars, on retrouvait trois autres autos made in France dans ce catalogue.

La belle Talbot-Lago T23 Major 4 litres de 1939 ,avec sa boîte Wilson, estimée entre 325 et 375.000 $ et se vend un peu en dessous à 318.500 $.

Les deux autres vennaient de la collection Leon-Hackney. Il s’agissait d’une Hispano-Suiza K6 carrossée par Vanvooren. Une auto connue et déjà primée, estimée entre 200 et 250.000 $, mais qui s’arrête à 142.800 $.
La Delaunay-Belleville Type IA6 de 1909 carrossée par Brewster estimée entre 250 et 325.000 $ se vend elle aussi sous son estimation à 196.000 $.

Les youngtimers

Après en avoir vu place Vauban, et avant qu’on les retrouve en Allemagne à Essen, plusieurs youngtimers étaient au catalogue de RM Sotheby’s à Amelia Island 2019.

La maison de vente réalise un record en vendant la Toyota Supra Twin Turbo Targa pour 173.600 $. Concernant les autos qu’on avait repéré, la Porsche 928 S4 atteint 67.200 (est. 55 – 65.000 $) et la GTS 89.600 $ (est. 80 – 100.000 $).
Niveau japonaises, l’Acura NSX s’envole à 128.800 $ (est. 100 – 120.000 $), la Nissan 300ZX Twin Turbo à 53.200 $ (est. 30 – 40.000 $), et la Mazda RX7 à 50.400 (est. 40 – 45.000 $).

Tous les résultat sont ici.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.