Le Vintage Heroes 2018, le Rendez-Vous des Youngtimers prenait ses quartiers à à Pornichet

Voilà une nouvelle ère qu’ouvrait le Vintage Heroes 2018. Le côté champêtre de la cité de La Turballe disparaît, au profit d’un contexte plus contemporain. L’espace est gigantesque, puisque le lieu n’est autre que l’hippodrome de Pornichet. Difficile de constater si les Youngs ont répondu encore plus nombreux au rendez-vous, tellement le contraste est grandiose.

News d’Anciennes était à nouveau présent sur le meeting, pour la troisième année consécutive. L’édition 2017 est à revivre ici Une belle Côte d’Amour pour le Vintage Heroes 2017. Nous y étions seulement samedi, journée destinée à l’accueil de toutes les anciennes, les youngtimers étaient bien entendu mises en avant. Pas sûr que notre choix fut le meilleur, pour apporter un avis sur l’ensemble des journées expos.


Au fil des heures, plusieurs centaines de véhicules prenaient place sur le pourtour de la piste, si convoitée habituellement par les trotteurs et autres galopeurs. Petit bémol, cette poussière, qui malgré les précautions prises, aura bien défraîchie les rutilantes carrosseries préparées pour le Vintage Heroes 2018. Faudrait-il prévoir dans l’avenir, emprunter la partie centrale verdoyante, afin d’éviter ce phénomène désagréable.

Revenons sur cette magnifique journée ensoleillée à souhait, qui débuta ce week-end de la pentecôte, en fanfare.
De très beaux spécimens « youngs » sont bien présents et déjà, avec en point de mire les “porte flambeau” de la catégorie. Ces petites bombinettes qui procurent toujours autant de plaisir à leurs propriétaires. Les belles sont évidemment dans toutes ces têtes grisonnantes, de ceux qui les ont utilisées à l’époque. Je parle bien de ces Golf GTI (lire : Essai d’une Golf GTI Mk1, Das Originale !), 205 GTI, et R5 Alpine Turbo… par exemple.

Les youngtimers sportives où non sportives, le choix est vaste

Sur ce Vintage Heroes 2018, les sportives étaient donc bien représentées. Suédoises, Anglaises, Allemandes, et Françaises étaient là. Mais les autos plus “placides” étaient également présentes.

On retrouve, pour leur agrément, pas mal de coupés et cabriolets sympathiques et notamment des japonaises qui deviennent très recherchées. Un échantillonnage en quelques clichés.

Une découverte, cette 205 Peugeot Indiana. Série limitée datant de 1992, Reconnaissable par sa couleur unique beige “tropic”, et ses équipements tels que les sacoches amovibles dans les portières et derrière les sièges avant, et notamment ses sièges baquets type GTI, etc

Tout comme l’Alfa nueva super, celle-ci se retrouve en production charnière, entr’ancienne et young, cette Honda S800 qui ne risque pas de passer inaperçue, avec cette robe estivale. Bien connue sur la région, cette survitaminée, restaurée depuis déjà plusieurs années, fait et fera tourner les têtes pendant longtemps. Bienvenue à cette effrontée du compte-tours ont l’histoire vous est racontée ici : La Honda S800, une japonaise à l’assaut de la France.

Intéressons-nous aux anciennes, bien présentes ce samedi au Vintage Heroes 2018. Encore des modèles soignés qui animent la curiosité d’un public assidu. Le Karmann tout fraîchement sortie de cabine de peinture pourrait bien un jour, nous dévoiler ses caractéristiques sur nos pages.


Une très belle surprise, ce cabriolet Citroën se présente en toute fin de journée. Un bonus qui tombe à pic, là où déjà, certains pensaient au retour. Sous cette présentation ravageuse se cache un modèle doublure. En effet le reconstructeur de pièces Ivanoff est à même de vous permettre de réaliser à partir d’une carrosserie tourisme, un cabriolet au charme irrésistible. Les puristes auront certainement plein de réflexions à nous faire part. Avouons que la belle à fière allure.

Il n’y a pas que les autos au Vintage Heroes 2018

Du Côté Village Expo, Chez Formulting, ça carbure toujours, mais à la venue de cette nouvelle catégorie, aux mécaniques plus sophistiquées, l’Asso s’adapte aux Youngtimers et propose désormais des formations aux divers systèmes d’injection.
Quand à notre fidèle partenaire Déco Bolides, le week-end estival l’a incité à sortir son joli GTV Alfa. Une très bonne initiative.

Toujours au village, les exposants, la presse, les clubs, les idées cadeaux et puis les spécialistes de ce nouveau genre d’anciennes, se font de plus en plus présents. Une quarantaine d’entre eux en place. De quoi attirer les passionnés en quête d’informations et de documentations.

Des miniatures également et pour le coup, en intérieur. Située près du hall d’entrée, une très grande salle réunissait une bonne vingtaine de stands. De jolis produits en étal, de quoi tenter les visiteurs collectionneurs.

Lors de cette journée, j’ai vu de bien belles autos, mais, grâce à la mixité des époques. Pour l’édition prochaine, il ne faudra pas omettre le dimanche, puisque vraisemblablement c’est la journée phare du meeting, pour les fans et les possesseurs de youngtimers. D’ailleurs, les chiffres de cette édition 5 en témoignent, c’est effectivement le meilleur succès réalisé, jusqu’alors.

Quelques séries de clichés supplémentaires.

Un week-end de pentecôte au top de la météo ça se savoure. Avis aux amateurs, le week-end du 8 au 9 Juin 2019 est déjà programmé.


 

Marc
Rédacteur et Photographe à News d'Anciennes
Jeune retraité, Marc, un ancien parmi les anciennes, ça ne dépareille pas trop, d'autant que sa deuxième matière grise, métallisée celle-ci, lui accorde de bonnes virées nostalgiques, une Renault R8 ragaillardie.

Il est sous le régime News d'Anciennes depuis depuis début 2016.

1 commentaire sur “Le Vintage Heroes 2018, le Rendez-Vous des Youngtimers prenait ses quartiers à à Pornichet”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.