Le Mans Classic 2018 : résultat et zoom sur les Groupe C et le Global Endurance Legends

On continue avec les résultats du Mans Classic. Place maintenant aux autos les plus modernes du week-end : les Groupe C et le Global Endurance Legends. Résultats et photos, tout est là.

Pour retrouver notre article général, c’est en cliquant ici.
Les résultats et photos du plateau 1, les avant-guerre, sont ici.
Les résultats et photos du plateau 2, avec les Jaguar des années 50, c’est ici.
Pour les résultats et les photos du plateau 3, c’est en cliquant là.
Le plateau 4, ses Cobra et ses GT40, c’est par ici.
Le plateau 5 et toutes ses Lola T70, c’est par ici.
Les résultats et photos du Groupe C et le Global Endurance Legends c’est là.

Les Groupe C au Mans Classic 2018

Résultats des Qualifications des Groupe C au Mans Classic 2018

Deux séances de qualifications pour les Groupe C. Certaines ont eu du mal à s’élancer. Il faut dire que ces autos voyaient l’arrivée de l’électronique et les problèmes qui vont avec. 6 autos ne signent aucun temps et quatre ne roulent même pas ! En tout cas le plateau est varié, haut en couleurs et ça fait du bruit ! Que dire des Peugeot 905 dont le V10 nous vrille les tympans à chaque passage.

Devant c’est serré. Les autos tournent sous les 4 minutes, avec des Groupe C légendaires et quelques ex-C2 aux avant poste. La Porsche 962 se classerait 48e aux qualifs des 24h du Mans moderne, à un dixième seulement de la pole en GTE AM. Les dix premiers bouclent leur meilleur tour à plus de 200 km/h de moyenne ! Vercoutere est précisément à 211,9 km/h.

Equipage Auto Année Chrono Ecart
1 21 I. Vercoutere / R. Kelleners Porsche 962C 1990 3:51.461
2 2 E. Maris Peugeot 905 Evo1 Bis 1993 3:54.483 +3.022
3 31 K. Lendoudis / A. Aguas Mercedes Benz C11 1938 6:19.964 +29.761


Deuxième séance de qualification, le Vendredi soir. Ivan Vercoutere signe encore le meilleur tour… mais pas sur la même auto ! Sa Jaguar XJR-12 boucle son meilleur tour en 213,9 km/h ! Les écarts sont faibles avec la Nissan jaune et la 962 de la paire de Porschistes Lecourt – Narac. Sept autos ne prennent pas la piste.

Equipage Auto Année Chrono Ecart
1 88 I. Vercoutere / M. Mueller Jaguar XJR-12 1989 3:49.332
2 23 K. Kubota Nissan RC90 CK 1990 3:51.346 +2.014
3 82 M. Lecourt / R. Narac Porsche 962 C 1990 3:52.304 +2.972

 

Au cumulé des deux séances, voici le top 5 au départ :

Equipage Auto Année Chrono 1 Chrono 2 Ecart
1 88 I. Vercoutere / M. Mueller Jaguar XJR-12 1989 4:09.271 3:49.332
2 23 K. Kubota Nissan RC90 CK 1990 3:51.346 +2.014
3 21 I. Vercoutere / R. Kelleners Porsche 962 C 1990 3:51.461 4:12.927 +2.129
4 82 M. Lecourt / R. Narac Porsche 962 C 1990 4:01.323 3:52.304 +2.972
5 55 Rob Huff Spice SE89P 1989 4:04.195 3:53.641 +4.309

Les Porsche sont en forme, et globalement les écarts sont faibles. On vous parlait récemment des Spice, dans cet article, effectivement ces autos sont rapides. Celle de Rob Huff n’est cependant pas une Groupe C mais une autos venue de l’IMSA GTP.

Résultats de la course

Une seule course pour les Groupe C. Elle a lieu le samedi matin, après les Jaguar. Dès le départ Kubota déborde tout le monde et tourne 30 secondes au tour plus vite que ses concurrents. Mais ça dure que trois tours, ensuite un safety car fait rentrer tout le monde aux stands… Au restart c’est un beau bazar et la Gebhardt C91 va tirer son épingle du jeu en devançant une flopée de Jaguar. Une C2 qui domine les Groupe C !

12 autos ne voient pas l’arrivée, en plus des 4 qui ne sont pas parties ! On notera que le vainqueur a tourné à 148.5 km/h de moyenne à cause de l’interruption et que la Nissan de Kubota a été flashée à 336 km/h ! Le meilleur tour est au crédit de Michel Lecourt avec en 3:56.687. Enfin, belle perf de Mr John of B. et Soheil Ayari qui font un top 5 avec la plus ancienne des autos du plateau.

Equipage Auto Année Chrono Tours Ecart
1 25 Michael Lyons Gebhardt C91 1991 43:58:955 8
2 3 Shaun Lynn Jaguar XJR-9 1987 44:22.713 8 +23.758
3 9 I. Vercoutere / R. Kelleners Jaguar XJR-11 1989 44:25.825 8 +26.870
4 6 R. Meins Jaguar XJR-8 1987 44:26.801 8 +27.846
5 24 Mister John of B. / Soheil Ayari Rondeau M382 1982 44:28.379 8 +29.424

Encore quelques photos, pour le plaisir :

Global Endurance Legends

Aucun chrono dans ce plateau. Ce n’est pas une course support, mais un plateau de démonstration. Il permet autant aux propriétaires de rouler avec des autos qui seraient dépassées en piste qu’aux spectateurs de replonger dans un passé très proche.

Les autos sont en effet celles qui ont couru au Mans après le Groupe C. Cela va du milieu des années 90 aux dernières années. On retrouve des légendes dans ce plateau, comme les Toyota GT-One ou des Audi R8 et leur dérivé Bentley Speed-8. Les Viper GTS-R ont la cote, l’Alpine est encore dans toutes les têtes puisqu’elle était au Mans il y a deux ans seulement ! Les Porsche GT2 et GT3 sont nombreuses, les Ferrari aussi. Là on retrouve des 550 et 575 mais aussi des 360 et 458. Une 333 SP, celle de Lecourt et Narac qui font une infidélité à Porsche tourne vite.

Quelques autos sortent de l’ordinaire, comme une Morgan, un Spider Renault HELEM, ou la Morgan Art Car. Henri Pescarolo est présent et on remarque son chrono : 4:15 dans une auto de sa conception !

En tout cas un beau plateau… qui sera peut-être inscrit en course dans les prochaines années.

Benjamin on Email
Benjamin
Redac-Chef à News d'Anciennes
Passionné d'automobile ancienne, il a créé News d'Anciennes en 2013 à force de se balader sur les salons sans savoir quoi faire de ses photos.
Conducteur occasionnel de Simca 1100 il adore conduire les voitures des autres, dès qu'elles sont un peu plus rapides !

4 commentaires sur “Le Mans Classic 2018 : résultat et zoom sur les Groupe C et le Global Endurance Legends”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.