Beaux résultats pour les Sportives de la vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018

C’est hier que se tenait la vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018. Un gros catalogue était de sortie et c’est sans surprise que la maison anglaise a réussi sa vente.

La vente Bonhams au Festival of Speed 2018

170 Lots d’Automobilia, 10 plaques d’immatriculation et 88 lots automobiles. C’est ce qu’on pouvait retrouver à la vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018. Six lots dépassent le million d’euros sous le marteau. 57 Automobiles partent, ce qui représente un ratio fort convenable en 2018. On regarde maintenant les lots qu’on avait surveillé.

Les stars de la vente

La grosse estimation, inconnue, signe un gros score

2 VEV, c’est le nom, tiré de la plaque d’immatriculation de cette Aston Martin DB4 GT Zagato qui était la star de la vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018. On en parlait plus en détail ici. On avait parié sur une estimation autour des millions d’euros. Gagné, la voiture se vend 11.393.070 € !


La grosse estimation connue

Du côté de l’Alfa Romeo Tipo B Monoposto, qui possédait la plus grosse estimation connue (entre 5.1 et 5.7 millions d’euros) du catalogue de Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018, les résultats sont également bons. La voiture est réservé à un connaisseur, et elle part pour 5.191.099 €.

4/10 pour les autres millionnaires potentielles

Le catalogue était conséquent pour les autos pouvant se vendre au dessus du million. Du côté des anciennes, la Bentley Speed Six SP2 de 1929 était estimée entre 910.000 et 1.1 million d’euros ne se vend pas. Par contre la “Blower” de 1931, 4½ Litres Supercharged Tourer part à 2.279.970 € pour une estimation comprise entre 2.3 et 2.8 millions.
La Continental Type R quand à elle était estimée entre 850.000 et 1.1 million d’euros ne se vend pas non plus.

Côté Aston, la DB4 GT (pas Zagato), prête à courir ne se vend pas. Bonhams comptait sur l’auto pour se vendre entre 2.6 et 2.8 millions d’euros. La James Bond Car, la DB5 de 1965 que Brosnan avait dans Goldeneye se vend au dessus de son estimation (entre 1.4 et 1.8 million d’euros) en atteignant 2.216.684 €.

Enfin, la vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018 établit un record sur une BMW. La 507 qui avait toujours été la propriété de la famille Surtees était estimée entre 2.3 et 2.8 millions d’euros, se vend 4.305.103 €.

La vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018 proposait également des supercars pour se faire une partie de Need For Speed en vrai (sans les crash espérons). Mais sur les quatre autos, seule la toute dernière Bugatti Veyron Super Sport se vend 2.311.612 € pour une estimation comprise entre 1.9 et 2.4 millions d’euros.

Les originales de la vente

Deux autos sortant de l’ordinaire étaient proposées. La Mercedes 220 SE en survet’, habituée des Goodwood Revival le fera peut-être cette année, mais sans changer de propriétaire. La Marendaz Special 13/70HP estimée entre 79 et 91.000 € ne se vend pas non plus.


Les françaises : 100% Bugatti

Le catalogue de Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018 proposait également deux françaises, deux Bugatti. La Type 40 Grand Sport de 1928, restaurée récemment était estimée entre 340.000 et 400.000 € et se vend 368.750 €. La Type 44 carrossée par Harrington estimée entre 360 et 450.000 € part très en dessous de son estimation à 280.150 €.

Quelques prix contenus

En dehors des gros prix, le catalogue de la vente Bonhams au Goodwood Festival of Speed 2018 proposait des autos plus abordables. On avait noté une DeLorean DMC-12 de 1981, estimée entre 28 et 34.000 € qui se vend finalement 32.490 €.
La Triumph Tr6 de 1969, estimée entre 16 et 20.000 € n’atteint qu’un très abordable 12.996 €. La TVR Vixen S3, était estimée entre 11 et 17.000 € et se vend 14.945 €.
Enfin la Porsche de la série The Bridge était estimée très bas, entre 23 et 34.000 €, mais c’était un prix d’appel. Vendue pour une oeuvre caritative, elle atteint 159.908 €.

Tous les résultats sont là.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.